Mardi 04 Août 2020
Voyage
Dimanche, 09 Janvier 2011

Trajectoire rectiligne, le toro passant droit dans la cape sans être obligé de dévier sa charge. Toréer sur le voyage, c’est le faire sans contraindre le toro, sans « charger la suerte », action qui consiste à citer le toro en se croisant, c’est-à-dire le corps en droite ligne par rapport à l’animal en déviant sa charge par un mouvement de poignet, geste de domination conforme aux canons du toreo.

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 bez20aff

 jl21aff