Mardi 18 Mai 2021
Bautista, Palomo, Saint-Martin, Torería, Jeunes, Saint-Perdon, Saint-Sever, Saint-Cômes, Aguascalientes…

jb24wz

Entrevista avec Juan Bautista qui est revenu sur la Feria Pascale d’Arles et qui a évoqué ses futurs challenges, notamment son encerrona nîmoise…

A l’issue d’un tentadero à la ganadería Fano ce dimanche matin, où Juan Bautista tientait des machos d’El Palmeral en compagnie de Tibo Garcia, j’ai pu m’entretenir un moment avec lui pour revenir notamment, en tant qu’empresa, sur le bilan de la récente feria d’Arles, puis sur son avenir proche, avec en particulier la perspective de son encerrona nîmoise, qui devrait être l’un des points forts de sa temporada…

jb24x

Feria Pascale

« On est globalement satisfaits, après, on veut toujours mieux, toujours plus, mais par rapport à l’an dernier, la fréquentation a été légèrement à la hausse. Il est vrai que la météo nous a favorisés. On a démarré par la course camarguaise qui a attiré un peu plus de monde que l’année précédente. Ratis n’a pas pu faire au dernier moment sa despedida pour cause de blessure, mais cette course m’a semblé tout de même intéressante, même si je ne suis pas un grand spécialiste...

arl24cam

Cette course a gagné depuis pas mal d’années sa place dans notre programmation de feria, on l’a mise en ouverture depuis l’an dernier et notre intention est de la maintenir. Après, sa place peut évoluer, mais on tient à toucher différents publics car il en faut pour tous les goûts.

arl24a

En ce qui concerne la tauromachie espagnole, le samedi, on n’a pas été très loin du « no hay billetes », puisqu’il ne restait qu’environ 600 billets. Là encore, on a amélioré l’entrée de celle de l’an dernier le même jour. J’ai eu un très bon toro, le deuxième, qui je pense n’a pas été reconnu à sa juste valeur. Mais la corrida est sortie fade, faible, elle n’a pas trop transmis…

jb24b

Si je ne suis pas sorti a hombros, c’est par rapport aux protestations de certains lors de l’octroi de la deuxième oreille. Je n’ai pas voulu que ça crée une polémique, je suis souvent sorti en triomphe de cette arène, mais là, c’est une décision personnelle que j’assume, même si à mon goût la faena a été très importante. Je crois que les protestations sont venues de l’estocade qui n’a pas été ce qu’elle aurait dû être, mais j’ai pris beaucoup de plaisir avec ce toro, et c’est l’essentiel.

rr24w

Il y a eu un autre bon  toro, celui à qui Roca Rey a coupé une oreille et il me semble que la deuxième n’était pas loin. Quant à Manzanares, il a eu un lot un peu plus fade…

nov24k

Le lendemain, on a été très contents de l’entrée pour la novillada piquée, on a largement dépassé ce que l’on faisait d’habitude, avec pratiquement 3000 billets vendus ! Il est vrai que c’était un cartel très intéressant, Adrien a été très bien, Tibo a eu moins de chance avec son lot et Andy a coupé une oreille à un bon novillo de Fernay. Les novilleros ont tout donné et le public est sorti visiblement satisfait au terme de cette belle matinée…

tj24k

L’après-midi, la corrida de Juan Pedro a un peu ressemblé à celle de la veille. Il y a eu deux très bons toros, un pour Talavante qui a fait une faena fantastique et Thomas Joubert en a eu un autre qui lui a permis de triompher. Pour le reste, les toros ont été moins brillants, mais Ponce aurait pu tout de même couper une oreille s’il n’avait pas pinché, et on est donc resté sur deux toros sur six qui ont permis des choses intéressantes.

leo17k1

Le lundi, pour l’autre double affiche, on a hélas senti une baisse importante de l’affluence. On avait confectionné un cartel avec la nouvelle génération, avec la présence de Léa, Mendoza était toujours au Mexique et cette année, on a essayé de se passer de Ventura, c’est peut-être ce qui a manqué à ce cartel. Le bilan artistique est toutefois positif, avec le triomphe de Leonardo, l’oreille de Moura, cette matinée étant un peu plus difficile tout en restant honorable pour Léa… qui venait de perdre un de ses chevaux vedettes.

