Lundi 18 Décembre 2017
Magescq, Mexico, Valdemorillo, Barrio, ETA, Arzacq, Aficion, Planète, AFAP…
Dimanche, 05 Février 2017

bc05t

Des Casanueva qui méritaient mieux, Baptiste Cissé le plus en vue...

 Six erales de Casanueva très bien présentés, avec de la force et de la mobilité, le second excellent et le sixième noble.

Baptiste Cissé (despedida en novillada non piquée) : une oreille, salut au tiers.

Alvaro Seseña : une oreille, trois avis.

Diego San Roman : un avis et silence, silence.

Entrée 8/10ème, public bienveillant et patient.

Les aficionados étaient à l’abri ; la vingtaine d’antis mis à l’écart loin des arènes ont été copieusement arrosés par des pluies diluviennes et des orages de grêle entrecoupés de coups de vent à décorner un bœuf.

Un hommage a été rendu à Bernard Menard, président fondateur du club taurin local, décédé en novembre

Le prix des organisateurs du Sud-Ouest a été partagé entre les trois novilleros.

Le trophée Bernard Menard et le prix à la meilleure faena sont allés à Baptiste Cissé.

Les erales de la ganadería Casanueva avaient des pattes d’acier. Très bien présentés, trapío et armures, ils ont donné de l’intérêt à cette première course de la temporada française.

Tous venaient de loin quand ils étaient correctement cités. Les premier, troisième et quatrième de l’envoi ont eu tendance à quitter la muleta pour partir vers les planches. Les trois autres avaient des qualités que ni Seseña, ni San Roman, n’ont su exploiter.

Mal servi au sorteo, Baptiste Cissé a fait parler son expérience pour tirer quelques bonnes séries à des erales qui avaient tendance à partir vers les planches. Il coupe une oreille après une très bonne estocade au premier et salue au quatrième. Nous le retrouverons à Mugron, le lundi de Pâques pour ses débuts en piquée.

Le second a été excellent. Noble, mobile avec beaucoup de classe, il a dominé Álvaro Seseña ; le cinquième, manso con casta, a mis en difficulté à la muleta et en déroute à l’épée ce même novillero. Complètement dépassé, il a entendu les trois avis. Le garçon est marginal, torée sans dominio et plie bagage devant les difficultés (ou la présentation) de ses opposants.

Diego San Roman n’a toujours pas progressé. Aussi vert qu’à Bayonne en septembre, il a toréé de manière brouillonne, sans aucun sens de la lidia. Il s’est mis en danger, par sa propre faut à plusieurs reprises, et est passé à côté d’un novillo très noble qui ne demandait qu’a offrir ses oreilles.

Le matin, après la tienta de trois vaches de l’Astarac par Michelito secondé par Clément Argoux, Dorian Canton et Yon Lamothe, d’Adour Aficion, El Kike, le novillero de Linxe, a toréé et estoqué un utrero de Camponuevo. Le bicho, offert par sa Peña, lui a permis de faire un retour dans les ruedos français et de se rappeler au bon souvenir des organisateurs. Il salue après avoir eu des difficultés à s’imposer face à un bicho probablement insuffisamment piqué. On retiendra de la faena, la volonté du torero et une bonne série à droite.

(RT-Corridasi)

MEXICO

zot05a

Dans une Monumental pratiquement pleine dans sa partie basse (environ 30.000 aficionados) et face à des toros de Fernando de la Mora donnant un jeu inégal, meilleur le second crédité de l’arrastre lent, tarde très émouvante avec la retirada du Zotoluco et le triomphe d’Enrique Ponce…

ep05t

Pour sa dernière corrida, saluts, oreille et vuelta pour un Zotoluco très ému au moment de se faire couper la coleta, qui auparavant, n’avait pas tiré le toro qui puisse lui permettre de triompher. Bel effort malgré tout ponctué de cris de « Torero ! Torero !!! »

zot05b

Deux oreilles, vuelta puis applaudissements pour Enrique Ponce, auteur d’un authentique faenón avec le second, le meilleur de l’envoi.

zot05c

Voir le résumé de cette corrida en cliquant ICI

zot05d

(Photos : NTR)

VALDEMORILLO

Devant une demi-arène et face à des toros de López Gibaja, Martín Escudero a coupé ma seule oreille de la tarde à son premier, avant saluts à l’autre.

