Samedi 08 Mai 2021
Olivenza, Gimeaux, Samadet, CTN/Catalunya, Ciné, Jeudi…

ol05zx

Sortie a hombros de Manzanares et Roca Rey pour la clôture, ainsi que de Perera et Ginés Marín en matinée…

Dans une arène pleine et face à des toros de Victoriano del Río inégaux de présentation et de comportement, Morante de la Puebla a partagé les avis puis salué, faisant rugir ses partisans sur des pinceladas de grande classe.

mo05t

Manzanares a coupé une oreille à chacun de ses opposants au cours d’une tarde où  il s’est appuyé sur ses atouts esthétiques pour passer la rampe sans grande histoire.

manz05w

Andrés Roca Rey a coupé les deux oreilles de son premier, avec silence à l’autre. Le Péruvien est toujours aussi disposé  et à Olivenza, il a une nouvelle fois exposé un toreo spectaculaire et courageux.

rr05t

Voir le résumé vidéo de cette corrida en cliquant ICI

map05t

En matinée, dans une plaza bien garnie et face à des toros de Zalduendo justes de race, rajados la plupart, meilleur le quatrième, Miguel Ángel Perera a signé une prestation réussie, obtenant deux trophées au terme de son second combat après avoir salué à son premier.

jg05t

Très décidé, José Garrido est passé très près de la puerta grande, étant applaudi à son premier puis coupant une oreille avec pétition de la seconde à son deuxième, un bicho qui ne l’aida guère…

gm05t

Grande porte aussi pour Ginés Marín qui a coupé une oreille à chacun de ses adversaires face à deux toros au jeu limité.

(Photos : Ferdinand De Marchi)

GIMEAUX

Malgré un temps pour le moins maussade, beau succès pour le festival à la monumental, surtout pour Maxime Solera qui a coupé les deux oreilles de son novillo de Pagès-Mailhan. Le novillero de Fos s’est montré à la fois volontaire et dominateur face à un nclient qui ne lui a jamais rendu la partie facile…

Oreille pour Serafín Marín et El Monteño et silence pour Manuel Dias Gomes.

SAMADET

Rappel…

Le 19 mars, Samadet sera le théâtre d’une confrontation de novilleros 100% française avec les trois premiers de la classe, Andy Younes, Tibo Garcia et Adrien Salenc, qui seront d’ailleurs appelés à se retrouver au cours  de la temporada 2017, notamment à Arles puis Boujan, sans compter d’autres rendez-vous potentiels non encore annoncés…

sam15z

Dans une période où la novillada fait figure de parent pauvre, il est presque paradoxal qu’ait éclos chez nous cette terna de novilleros aux personnalités différentes qui chacun dans leur style se sont distingués et ont suscité de l’intérêt chez les aficionados. Le dimanche 19 mars, pour la Feria de la Faïence, la competencia va être rude entre eux et face aux novillos d’Ignacio López Chaves, nul doute que chacun va donner le maximum pour nous faire vivre une grande taprès-midi…

ay30

Après un triomphe à Valdemorillo et une bonne tarde à Olivenza, Andy Younes a annoncé la couleur. A Samadet, il arrivera avec encore une autre novillada dans les jambes, celle de José Cruz à Valencia. Andy est le plus avancé des trois  et l’on sent déjà que l’alternative se profile. Samadet sera donc pour le poulain de Simon Casas et Curro Caro une autre étape de sa saison de confirmation avant de postuler en toute logique pour la cour des grands…

tg05w

Samadet n’est pas une plaza inconnue pour Tibo Garcia. En effet, le Nîmois y a débuté l’an dernier avec succès en novillada piquée, puisqu’il en est ressorti a hombros. Ce passage en terre landaise a représenté le début d’une saison ponctuée de quelques triomphes et valorisée par un engagement à Nîmes pour les Vendanges, une sorte de mise en orbite qui pour le protégé de Serge Alméras devrait se confirmer au cours de cette temporada qu’il est allé préparer chez des professionnels espagnols, afin de revenir encore plus affûté…

as25

Le troisième larron n’est autre qu’Adrien Salenc, qui lui aussi est passé en piquée l’an dernier, le pensionnaire de la Fundación El Juli signant plusieurs triomphes en disciplinant quelque peu son toreo, tout en gardant son entrega et une envie communicative qui sont sa marque de fabrique ! Apodéré par Olivier Baratchart et Ángel Gómez Escorial, lui aussi aura certainement à cœur de débuter sa saison en frappant un grand coup.

Suerte à nos trois représentants, ainsi qu’aux organisateurs qui pour avoir réuni un tel cartel mériteraient d’être récompensés  par une grande entrée…

CTN/CATALUÑA

L’école taurine de Nîmes/Cataluña a fêté son quatrième anniversaire de la fusion par un tentadero de sept becerras à la ganadería de Jesús Marcén, de Saragosse. Tous les élèves ont participé et à la fin, Maxime Solera a toréé un novillo pour préparer sa saison 20217.

etc04h

A la fin, l’ami et grand aficionado Paco Marchal a préparé un modeste mais excellent repas dans son restaurant de Saragosse, y compris avec un brindis pour le bon fonctionnement de l’école et pour que l’amitié perdure de nombreuses années.

etc04f

Concernant les activités, samedi dernier 18 mars à la ganadería de Michel Barcelo à Quissac (30), Manuel de Reyes a réalisé une excellente faena à un bon novillo et le jeune Catalan de treize ans Cristian Álfaro toréa bien une becerra de grande qualité, les Français Lucas et Vincetnt Larrata se distinguant aussi.

etc04g

Suite à cette bonne prestation, les organisateurs du Collectif des Aficionados Français ont invité Manuel de Reyes et Cristian Álfaro à revenir le samedi 25 pour tienter des becerros de Mickaël Fabre très compliqués, et si la semaine précédente Manuel et Cristian avaient montré d’excellentes qualités toreras, ils ont étalé à cette occasion beaucoup de courage et d’envie d’être torero. Nous avons pu aussi constater les progrès de Lucas. Lors de cette sortie, le novillero Tibo Garcia  a tué un cuatreño de Michel Barcelo qui s’est avéré compliqué. Tibo a été bien au-dessus des conditions de son adversaire, pouvant tirer de bonnes séries et prouvant qu’il est un novillero dont il faudra tenir compte…

tg05t

A l’issue de leur prestation, Tibo Garcia, Manuel de Reyes et Cristian Álfaro ont reçu une grande ovation de la part des 300 personnes qui ont assisté à cette journée taurine.

(Communiqué)

CINÉ

L’ADA de Parentis en Born et le Club Taurin de Mimizan vous proposent la projection du documentaire « Tauromachies universelles » le vendredi 10 mars à 20h45 au Parnasse, à Mimizan, avec la réception d’André Viard, son auteur.

par05t

La projection du film sera suivie d’un débat avec l’auteur. Entrée libre.

(Communiqué)

JEUDI

ja05t

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 arl03aff

 ist03aff feria

 vic23aff

 cer22aff