 pdy24k

L’après-midi, pour la clôture, la corrida de Pedraza nous a donné de belles satisfactions, avec des toros de grande qualité, notamment le deuxième qui sera certainement l’un des grands toros de la temporada 2017. Il était très complet et méritait largement la vuelta al ruedo et ce jour-là, Morenito de Aranda et Fandiño ont été vraiment à un niveau important, alors que Román a été un peu en dessous, ses toros transmettant moins. En revanche, si la corrida a résulté très intéressante, elle aurait mérité davantage d’audience, surtout que l’an dernier elle était déjà bien sortie… Quoi qu’il en soit, les Pedraza de Yeltes sont en passe de devenir une ganadería chez nous, et pour le moment, ils se sont gagné leur place pour revenir ! On verra si on peut le concrétiser un peu plus tard, mais cet élevage mérite amplement de revenir à Arles, si possible l’an prochain, sinon très rapidement !

mda24k

Donc, bilan plutôt satisfaisant, même si certains toros ont été en dessous de ce que l’on attendait. On n’y est pas dedans, il y a eu toutefois de belles faenas, des triomphes, de belles surprises côté public, de petites déceptions aussi, notamment le dimanche après-midi où l’on attendait plus de monde pour ce beau cartel, mais dans l’ensemble, ça reste encourageant… »

if24k

Vic

« C’est une arène où j’ai régulièrement toréé, j’y ai même triomphé à quelques reprises. Quand on va à Vic, on sait où l’on va et moi,  j’aime y aller. Ça faisait deux ou trois ans que n’y étais plus allé, mais on a évoqué ce projet d’alternative de Manolo, pour la première fois dans les arènes de Vic, avec Curro Díaz qui sort d’une superbe saison, et je suis très heureux d’y retourner.

mv24k

Manolo Vanegas est un novillero vénézuélien qui s’est fait en France et qui a beaucoup de cartel ici, il méritait bien une alternative de catégorie comme ça va être le cas dans cette arène gersoise. J’espère qu’il aura ensuite la chance d’avoir des opportunités de pouvoir fonctionner… »

Encerrona nîmoise

« C’est évidemment la réalisation d’un rêve, je suis donc très heureux que cette corrida exceptionnelle se présente. Depuis mes débuts, Nîmes est une arène qui m’a toujours bien accueilli, qui m’a aidé et poussé à m’améliorer, qui m’a soutenu dans de bons et de mauvais moments et où j’ai souvent triomphé, ouvrant onze fois la porte des Consuls… J’ai en tête des souvenirs formidables, ce projet que l’on a mis en place avec Simon m’a enchanté et je suis très heureux de relever ce défi. Ce sera certainement une des corridas les plus importantes de ma carrière, et j’espère, l’une des plus belles ! »

jb24z

Jean-Loup

Lui ayant fait remarquer que dans la liste de sa cuadrilla pour cette encerrona, il y avait un nom qui avait particulièrement retenu mon attention, celui de Jean-Loup Aillet, que j’avais justement présenté dans une soirée taurine la veille, en compagnie de Gabin, Jean-Baptiste m’a précisé les raisons de son choix…

« Il y a déjà deux ou trois ans qu’il pique pour moi des toros ou des vaches en privé. Quand cette corrida s’est concrétisée et qu’on commence à penser à la composition de la cuadrilla, on a envie de s’entourer pour des jours comme ça de gens en qui on a confiance, de personnes  qu’on connait, et Jean-Loup en fait partie !

jla24k

C’est vrai que ce sera aussi un rendez-vous important pour lui, il aura beaucoup de responsabilités car je crois que ce ne sera que sa deuxième ou troisième prestation en public ! Je l’ai appelé, je lui ai laissé le choix et il n’a pas laissé passer cette opportunité… Normalement, ce devrait être une belle corrida et elle devrait lui servir pour la suite de sa carrière. En ce qui me concerne, je suis content qu’il fasse partie de ma cuadrilla ce jour-là. Avec lui, ça s’est toujours très bien passé, il est en train de devenir un bon picador et il faudra maintenant qu’il le montre dans l’arène avec ce genre de corrida ! »

Agenda

« Dans l’immédiat, j’ai une corrida le 6 mai à Sonseca, du côté de Tolède, et ensuite à Las Ventas le 24 mai pour la corrida de Cuvillo avec Talavante et Roca Rey, puis Nîmes et Vic le lundi de Pentecôte, au lendemain du seul contre six. Après, encore Madrid le  9 juin avec les Adolfo. Dans l’immédiat, je serai en Andalousie pour plusieurs tentaderos, puis je repartirai à Salamanca les jours précédant ma corrida de Madrid... »

 jb24l

Un programme plutôt compact, le plus souvent dans des arènes de responsabilité. Suerte, Maestro !!!

