Vendredi 07 Mai 2021
Olivenza, Eauze, Mugron, Miura, Béziers…

ol04xw

A Olivenza, triomphes d’Antonio Ferrera et El Juli, ainsi que des novilleros Juanito et Antonio Medina en matinée…

Devant une arène pleine et face à des toros de Garcigrande justes de présentation et de race la plupart, Antonio Ferrera a triomphé pour son retour dans les ruedos, après une temporada 2016 très délicate, en coupant une oreille à chacun de ses adversaires. Incontestablement, la bonne nouvelle de cette tarde a été d’être témoin d’un « Zébulon » totalement retrouvé !

af04t

Avec lui, El Juli n’a pas fait le déplacement pour rien. Julián a toréé avec beaucoup d’entrega lors d’une première faena brindée à Ferrera, recevant un trophée avant de doubler la mise avec le quinto, une récolte quelque peu généreuse après un trasteo sans grand éclat, mais conclu efficacement.

elj04t

Alejandro Talavante est ressorti à pieds après avoir coupé une oreille à son premier face à un Garcigrande plutôt terne, son second ne lui laissant guère d’option, l’Extremeño se voyant alors contraint de plier les gaules  sans insister. Applaudissements.

at04t

Voir le résumé vidéo de cette corrida en cliquant ICI

En matinée, devant environ deux tiers d’arène et face à un lot inégal de Fernando Peña, Andy Younes est passé très près de la grande porte. Il coupa une oreille à son premier au terme d’une bonne faena conclue par entière au second envoi, avant de tomber sur un deuxième client faible qu’il dut s’employer à maintenir debout, avec toutefois des gestes de qualité. Vuelta après pétition non suivie d’effet.

ay04t

Juanito : oreille et oreille.

ju04t

Antonio Medina : oreille et oreille.

am04t

A noter que Medina faisait ses débuts en piquée et que Morenito d’Arles a salué au premier.

(Photos : Ferdinand De Marchi)

Voir le résumé vidéo de cette novillada en cliquant ICI

EAUZE

eauze04t

MUGRON

mug18t

Voir la vidéo de présentation des Pâques Taurines 2017 à Mugron en cliquant  ICI

MIURA

Ce samedi, l’assemblée générale de la Peña Don Eduardo Miura de Nîmes s’est tenue en son siège du Wine Bar à Nîmes, face aux arènes.

miu04t

Le président Bernard Dumas, entouré notamment de Frédéric Pastor, conseiller municipal délégué à la tauromachie, Michel Hermet, restaurateur, et Arnaud Fesquet, délégué UCTPR, a accueilli le matador de toros arlésien Thomas Joubert et son apoderado Alain Montcouquiol.

tj04w

Cette AG s’est poursuivie par une entrevista que j’ai effectuée et dont vous aurez la primeur sur le site en début de semaine. A son issue, Bernard Dumas a remis à Thomas le trophée Amistad  pour sa prometteuse temporada 2016, avant le « Ricard de l’amitié » avec l’apéro de l’UCTPR suivi du repas de la Peña dans cet établissement de renom…

tj04t

BÉZIERS

utb04t

bez04t

HISTOIRE DE L’UNION TAURINE BITERROISE

La première corrida de toros organisée à Béziers se déroule le 1er juin 1859 dans une arène installée au Champ de Mars pour la « Fête des Caritats », tradition populaire biterroise d’origine médiévale.

Béziers, terre de viticulture, a traversé des périodes difficiles : phylloxéra, crise et révolte de 1907. Malgré ce, le vin a maintenu la cité et ses environs dans son époque glorieuse et sa superbe.

Après plusieurs étapes correspondant à ces crises (la Ville a connu 4 arènes) et après l’incendie des arènes en bois du Terrain PALAZY (1893-1896), l’actuel édifice monumental du « Plateau de Valras » fut construit en moins d’un an, poussé par la passion de la population.

- 1897 : Après la corrida d’inauguration officielle du 11 juillet 1897, la première Temporada comprit 4 corridas de plus avec mise à mort.

- 1898 : A l’initiative de Fernand CASTELBON de BEAUXHOSTES, historique mécène des spectacles lyriques à Béziers dans ce nouvel édifice monumental (1897-1911), les aficionados se réunissent pour constituer la Société Tauromachique présidée par Louis AZAIS.

- 1904 : La Société Tauromachique reçoit le Congrès de la Fédération des Sociétés Taurines du Midi.

- 1921 : Après la guerre 1914-1918, la Société des Arènes est créée en 1919  "par des Biterrois pour les Biterrois " afin de sauver l'édifice en péril. La corrida de reprise du 29 mai se déroule dans les Arènes du Plateau de Valras combles. Les Biterrois y verront dans l'année deux autres corridas formelles et la reprise des spectacles lyriques.

- 1923 : Création du Club Taurin de Béziers, sous l’impulsion de Jean CAUBA (Président d’Honneur) et présidé par Jean MOUNIE.

- 1923 : Jean MOUNIE devient Président de la Fédération des Sociétés Taurines de France, présidée par la suite par 4 Biterrois.

- 1959 : Corrida du Centenaire de la Tauromachie à Béziers (reportée au lundi 8 juin pour cause de pluie : 12.000 entrées). Au cartel Luis Miguel DOMINGUÍN, Jaime OSTOS et MIGUELÍN. Toros du Comte de la Corte.

- 1968 : Après la première Feria de Béziers (août 1968), les deux associations taurines (Société Tauromachique et Club Taurin) fusionnent pour donner naissance à l’Union Taurine Biterroise. Chaque association a apporté à l’UTB son patrimoine constitué depuis 1896. Depuis, plusieurs pièces ont été ajoutées à ce patrimoine par l’Union Taurine et ses sociétaires qui en ont fait la plus importante collection taurine privée de France.

- 1983 : L’Union Taurine crée les Journées Taurines, grand succès festif et culturel pendant plus de dix ans, avant que la Fédération des Clubs Taurins ne prenne le relais.

- 1983 : Création des trophées Tastevin d’Argent remis chaque année au triomphateur désigné par l’UTB.

- 2015 : Un véritable Musée Taurin est inauguré le 15 juin en présence du Maestro Sébastien CASTELLA au 7, rue Massol à Béziers.

(Communiqué)

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 arl03aff

 ist03aff feria

 vic23aff

 cer22aff