Mercredi 17 Juillet 2019
Bayonne, Ronda, Coordination, Loré, Sentimientos, Albaserrada...
Samedi, 05 Septembre 2015

 

jda05xw

Sortie a hombros de Juan del Álamo et le matin de Baptiste Cissé...

Environ deux tiers d’arène, beau temps. Six toros de Pedrés plus deux sobreros du même fer au cinquième, le titulaire se fracassant la corne droite au burladero et le premier sobrero renvoyé à son tour pour faiblesse.

pedr05k

L’ensemble a formé un lot imposant de carrosserie et de boiserie, inégal de forces et de jeu, meilleurs le deuxième et le second sobrero, « Vidillo, qui a été crédité de la vuelta posthume.

vid05k

Eugenio de Mora (saluts et silence) démarra la séance avec un aurochs, un toro grandulón applaudi pour ses hechuras et son volume qui provoqua un batacazo au second assaut.  Bon second tercio avec saluts de Fernando Tellez puis trasteo à l’impact limité à cause de la position résolument défensive du Pedrés, de surcroît juste de forces. Le Toledano aguanta les menaces, traça quelques bonnes naturelles puis s’en défit de deux tiers tendida et descabello. Il eut ensuite l’infortune de voir sortir le garbanzo negro de l’envoi, bien reçu au capote, mais qui après deux piques réserva trop rapidement ses charges, laissant Eugenio sans options malgré sa volonté. Echec aux aciers.

edm5k

Juan del Álamo (saluts et deux oreilles) s’envoya d’abord un éléphant de 636 kilos qui prit deux piques sans style. Brindis à l’assistance puis faena décidée sur les deux rives, le bicho embistant bien malgré un fonds de faiblesse. Accompagné par le Chœur des Bohémiens, un air tiré de l’opéra de Verdi « Le Trouvère », Juan servit notamment de grandes séries de redondos avant de remater son trasteo par manoletinas. Las, le mauvais maniement des aciers l’a privé de récompense. Mais Juan réussit le desquite au cinquième, plutôt avec le second sobrero, comme indiqué plus haut. Après deux piques sans grande histoire et un bon second tercio avec saluts de Domingo Siro, c’est ce coup-ci avec le thème du film Christophe Colomb que Juan n’allait pas découvrir l’Amérique, mais les bonnes conditions de son opposant qui répétait et passait avec classe, le Salmantino transmettant sa joie de toréer et ses bonnes dispositions du moment lors d’un trasteo varié terminé par circulaires inversées avant de placer une entière tendida qui tomba le fauve sous une ovation méritée.

jda05k

Juan Leal (oreille et applaudissements) brinda à l’ex-matador et à présent ganadero Pedrés une faena débutée au centre par cambios, poursuivie par plusieurs séries droitières ajustées avant que le toro ne baisse un peu de ton, mais relevées au final notamment par une bonne séries de naturelles avant de placer une entière d’effet immédiat. Avec l’ultime, un bison de 655 kilos qui poussa fort au cheval en trois assauts, les deux dernières de plus loin, et qui fut bien contenu par le piquero Vicente González et sa monture (cavalerie Heyral), le lidiando Manuel Larios tomba devant le toro pour avoir perdu l’équilibre et dut être évacué vers l’infirmerie, s’en tirant avec une contusion. Faena brindée au public, rapidement donnée à proximité d’un toro juste de forces qui n’a pas fait oublier le précédent. Juan s’arrima dans des séries encimistas avant de conclure par tiers de lame puis descabello.

En matinée, par ciel couvert et devant un quart d’arène environ, le mano a mano entre Adrien Salenc et Baptiste Cissé a tourné à l’avantage du novillero local, notamment pour avoir mieux conclu ses faenas avec les aciers.

as05k

Adrien Salenc : saluts et vuelta.

bc05k

Baptiste Cissé : oreille et oreille.