PALOMO

On le savait très fatigué, avec de graves problèmes cardiaques, à tel point qu’il n’avait pas pu se déplacer récemment à Nîmes pour son parrainage du Rendez-Vous en Terre Taurine…

pl23t

Ce lundi après-midi, à 17h30 à l’hôpital Marañón de Madrid, le matador de toros Sebastián Palomo Linares a rendu le dernier soupir à l’âge de 69 ans, n’ayant pas survécu à une opération à cœur ouvert. L’aficion gardera le souvenir d’un grand maestro qui avec El Cordobés, avait réalisé quelques coups d’éclat à la fin des années 60.  En outre, il s’était révélé excellent chef de lidia et une fois retiré, il s’était adonné à une autre passion, la peinture, comme pouvait en témoigner l’affiche de l’encerrona de Sébastien Castella à Nîmes l’an dernier.

pl24z

Si l’on ne devait évoquer qu’un seul de ses hauts faits d’armes, ce serait évidemment sa légendaire corrida de Las Ventas le 22 mai 1972, où il coupa les deux oreilles et le rabo d’un toro d’Atanasio, « Cigarrón », après en avoir déjà coupé deux de son premier adversaire ! Un triomphe qui fera date et un rabo  qui a fait parler des générations d’aficionados, étant le dernier à en obtenir un parmi les dix maestros qui y sont parvenus dans l’histoire du temple madrilène de la calle Alcalá. DEP, Maestro !

En guise d’hommage, Torofiesta revient sur l’excellente et émouvante intervention de Michel Cardoze pour la soirée inaugurale du Rendez-Vous en Terre d’Aficion 2017. Cliquez ICI (rubrique « Pregón »)

Sinon, pour le souvenir, cliquez

SAINT-MARTIN

La Feria de Saint-Martin de Crau arrive à grands pas…

Programme complet et réservations : cliquez ICI

cb10k

Rencontré dernièrement lors d’un tentadero avec Octavio Chacón à la ganadería Granier, Cédrid Bernardi, président de la Unica, a bien voulu me donner ses impressions sur la feria cravenque qui se profile…

« On a engagé Octavio Chacón car il nous a fait forte impression l’an dernier à Alès. Sa façon de lidier nous a beaucoup plu, il a été très présent et c’est ce que l’on cherche à Saint-Martin ! Non seulement il nous a plu lorsque c’était son tour, mais il a bien rempli son rôle tout au long de la corrida, voilà pourquoi on a pensé à lui pour la corrida de competencia du samedi. De plus, en parlant de lui avec Jean-Baptiste, il nous a dit avoir été très impressionné par une faena de ce torero avec un Dolores Aguirre ! Evidemment, ça a confirmé notre impression…

Le samedi, la corrida de competencia avec des élevages français représente notre volonté de faire travailler les éleveurs de notre sol, le public a répondu présent l’an dernier, ce qui prouve bien que ça peut fonctionner. Voilà pourquoi on répète ce concept cette année, Jacques Giraud viendra présenter un toro et les autres confirment, que ce soit les Yonnet, Jalabert, Tardieu, Granier et Pagès-Mailhan… C’est je le répète, une volonté de travailler avec des gens du cru, tout en présentant des encastes différents.

Le dimanche, comme on l’a fait l’an dernier pour l’élevage Yonnet, on va rendre hommage à la ganadería Gallon qui triomphe partout, alors, pourquoi pas chez nous ! En fait, on a choisi ce fer parce qu’il y avait un lot de présentation extraordinaire et ceux qui ont pu le voir au campo ont été unanimes…

Pour  le reste, concernant les animations, on commencera le vendredi avec les abrivados et une expo de Tom Garcia, le samedi il y aura l’encuentro des prácticos et le dimanche, on perpétue la tradition par la sans picadors avec un élevage local, celui de Granier. Donc, la programmation sera compacte aux arènes Louis Thiers au cours de ce week-end ! »

stm04t

En espérant que la météo soit de la partie, suerte pour la feria qui fait le plus confiance aux éleveurs français...

