Mardi 11 Mai 2021
Céret, Valencia, Arnedo, Manif, Président…
cer19wz
Cartels officiels des deux corridas de Céret de Toros 2016…
 
Les responsables de l’ADAC ont annoncé les cartels complets des deux corridas de la feria 2016 qui auront lieu le samedi 16 et le dimanche 17 juillet à 18h.
 ah19t
 Samedi 16 : six Aurelio Hernando pour Curro Díaz, Iván Fandiño et Pérez Mota.
salt19t
 Dimanche 17 : six Saltillo pour Fernando Robleño, Alberto Aguilar et José Carlos Venegas.
 vin19t
 
Les noms des novilleros choisis pour la novillada piquée de Vinhas (Portugal) du dimanche matin seront communiqués ultérieurement.
 
VALENCIA 
 
Arènes quasiment pleines pour cette corrida du « Día de la San José » au cours de laquelle les toros de Núñez del Cuvillo, bien que nobles, ont rarement eu les forces et la « chispa » pour enflammer les débats. Les 1 et 3 ont été remplacés par des sobreros du même fer.
 
Seul, Enrique Ponce a coupé une oreille à son second après avoir été applaudi à son premier, le maestro de Chiva n’ayant pas son pareil pour redonner vie et consistance à des adversaires pour le moins dénués de la plus élémentaire combativité.
 
Silence et applaudissements pour Sébastien Castella qui est tombé sur un impossible premier puis qui a pinché avec le bon quinto une faena ajustée qui aurait mérité un meilleur sort.
 
Enfin, pour son retour aux affaires, David Mora, vuelta et applaudissements, a perdu un trophée après une forte pétition et n’a pas pu réussir le desquite avec l’ultime, un jabonero vite arrêté.
 
val19w
 
Le matin, devant trois quarts d’arène et face à des toros de Fermín Bohórquez, Andy Cartagena a triomphé, coupant une oreille de chacun de ses opposants.
 
Saluts aux deux pour Diego Ventura  et vuelta aux deux pour Léa Vicens qui pour sa présentation a su séduire le public valencian.
 
ARNEDO
 
Dans une Arena pratiquement pleine, le mano a mano entre Urdiales et Talavante a tourné à l’avantage du second qui a coupé trois oreilles aux toros de Domingo Hernández.
 
 Diego Urdiales : saluts, silence et saluts.
 Alejandro Talavante : saluts, oreille et deux oreilles.
 
MANIF
 
Le samedi 26 mars aura lieu une grande corrida à l'occasion de la Féria d'Arles 2016. A 16h, Sébastien Castella, José María Manzanares et Alberto López Simón affronteront des toros de Garcigrande. Les Arènes seront très certainement pleines et l'ambiance festive... Mais une nouvelle fois, les antis veulent venir s'inviter à la fête après avoir tenté de faire échapper les toros dans les rues l'année dernière ! 
 
 arl19t
 
C'est une fois de trop, et en marge de leur manifestation, la Jeunesse Taurine du Pays d'Arles, mais aussi de Provence et du Languedoc, se mobilise et appelle à un grand cortège de rassemblement des aficionados qui nous mènera aux Arènes et à assister à la Corrida. Dans le calme, la bonne humeur, mais sûrs de notre liberté et de la passion qui est la nôtre ! Ils seront une centaine ? Nous serons des milliers !
 (Communiqué)
 PRÉSIDENT
 
Président de corrida, pourquoi ?  Comment ?
 
Le 7 avril à Sommières l’AFICION accueillera Daniel-Jean Valade, Maire adjoint de Nîmes, délégué à la Culture,  pour une conférence en solo ayant pour thème : Président de corrida, pourquoi ?  Comment ?
 
La présidence d’une corrida… Les gens qui sont au « palco » nous semblent bien lointains, et à part quelques célébrités comme Daniel-Jean Valade ou Laurent Burgoa, ils restent assez mystérieux, ce qui bien sûr incitera la foule à les conspuer si une de leurs décisions n’est pas appréciée ou comprise. A vrai dire, c’est même plutôt rare qu’on les acclame… Mais sont ils là pour ça ? Ne sont-ils là que pour faire respecter un horaire et agiter brièvement  un « pañuelo » ?
 
Vraiment beaucoup de questions devraient fuser pour en savoir un peu plus grâce aux réponses de ce brillant personnage.
 
val19t
 
La nomination des présidents de corrida  semble être l’effet du prince : à Nîmes, la grande plaza proche de Sommières, c’est le maire de la ville. Ces présidents sont-ils vraiment des spécialistes ? Ont-ils suivi comme en Espagne une formation spéciale sur les règlements taurins et leur complexité ?*
 
Dès maintenant, DJ Valade explicite sa conception de cette mission maintes fois accomplie et où il excelle : " … lorsque la faena prend un caractère exceptionnel, il faut être en adéquation avec cette création de qualité. Le président  est là pour accompagner l'événement car la corrida est une création artistique en marche avec la qualité des toros et des toreros. En présidence, on n'est pas contre le public, mais en lien avec lui. " 
 
Cette soirée débutera à 20h45 dans la salle de l’Esplanade à Sommières et sera accompagnée par une projection de rares images. Après la conférence, le verre de l’amitié permettra de poursuivre le débat.
(Communiqué)
 
 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 arl03aff

 ist03aff feria

 vic23aff

 cer22aff

 mdm0aff