Jeudi 06 Mai 2021
Madrid, Valencia, Vauvert, Arles, St-Perdon, CTB, Primafresca, Paris…

cd20wx

Sortie a hombros par la Puerta Grande de Las Ventas pour Curro Díaz et blessure de David Galván…

Devant un tiers d’arène et pour la première corrida venteña de cette temporada, Curro Díaz a séduit les aficionados, d’abord en coupant une oreille d’un sobrero de Torrealba à l’issue d’un trasteo inspiré et relâché. Bis repetita avec son second, un Gavira protesté pour des forces un peu justes que le Linarense sut « cuider » pour aller chercher le trophée de la grande porte.

cd20t

Oreille pour David Galván qui a été pris par son premier à la jambe droite en début de faena et qui a eu le courage et le pundonor d’aller au terme de son trasteo, mais qui n’a pu ensuite revenir pour lidier son second, au demeurant sans qualités, Curro Díaz se chargeant en tant que chef de lidia de clôturer la séance face à lui, sans éclat particulier. Mais pour lui, l’essentiel était déjà acquis et une fois de plus, Curro aura montré des dispositions artistiques et techniques dignes d’éloge.

dg20t

Saluts et silence pour Juan Ortega qui confirmait son alternative.

jo20t

(Photos : Alberto de Jesús - Mundotoro)

VALENCIA

Pour la clôture des Fallas dans une arène copieusement garnie, triomphe de Cayetano Rivera qui a coupé les deux oreilles de son premier Juan Pedro Domecq, le meilleur de l’envoi, et saluts à l’autre.

cay20t

Silence puis saluts pour El Fandi et Manzanares.

(Photo : Mundotoro)

VAUVERT

Beau succès de cette IXème édition du Printemps des Jeunes Aficionados, d’abord avec la conférence de Julien Aubert le vendredi soir pour l’ouverture à l’Imperator, puis le samedi aux arènes de Vauvert où Denis Loré a ouvert le bal le matin face à un novillo de Turquay qui lui a donné pas mal de fil à retordre, la matinée se terminant par une exhibition de rejoneo par Mickael Toubas et des recortadores d’ « Arte y Passion ». L’après-midi, place aux traditionnels ateliers de découverte des tauromachies suivis d’une démonstration de course camarguaise avec la participation d’Hadrien Poujol, parrain de cette manifestation.  Cette première journée s’est terminée avec une conférence sur le terrain du taureau et du toro.

vau20z

Dimanche matin, l’arrivée de la pluie a presque été anecdotique puisque à la mi-journée, tout rentra dans l’ordre et les quelques gouttes matinales n’ont en rien contrarié le tentadero de machos qui ouvrait la séance. Notons qu’en ce dimanche des Rameaux, l’utilisation de rameaux d’oliviers pour conduire la brega était vraiment de circonstance !

tg20d

Avec un novillo blanc de Turquay qui s’employa au cheval puis dans la muleta malgré un soupçon de faiblesse, Tibo Garcia tira plusieurs séries empreintes de suavité et de justesse face à la franchise des charges de son adversaire.

tg20t

Une bonne sortie pour le novillero qui avait trouvé avec ce noble utrero de quoi se régaler.

sol20t

Solalito, du CFT, est ensuite sorti de second.

td20t

Thomas Dufau prit ensuite un novillo de La Cravenque qui tarda un peu à s’allumer au cheval, mais qui malgré des forces quelque peu limitées, alla ensuite « a más » dans la muleta du diestro landais, auteur de mouvements templés et harmonieux.

rafi20

Au terme de son trasteo, Rafi, autre élève du CFT, sortit à son tour.

jc20t

Pour Javier Cortés, la partie s’est avérée plus délicate face à un macho d’El Campo, l’élevage de Virgile Alexandre. En effet, il s’enfuit à plusieurs reprises lors de l’épreuve de la pique et à la muleta, il afficha un comportement irrégulier, Cortés puisant dans sa technique pour tirer quelques séries méritoires, le bicho finissant avisé. Intervention de Rafi en fin de trasteo.

 vau20t

Après la pause apéro/repas, place à la classe pratique où l’on a retrouvé des novillos du Campo qui ont constitué la bonne surprise de cette tarde. Rien à voir avec le macho du matin, chaque aspirant trouvant avec son opposant matière à étaler ses dispositions.