me05t

Saluts aux deux pour Cristian Escribano et silence puis applaudissements pour Posada de Maravillas…

BARRIO

Valdemorillo a rendu hommage à Víctor Barrio par la pose d’une plaque sur une paroi de la plaza de toros de la Candelaria, en présence de plusieurs membres de sa famille.

 vb05z

Ce souvenir est d’autant plus pertinent que Barrio était sorti deux fois par la grande porte, la première de novillero en 2011, puis de matador en 2015…

ETA

Communiqué de l’École Taurine d’ Arles…

L’École Taurine d’Arles, son Président Robert Del Testa et son directeur Tino Lopes vous convient à sa journée portes ouvertes qui aura lieu le dimanche 19 février aux arènes de Sonnailler (corrales d’ Arles).

À 11h, tienta de 4 vaches des Héritiers de François André, dirigée par un invité surprise !

À 15h, capea des pitchouns avec trois anoubles d’Aubanel.

À 13h, vous sera proposé un repas ; merci de le réserver au 07.68.68.44.92.

eta05t

À bientôt !

ARZACQ

Voir le clip de présentation de la Journée Taurine d’Arzacq en cliquant ICI

arz20t1

AFICION

Tauromachies universelles

Du fond des âges, l'homme et le taureau s'affrontent dans un combat universel. Les «tauromachies universelles» sont à l'affiche de la première soirée organisée par l’Aficion, association de défense des tauromachies, le  vendredi 17 février à 20h30 à la salle de l’Esplanade à Sommières...

Président de l’Observatoire National des Cultures Taurines, journaliste et ancien torero, André Viard est l’auteur de ce film documentaire qu'il présente depuis une année sur les places taurines réputées, en particulier en Espagne et en France.

tu05t

Le film d'André Viard est une œuvre pédagogique très documentée, Ce film montre comment l'homme et le taureau ont été entraînés dans un combat dont les premières traces sont inscrites sur les parois des grottes de Lascaux. André Viard raconte d'où vient la tauromachie afin qu'elle soit mieux comprise par le grand public. Il s'agit d'une initiation au sens large.

À une époque où la tauromachie et ceux qui la soutiennent subissent des assauts de plus en plus nombreux des anti-corridas des deux côtés des Pyrénées, le film d'André Viard est annoncé comme un document à vocation instructive…

(Communiqué)

PLANÈTE

plc05f

plc05g

AFAP

L'AFAP a organisée sur le quartier du Chemin Bas d'Avignon ce samedi 4 février sa seconde des dix actions prévues en 2017 de promotion et de découverte de la tauromachie au cœur des quartiers Nîmois. Une trentaine de personne du quartier sont venues sous l'impulsion du Centre Socio Culturel et Sportif André Malraux et  de son directeur Jean Christophe Lacage "s'essayer" au maniement des capes et muletas, ainsi qu'assister à  l'habillage du cheval de piques, l'après-midi se terminant dans la salle du centre par un goûter et une remise de diplômes.

afap05a

Merci à toutes et à tous pour l'accueil au sein de votre quartier ainsi qu'à Georges et Gaston, monosabios de la cavalerie Alain Bonijol, pour avoir amené le cheval de picador !   Prochain rendez-vous la seconde quinzaine de février au cœur du quartier de la route de Beaucaire.

afap05b

(Photos : Marion Duluc)  

L'AFAP et les Rencontres d'Aficionados Prácticos 2017  

Vendredi 3 Février à Saint Martin de Crau, dans le cadre de la présentation des cartels de la Féria 2017, l'AFAP a présenté la série des encuentros (rencontres) d'aficionados prácticos prévues pour la saison.

afap05c

Au programme, un total de cinq rencontres : Salon du Toro le 9 avril, St Martin de Crau le 29 avril, Boujan le 30 juin, Carcassonne le 26 août  et Seissan le 3 septembre, tous à caractère pédagogique favorisant la Transmission et la Diffussion de la Culture Taurine.

afap05d

A Saint Martin de Crau sont programmés 4 erales de la ganadería François André à laquelle l'AFAP rendra un hommage en piste pour fêter les 70 ans de celle-ci.

(Communiqué)    

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 

 am222 af