Vendredi 14 Mai 2021
Hagetmau, Bayonne, Saint-Gilles, Adrien, Huelva, Íscar, Tauromachies...

hag03xw

Sortie a hombros de Posada de Maravillas et Joaquín Galdós avec le mayoral de La Quinta...

Temps orageux, deux tiers d’arène environ. Six novillos de La Quinta bien présentés, maniables la plupart, plus en retrait le quinto, manso mais avec des qualités à la muleta le dernier.

Si la veille la novillada d’Escolar Gil s’était avérée quelque peu décevante, le public a éprouvé beaucoup plus de satisfaction en ce lundi grâce au bon jeu, bien que varié, de la plupart des La Quinta qui comme l’an dernier ont fait honneur à leur devise, Certes, on n’était pas dans la monstruosité, mais avec de tels novillos, les trois jeunes ont pu exprimer dans un corte différent leur envie, leur personnalité et leurs bonnes manières...

lq03k

Posada de Maravillas (oreille et oreille) a ouvert les hostilités avec un novillos qui alla trois fois au cheval, la troisième en partant du centre. La faena a comporté ensuite de bons moments sur les deux côtés face à un adversaire qui mettait bien la tête, l’Extremeño soignant le geste et récoltant un premier trophée après entière. Sous les lampions et les premières gouttes, il prit ensuite un berrendo en blanco qui poussa en travers au cheval puis après avoir brindé à un ami, Posada réalisa un trasteo complet comprenant une nouvelle fois des séries bien léchées sur les deux rives. Entière trasera.

pm03k

Lilian Ferrani (oreille et silence) prit d’abord un superbe berrendo lucero bien reçu au capote avant deux piques sans grande histoire puis un excellent quite de Galdós. Brindis à l’assemblée et entame décidée par derechazos jusqu’au centre où il allait exécuter plusieurs séries sur le bon tempo et avec élégance. Toujours au centre, la suite sera variée, avec cites inversés et excellents remates avant final par le haut  puis entière après une première tentative a recibir. L’Arlésien a reçu à son tour un trophée, une récompense qui selon moi aurait pu être doublée... Bon capoteo encore pour recevoir le quinto, bien piqué en trois fois par Nicolas Bertoli. Brindis à Tibo Garcia puis début par le haut jusqu’au centre, aguantant sous la menace pour exécuter plussieurs séries volontaires face à un bicho qui jouait du chef et se retournait vite. Face à cet opposant qui s’avéra le plus compliqué de l’envoi, Ferrani réalisa somme toute un trasteo méritoire, toutefois un peu terni par la conclusion.

lf03k

Joaquín Galdós (saluts et deux oreilles) s’est illustré sur la réception de son premier capote en mains, et après une première pique trasera, une demi vuelta de campana puis un bon second puyazo, bonne competencia au quite avec Posada. Brindée au public, la faena comprit plusieurs séquences allurées, sans grande réaction toutefois sur les gradins. Entière. Ce fut plus abouti avec l’ultime qui prit deux piques en étalant sa mansedumbre, mais qui révéla ensuite une belle noblesse dans ses charges, oubliant son défaut premier sous la muleta d’un Péruvien qui donna libre cours à sa créativité dans des séries limpides, profondes et inspirées qui portèrent bien plus sur les étagères que la fois précédente, avec point final par espadazo.

jg03k

A l’issue de la course, Nicolas Bertoli a reçu le prix au meilleur piquero.

nb03k

BAYONNE

Retour sur la corrida de Montalvo avec la vidéo et la reseña de Jean-Michel Lamy, de Corrida Passion, en cliquant ICI ...

me03k

SAINT-GILLES

La Feria de la Pêche et de l'Abricot approche : sortie au campo chez San Sebastian...

En vue de la 20 ème édition de la Feria de la Pêche et de l’Abricot qui se déroulera du 20 au 23 août, c’est sous un beau soleil du mois d’août qu’une cinquantaine d’aficionados et acteurs de la prochaine Feria de Saint-Gilles (partenaires, commission taurine et l’association de la Jeunesse Saint-Gilloise) avaient répondu présent à l’invitation de l’empresa des arènes Julien Miletto et Pierre Henry Callet pour une sortie en bus à Fontanès, au pied du Pic Saint-Loup, chez le ganadero français San Sebastian.

La délégation Saint-Gilloise a été accueillie chaleureusement par les ganaderos Gilles et Matthieu Vangelisti.

La matinée s’est poursuivie par une balade en remorque au cœur du campo à la découverte du lot de novillos d’origine Jandilla qui sera combattu le samedi 22 août dans les arènes Emile Bilhau en ouverture de la Feria par le triomphateur de l’an dernier et révélation de cette temporada 2015 Joaquín Galdós, Pablo Aguado novillero prometteur et protégé de Luisito, et le jeune novillero arlésien Andy Younes vainqueur de la Cape d’Or et récent triomphateur de la novillada des fêtes d'Istres.

Des novillos d’une très belle présentation qui ont ravi l’ensemble des aficonados présents. Une novillada très sérieuse et de qualité pour les arènes de Saint-Gilles.

La matinée s'est conclue par un convivial apéritif accompagné de grillades, moment d’échanges entre les uns et les autres sur la très prometteuse Feria annoncée. La Feria est bel et bien lancée …

stg03k

Nous vous rappelons les cartels de cette Feria 2015 :

- Samedi 22 août – 17h30 : six novillos de San Sébastian, pour Joaquín Galdós, Pablo Aguado et Andy Younes.

- Dimanche 23 août – 11h : novillada sans picadors de Blohorn pour Thomas Ubeda et Carlos Ochoa.

- Dimanche 23 août – 17h30 : six toros d’El Pilar pour Sébastien Castella et Alberto López Simón en mano a mano.  

Renseignements et réservations au 06 15 54 69 46.

(Communiqué)

ADRIEN

 Ce lundi, à Rincón de Soto (Rioja), Adrien Salenc est sorti a hombros après avoir coupé trois oreilles aux erales de Camponuevo...

as03k

HUELVA

Après sa sortie a hombros d’Hagetmau la veille, David de Miranda a récidivé aujourd’hui à Huelva, obtenant les deux oreilles et la queue de son second Villamarta (le quatrième a été honoré de la vuelta posthume) après avoir salué à son premier.

Triomphe aussi pour Rafael Serna qui débutait en piquée, oreille puis deux oreilles. Deux silences pour Alejandro Conquero.

ÍSCAR

Sorties a hombros de Juan José Padilla qui a coupé deux oreilles à son second Peñajara après avoir salué à son premier, et de David Silveti, oreille et oreille. Deux silences pour Jiménez Fortes.

TAUROMACHIES

vb03f

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 arl03aff

 ist03aff feria

 vic23aff

 cer22aff

 mdm0aff