Lundi 26 Août 2019
Captieux, Madrid, Hellín, Cano, Occitanie, Café Toro, Muleta, Bolsín, Livre&Aficion…
Mardi, 31 Mai 2016

cap31xz

Tous les détails sur la Feria « Rugby y Toros » 2016 de Captieux, avec notamment les débuts en piquée d’Adrien Salenc…

 cap31m

 cap31h

Tous les renseignements en cliquant  ICI

cap31q

cap31w

MADRID

Environ trois quarts d’arène, six toros de Saltillo dans le type, mansos, décastés, impossible le quatrième qui a semé la terreur dans le ruedo et que Sánchez Vara a soupçonné d’avoir déjà été toréé.

salt31t

Sánchez Vara (silence et applaudissements) a débuté avec un manso qui ne lui a laissé aucune option de s’imposer, le maestro de Guadalajara l’expédiant rapidement. Avec le quatrième, « Cazarrata », l’aficion venteña allait vivre un quart d’heure mémorable dont Sánchez Vara et sa cuadrilla se souviendront longtemps ! Très agressif et dangereux, le Saltillo lui sauta d’emblée à la gorge. La menace était claire et ne faiblit pas, et après un tercio de piques au cours duquel le bicho étala sa malacasta, le président sortit le mouchoir rouge qui condamnait ce manso aux veuves. Par la suite, faena de tanteo sans aucun effet avec un tel boucas que Javier, le soupçonnant d’avoir déjà été toréé, se décida à occire pour mettre fin à son cauchemar !

sv31t

Alberto Aguilar (silence et saluts) débuta lui aussi avec un adversaire décasté dont il réussit à tirer quelques muletazos méritoires avant de sécher avec les aciers. Face au quinto, qui ne justifia pas l’adage, Alberto étala toute sa décision et sa vaillance lors d’un trasteo forcément haché, mais qui comprit tout de même plusieurs séries droitières qui méritaient la mention avant un nouvel échec lors de la conclusion.

aa31t

José Carlos Venegas (trois avis avec applaudissements et silence) en a bavé des ronds de chapeau avec son premier, un manso qui aurait mérité lui aussi les banderilles noires. Son trasteo comprit toutefois quelques passages valeureux, mais le pire allait venir avec le descabello, son adversaire se fermant totalement. Voyant cela, Venegas plaça une autre entière avant que ne sonne un troisième avis au moment de descabeller à nouveau. Malgré ce fâcheux épilogue, les aficionados lui ont décerné un succès d’estime. Rien à faire avec l’ultime, un toro compliqué qui garda la tête haute et qui réserva ses charges comme la plupart de ses frères. En définitive, une corrida à bien vite oublier…

jcv31t

A remarquer les prestations engagées de David Adalid, Juan Carlos Tirado et Raúl Ramírez avec les palos.

(Photo : Juan Pelegrín - Las Ventas)

HELLÍN

Devant un quart d’arène, triomphe de la terna face aux toros d’Aguadulce…

hel31t

Oreille et oreille pour Curro Díaz et Sergio Serrano et deux oreilles puis silence pour Fortes.

CANO

Sept ans après son dernier paseo, José Antonio Ortega Cano revêtira le costume de lumières pour une seule corrida le 16 juillet à Benidorm.

oc16d

Pour la circonstance, Ortega Cano sera chef de lidia aux côtés de Morante de la Puebla et Manzanares, toros de Núñez del Cuvillo…

OCCITANIE

image1

Ce trophée, dont Boujan constituera la deuxième étape, est à l'initiative de la Coordination des Clubs Taurins de Nîmes et du Gard.

Il s'agit d'un grand concours de novilladas sans picador organisé dans trois arènes du Sud-Est et du Sud-Ouest.

La Coordination n'intervient ni dans le montage des cartels ni dans l'organisation des manifestations.

Nous nous engageons à acheter, pour chaque novillada, 30 billets d'entrée qui seront offerts à des jeunes de moins de 25 ans  dans chaque Commune ou Canton correspondant.

Un jury désignera les vainqueurs du Trophée (meilleurs novillero et éleveur) qui recevront  un prix offert par la Fédération des Sociétés Taurines de France.

(Communiqué)

CAFÉ TORO

ct31t

MULETA

Rappel…

mul10t

 BOLSÍN

bols31f 1

bols31v

bols31w

LIVRE&AFICION

uctpr31t

jos01p

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 arl11aff

 nim vend25aff