Quatre erales du Lartet bien présentés, plus forts les deux derniers, meilleur le second, tous toréables avec divers degrés de difficultés.

nsp05k

A l’issue de la course, plusieurs trophées ont été offerts en piste par l’ACOSO, des clubs taurins et l’UCTPR, en présence notamment du maire, M. Detchegarray, la plupart allant à Baptiste Cissé qui est sorti a hombros après avoir confirmé ses progrès...

bc05m

RONDA

Sortie a hombros de Cayetano Rivera et de Manzanares...

No hay billetes. Toros de Núñez del Cuvillo (1, 3 et 5) et de Juan Pedro Domecq. Le sixième a été crédité de la vuelta posthume.

mor05k

Morante de la Puebla : silence et saluts.

manz05k

Manzanares : deux oreilles et oreille.

cay05k

Cayetano : deux oreilles et deux oreilles.

(Photos : Arjona)

COORDINATION

Total succès pour le vingtième anniversaire de la Coordination des Clubs Taurins de Nîmes et du Gard qui s’est déroulée à la ganadería Barcelo. On retiendra notamment qu’après avoir lidié un novillo de Barcelo le matin au cours de l’acoso y derribo et compte tenu de l’excellent niveau de sa prestation, les organisateurs ont décidé d’offrir l’après-midi à Tibo Garcia le toro de Pagès-Mailhan prévu initialement pour Denis Loré.

tg05m

Au terme de sa bonne prestation, Tibo a reçu deux oreilles, ce qui est de bon augure juste avant le Bolsín de Nîmes Métropole...

(Nous reviendrons plus en détails sur cette journée, ainsi que sur la becerrada de Fréjus, elle aussi couronnée de succès, ce qui constitue évidemment une autre bonne nouvelle).

(Photo : Laure Crespy)

LORÉ

Des nouvelles plutôt rassurantes de Denis Loré puisque après observation à l’hôpital, il a pu regagner son domicile ce samedi vers 19h, les divers examens passés ne révélant aucun problème particulier. Le diestro nîmois s’en tire finalement plutôt bien avec une grosse contusion à la joue droite et une autre à la hanche. Bonne récupération...

SENTIMIENTOS

Fiesta campera « Sentimientos Taurinos » du dimanche 27 septembre au Mas du Grand Bordes (Saint-Laurent-d’Aigouze-30)

L’association « Audaz Productions » a le plaisir de vous informer que le cartel de la fiesta campera a été bouclé.

C’est le maestro madrilène Carlos Escolar « Frascuelo » qui complètera l’affiche de cette matinée exceptionnelle placée sous le signe du toreo d’antan et des arts lyriques, aux côtés de Roberto Pilés, Rodolfo Rodríguez « El Pana » et Patrick Varin, face à des novillos porteurs des fers de Patrick Laugier et Pagès-Mailhan.

st05k

Le paseo débutera à 11h pour une matinée qui verra la rencontre de la tauromachie avec la littérature et la musique classique. Les maestros de la cape et de la muleta seront accompagnés durant le spectacle par la voix de la soprano Cécile Rives et par l’archet de la violoncelliste Céline Dussaud. Les lectures des journalistes Jacques Durand et Christophe Chay précèderont les lidias de maestros représentant à eux quatre près de deux siècles de tauromachie romantique réunis.

Cette course, revêtant un caractère exceptionnel et inédit, s’inscrit dans le cadre d’une journée taurine complète, dans un style simple et authentique. Le prix d’entrée comprend l’accès aux arènes pour la fiesta campera et le repas qui suivra : 55 euros/personne (20 euros pour les enfants de moins de 12 ans). Les places étant limitées, la prévente s’effectue uniquement sur réservation à l’adresse électronique suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou par téléphone au : 06 46 91 11 11. Page Facebook : Audaz – Sentimientos Taurinos (billetterie en ligne).

(Communiqué)

ALBASERRADA

Novillada d'Albaserrada à Jerez del Marquesado avec son traditionnel encierro de... 14 km !

alb05k

Cliquez ICI

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 cer06aff

 mdm30aff

 arl11aff