Samedi 08 Mai 2021
Hagetmau, Bayonne, Istres, Azpeitia, Madrid, Huelva, Puerto, Cazaubon, Expo...

arr02wx

La seule oreille pour Andrés Roca Rey...

 Demi-arène, temps ensoleillé. Six novillos d’Escolar Gil bien dans le type qui ont donné un jeu divers, tant au cheval qu’au dernier tiers où certains ont vite décliné, meilleur le quatrième qui est allé trois fois au cheval en partant de plus en plus loin et qui aurait mérité d’être crédité de la vuelta.

Louis Husson (silence et saluts) se signala sur les premiers capotazos avant deux rencontres, dont la première poussée, puis bon quite de Roca Rey et brindis à l’assistance, la faena comprenant de bons passages des deux côtés avant de baisser quelque peu d’intensité au fur et à mesure que le novillo déclinait. Aciers défaillants. Au quatrième, le meilleur du lot, grand moment d’émotion avec un tercio de piques, comme mentionné plus haut, qui a valu une belle ovation à Borja Muñoz.

bm02k

Par la suite, après un salut du Santo au second tercio, Louis se mit son opposant dans la canasta sur plusieurs séries de muletazos sur les deux bords.

els02k

La suite s’avéra un peu plus irrégulière, avec toutefois des gestes méritoires, le Dacquois laissant passer un triomphe pour avoir pinché deux fois avant d’en finir d’une entière.

lh02k

Andrés Roca Rey s’est sorti miraculeusement d’une fâcheuse situation lorsqu’il est retrouvé au sol sur les premiers capotazos. A la pique, batacazo sur la première rencontre avant une seconde donnée sortie fermée. Andrés connut avec la flanelle un début approximatif, mais la suite allait être mieux cadencée, le Péruvien signant plusieurs séries de meilleure facture sur les deux bords. Après une forte voltereta, il se reprit bien par derechazos  puis plongea une demi-lame et descabello. Bonne réception du quinto puis quite alluré par tafalleras entre les deux rencontres. Brindis à l’auditoire puis faena ajustée sur les deux rives allant quelque peu a menos à cause d’un animal aux conditions limitées qui baissa progressivement de ton, le tout étant toutefois relevé par entière d’effet rapide.

arr02k

Álvaro García ne dansa pas avec les plus belles. Son premier poussa en deux assauts, mais se dégonfla vite durant la faena, Álvaro se montrant appliqué, sans pouvoir cependant transmettre, et pour cause. Atravesada puis entière. Avec l’ultime, il ne put réussir le desquite, son opposant, qui mit les reins sur le premier assaut avant un second plus quelconque, le laissant ensuite sans options à cause d’un flagrant manque de race, ce qui ne donna guère d’importance au labeur du novillero. Entière au troisième envoi mettant fin à une novillada qui ne restera pas dans les annales.

ag02k

A l’issue de la course, le picador Borja Muñoz a reçu le prix au meilleur picador.

hag02k

Pour sa part, Yves Violle, qui pendant trente-cinq ans a été la cheville ouvrière des arènes et qui passera le relais en fin de temporada, a été distingué par la commission taurine et ses compañeros...  

hag02h

BAYONNE

Donnée devant deux tiers d’entrée, la corrida de Montalvo (un sobrero de Pedrés sorti en sixième position) a été marquée par un dramatique accident, le quatrième sautant dans le callejón et blessant Dominique Perron, président de l’UCTPR (fracture aux deux chevilles) et le photographe Roger Martin (puntazo dans les testicules). Bon rétablissement aux deux compañeros...

Saluts aux deux pour Manuel Escribano, silence puis oreille pour Morenito de Aranda, et saluts et oreille pour Iván Fandiño qui a eu un tendon de la main gauche sectionné en tuant le dernier.

ISTRES

Beau temps, demi-arène environ. Deux novillos de Fano, meilleur le second,  pour le cavalier et quatre d’Olivier Fernay y sus Hijas pour les novilleros, monopiqués, meilleurs les deux premiers....

lt02k

Laury Tisseur : saluts et oreille.

lf02k

Lilian Ferrani : oreille et oreille.

ay02k

Andy Younes : deux oreilles et applaudissements après trois avis.

ist02k

Andy Younes a remporté le trophée  Pierre Pouly.

(Photos : Jean-Claude Carbonne)

AZPEITIA

Pour la clôture de la Feria de San Ignacio devant trois quarts d’entrée, grande corrida de Pedraza de Yeltes avec quatre bons toros, le quatrième, « Burreñicio », s’avérant supérieur et étant justement crédité de la vuelta posthume.

Deux silences pour Javier Castaño, oreille et silence pour Juan del Álamo et oreille et applaudissements pour Alberto López Simón.

Avec Feria TV, voir  la vidéo de la corrida d'Ana Romero en cliquant ICI

MADRID

La novillada dominicale a été marquée par le spectaculaire accrochage dont a été victime Manolo Vanegas (silence et saluts), pris par le cinquième, de Martín Lorca,  au moment d’exécuter un quite, qui a été évacué vers l’infirmerie puis transporté dans un hôpital de la capitale. Coupure à la main gauche et nombreuses contusions. Pronostic réservé. Bon rétablissement, Manolo...

mv02k

(Photo : Juan Pelegrín - Las Ventas).

HUELVA  

Devant des gradins quasiment pleins, sortie a hombros de la terna pour la corrida de Santiago Domecq. Deux oreilles puis saluts pour El Juli, oreille et deux oreilles pour Miguel Ángel Perera et oreille puis oreille pour Alejandro Talavante.

PUERTO

Devant 4/5 d’arène, sortie en triomphe d’Enrique Ponce et de Manzanares, saluts et deux oreilles chacun. Silence et avis partagés pour Morante de la Puebla. Toros de Juan Pedro Domecq.

CAZAUBON

caz02h

EXPO

zaza02k

A Dax, du 13 au 16 août, exposition de Zaza à la Peña Enrique Ponce...

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 arl03aff

 ist03aff feria

 vic23aff

 cer22aff