Mardi 25 Juin 2024
Adolfo, Bilbao, Almería, Boujan, Leal, Camino, Michelito, Andy, Soto, Tendido Cero…
Vendredi, 26 Août 2016

am26wz

Les toros d’Adolfo Martín retenus pour l’encerrona de Sébastien Castella aux prochaines Vendanges…

Adolfo Martín : "La corrida de Nîmes est plus sérieuse qu’habituellement dans ces arènes"…

am26n

« Qu’une figura - et indiscutablement la première figura française - s’enferme face à six de mes toros dans la première arène de France, est un pari immense. Je remercie Sébastien d’avoir choisi ma ganadería pour ce geste. »

am26a

am26b

Ce sont les mots d’Adolfo Martín avant le rendez-vous du 17 septembre prochain dans les arènes de Nîmes, où Sébastien Castella rentrera dans l’histoire en affrontant, en solitaire, 6 toros de cet élevage, ce qu’aucun torero n’avait réalisé avant lui.

am26c

am26d

Le ganadero assure que c’est une corrida « dans le type de la maison, très sérieuse, supérieure à la présentation traditionnelle du toro de Nîmes. De plus, elle provient de bons sementals et devrait embestir ».

am26e

am26f

Pour Adolfo Martín, cette corrida est « une responsabilité : c’est la première fois qu’un torero dit «  je veux tuer six toros d’Adolfo ». De ce fait, j’ai préparé la corrida à mon goût en souhaitant qu’elle donne du spectacle et que l’on puisse profiter d’une grande après-midi de toros ».

sc26g

sc26f

Le ganadero considère que Castella "comprend parfaitement ma ganadería. Pendant la San Isidro à Madrid, il a toréé deux toros de manière extraordinaire, même si le public a été froid et n’a pas vraiment réagi. Les toros ont été très bons mais lui s’est arrimé, a toréé lentement et leur a baissé la main… et a démontré qu’il a la capacité et le courage pour toréer mes toros. »

am26g

am26h

(Communiqué – Photos : Prime Time Comunicación - Photos Sébastien Castella à Las Ventas : Álvaro Marcos)

am26m

BILBAO

La tarde de ce vendredi à Vista Alegre a généré un climat insolite avec d’abord un paseo accompagné de sifflets venant d’un important secteur du public pour protester contre la composition du cartel, suite au forfait de Roca Rey. Devant deux tiers d’arène,  cette corrida de Torrestrella a donné un jeu irrégulier et a été marquée ensuite par les étonnantes réactions d’Alberto López Simón qui a craqué nerveusement, se mettant même à pleurer et manquant visiblement d’air, victime de ce que l’on appelle actuellement un « burn out », que l’on peut traduire par surmenage, ou crise aiguë de stress… Il est vrai que ce jeune diestro, propulsé l’an dernier au-devant de la scène, a eu tendance pour cette temporada de privilégier la quantité, et il semble qu’à présent, il paie la note, au point vde se demander si tout n’est pas allé un peu trop vite pour lui…

jg26t

Ce cartel, parti à trois, puis à deux en mano a mano, allait donc tourner à l’encerrona, puisque José Garrido (saluts, vuelta, oreille avec pétition puis silence) dut s’appuyer quatre toros après le forfait de son compañero (silence aux deux) sur avis médical. Et le malheur des uns faisant le bonheur des autres, José trouva là une belle opportunité de se mettre en évidence. Dans ce contexte particulier, on retiendra surtout sa faena au quinto, aussi harmonieuse et vaillante que dominatrice, avec un excellent poignet gauche. Le conclave pétitionna une seconde oreille qui ne tomba pas d’un palco qu’on a connu parfois moins regardant ! De toute façon, José Garrido a laissé aujourd’hui son empreinte sur le sable de Vista Alegre, ce qui devrait être tout bénéfice pour l’Extremeño quant à la suite de sa temporada…

(Photo : Manu de Alba – Mundotoro)

ALMERÍA

Dans une arène à moitié remplie et face à des toros de Núñez de Tarifa, triomphes de Sébastien Castella (deux oreilles et saluts) et de Paco Ureña (oreille et oreille).

Saluts aux deux pour Miguel Ángel Perera.

BOUJAN

Rappel...

bou26w

LEAL

Avec Juan Leal...

jl26t

A noter que le jeudi 25, Rafi a coupé une oreille avec  saluts à son autre becerro de Miranda.

CAMINO

Ce vendredi à Collado Mediano (Madrid), dans le cadre du cycle de novilladas non piquées « Camino hacia Las Ventas », la novillada de Fernando Peña, dont le sixième exemplaire a fait la vuelta, a vu les triomphes d’Alejandro Adame (oreille et oreille), de l’école de Madrid, et de Francisco de Manuel (oreille et deux oreilles), de la Fundación El Juli, qui a subi une violente voltereta l’obligeant à passer par l’infirmerie…

Silence et oreille pour Alberto Martín, de l’école de Colmenar Viejo.

am26x

Alberto Martín

ad26t

Alejandro Adame

fdm26t

Francisco de Manuel

(Photos : Joël Buravand)

MICHELITO

Toros de Jean-Louis Darré (Camino de Santiago) en Espagne, avec Michelito...

jld26t

ANDY

ay26t

SOTO

On a beau savoir que ce sont les risques du métier, il y a des nouvelles qui nous attristeront toujours… Ainsi le banderillero de La Algaba José Manuel Soto (à droite sur la photo), cousin du novillero Daniel Soto, victime d’un grave accident de lidia le 20 août dernier à Peal de Becerro (Jaén). Cueilli par un becerro de Los Ronceles au cours d’une non piquée qu’il toréait aux ordres de l’aspirant Adrián Grande, il subit une violente voltereta, se faisant coincer contre les tablas où il reçut plusieurs coups qui ont détruit son fémur et sa rotule, avec compression de la fémorale et de la saphène, ce qui a eu pour première conséquence le manque d’irrigation de sa jambe.

ds26

Depuis, à l’hôpital Universitaire de Jaén, les médecins ont tenté de remédier à ce problème au cours de plusieurs interventions, mais ce vendredi, faute de résultats positifs et compte tenu de mettre sa vie en péril, ils ont décidé de procéder à l’amputation de sa jambe gauche…

On souhaite évidemment à l’infortuné banderillero de se remettre du mieux possible de ce coup du sort. La nouvelle a déjà fait le tour de la planète taurine et les messages de sympathie et d’encouragement affluent à partir du hashtag #FuerzaSoto, l’idée étant maintenant d’aider José Manuel pour son futur, dans un premier temps par l’organisation d’un festival. Cette solidarité de la profession sera certainement sa meilleure aide morale… Fuerza, José Manuel !!! 

TENDIDO CERO

L’émission présente des sujets sur la Feria de San Sebastián avec l’impact de la présence de José Tomás,  sa rivalité avec El Juli, les performances d’autres toreros et le futur d’Illumbe. Parmi les autres reportages, on note les ferias de Gijón, Huesca, Béziers, Dax, le final de temporada du Puerto de Santa María, la corrida du 15 août à Las Ventas et la ganadería Julio de la Puerta et le centenaire de la naissance de Mario Cabré, torero catalan…

tc26t

Pour voir cette émission, cliquez ICI