pm20t

Pierre Mailhan coupa une oreille après s’être distingué au capote, Tomas Ubeda et Rafi étant ensuite invités à partager les bâtonnets. Bonne faena dans l’ensemble, conclue par une lame transperçante.

tu20t

Tomas Ubeda se montra entreprenant au capote puis rendit la politesse avec les palos. Faena enlevée d’inégale intensité, mal rematée aux aciers, ce qui fit baisser la note. Silence.

dr20t

L’Arlésien Dylan Raimbaud se distingua à son tour et exploita à fond les belles qualités de son novillo, brindant au public une faena agréable débutée à genoux et marquée ensuite par son entrega et ses ganas. La conclusion sera plus discutable et Dylan promènera tout de même une oreille méritée.

ms20t

Suite à cette compétition entre les trois novilleros, Mehdi Savalli entra à son tour en scène pour la lidia d’un novillo du même fer. Mehdi se fit remarquer par son enthousiasme habituel, il transmit au public dans tous les tercios, partagea les banderilles avec Pierre et Tomas, puis brinda aux trois novilleros un trasteo dynamique composé de séquences ajustées sur les deux bords, se régalant visiblement de toréer un adversaire qui sera ensuite justement crédité d’une vuelta. Deux oreilles pour l’Arlésien qui entreprit une sympathique vuelta en compagnie du ganadero.

ms20z

A l’issue de la course, après une ultime lidia exécutée en commun par les novilleros face à un bicho qui s’était cassé une corne dans le transport, Bernard Planchon, délégué UCTPR, a remis un trophée à Dylan Raimbaud, vainqueur de cette classe magistrale.

vau20v

Enhorabuena à tous les bénévoles de la Coordination des Clubs Taurins de Nîmes et du Gard pour la parfaite organisation de ce week-end.

ARLES

C'est en tant que représentant de l'empresa « Ludi Arles Organisation » que Juan Bautista a inauguré, aujourd'hui dimanche 20 mars 2016, le Salon du Toro en présence de M. Hervé Schiavetti, Maire d'Arles, et de nombreuses autorités et personnalités du monde taurin et politique.

arl20t

Mise en place en amont de la Feria de Pâques, le Salon du Toro se veut être la vitrine de la Tauromachie avec la possibilité pour les visiteurs d'assister aux nombreux spectacles qui y sont proposés et bien entendu d'admirer les différents lots de toros qui seront combattus dans l'amphithéâtre romain.

(Texte et photo : Administration Juan Bautista)

SAINT-PERDON

Avec toujours de la variété dans les encastes…

stp20t

CTB

Le Cercle Taurin Biterrois soutient la féria d’Istres...

C’est au siège du Cercle Taurin Biterrois que l’empresa des arènes Bernard “Marsella” a été reçu jeudi soir, une semaine après l’avoir été par le club taurin “l’Aficion”, démontrant ainsi tout l’intérêt que portent les aficionados de Béziers à la féria istréenne.

ctb20t

Une soirée passionnante et qui aura une nouvelle fois éclairé les Héraultais sur le  fonctionnement de la féria d’Istres. Le directeur des arènes se disait ravi de pouvoir aller à la rencontre de l’aficion et faire ainsi passer des messages sur tout le bien qu’apporte la féria d’Istres à la Fiesta. Le débat a été orchestré par le président Jean Yves Tunez et le secrétaire François Capillaire. Etait également présent  l’organisateur de la féria de Boujan, Michel Bouisseren. Il ne reste plus que quelques jours avant l’ouverture de la billetterie  pour les places individuelles (lundi 4 avril). Ainsi les membres du Cercle Taurin Biterrois s’activaient à pré réserver leur places.

www.arenes-istres.fr

(Communiqué - photo : YCM)

PRIMAFRESCA

Comme un air de feria dans les rues de Nîmes… ou tout au moins dans la rue Fresque où chaque année, la « Primafresca » attire de nombreux festayres et aficionados, d’autant plus que cette manifestation est couplée avec les « Rendez-vous en Terres d’Aficion » qui se tiennent dans les arènes de Nîmes…

prim20t

On reviendra en détails sur ces deux manifestations du second week-end d’avril…

nim17t

PARIS

Rappel

ctp09t

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 arl03aff

 ist03aff feria

 vic23aff

 cer22aff