TORERÍA

Toros Y Campo et Toreria    Dans une période où le nombre de novilladas est revu à la baisse, une feria toute récente leur est consacrée à Boujan, aux portes de Beziers. Afin d’apporter un soutien à une telle initiative, Toros Y Campo et Torería vous donnent rendez-vous le vendredi 5 mai à 19h à Arles, salle Jean et Pons Dedieu, 62 rue du 4 septembre, pour une présentation de la Feria de Boujan en présence des principaux intervenants…

bou24a

Novillos de Los Maños et Dolores Aguirre, Andy Younes, Tibo Garcia, Adrien Salenc et Maxime Solera y sont à l’affiche….

(Communiqué)

JEUNES

Jeudi 27 avril dernier paséo des Jeunes Aficionados Nîmois version Jeudis 2017…

Famille de Torero, entre peur et passion…

Pour la dernière soirée d'entre temporada des Jeudis des Jeunes Aficionados, nous avons voulu mettre en avant ces familles qui dans l'ombre des toreros ou jeunes novilleros, alternent entre peur de voir leur enfant affronter le toro, et passion pour l'engagement unique de l'homme qui descend affronter la bête pour quelques minutes, heures, jours, années de gloire. Ce mélange de sentiments, ces craintes, mais aussi ces joies, l'accompagnement du torero ou du novillero, les mamans de Tibo Garcia et Rafi Roucoule, jeunes novilleros français, viendront nous en parler pour une conférence qui s'annonce riche en belles anecdotes, qu'elles soient drôles, intenses ou difficiles.

tg24j

Nous avons souvent eu pour slogan : "Pour comprendre le toro, il faut connaître le toro". Ce slogan s'applique parfaitement aussi pour le torero. Pouvoir appréhender tout le courage et la passion nécessaires pour pouvoir embrasser cette vocation unique au monde, où chaque paséo est une mise en jeu de sa vie. Nous espérons que ce thème vous permettra de mieux comprendre l'entourage de ceux qui nous font vibrer devant le toro roi.

rafi24k

19h30 : ouverture des portes.

20h : paseo.

21h30 : bodega à un mois de la Féria de Pentecôte 2017.

Entrée libre. ♪Vino, Tapas, y Bodega toute la soirée ♬.

Ⓣaureaux avec diffusions de Canal Plus Toros.

Venez nombreux !!!

Voir la page des Jeunes Aficionados: https://www.facebook.com/pages/Les-Jeunes-Aficionados-Nîmois/190742650974759

(Communiqué)

SAINT-PERDON

On n’oublie pas... Tous à Saint-Perdon samedi soir...

La Peña La Muleta présente son cartel le samedi 29 avril à partir de 19h30 à la salle polyvalente de Saint-Perdon.

Elle vous recevra pour vous présenter les ganaderías retenues pour sa cinquième novillada concours qui se déroulera aux arènes du Plumaçon le 27 août à 17h30.

Au cours de cette soirée, Thomas Thuries tiendra une conférence sur les encastes. L'affiche 2017 sera dévoilée à ce moment-là et deux expositions dans la salle polyvalente seront présentées, l'une sur la création ayant pour thème la tauromachie et l'autre concernera la photographie taurine !!!

Cette soirée conviviale se clôturera autour d'un repas.   Vous pouvez encore réserver au 06 43 33 12 19.

(Communiqué)

SAINT-SEVER

Pour sa  33ème Semaine Taurine et Culturelle, la Peña Jeune Aficion de St Sever a fait confiance aux Coquilla de la ganadería Sánchez Fabrés, ainsi qu'aux Núñez de la ganadería de Navalrosal qui fera sa présentation en France.

sts24k

(Communiqué)

SAINT-CÔMES

stc24k

AGUASCALIENTES

Devant trois quarts d’entrée et face à des toros de Jaral de Peñas donnant dans l’ensemble un bon jeu au point que le second a eu les honneurs de l’arrastre lent et que le cinquième, « Tío Julio », a été indulté, triomphe d’Andrés Roca Rey et Diego Silveti. Le ganadero Juan Pedro Barroso a fait la vuelta avec Silveti.

ds24k

A noter que Diego Silveti a reçu en cours de faena une cornada de 20 cm dans la cuisse gauche, mais il a tenu à poursuivre la lidia. Bien lui en a pris…

as24k

Arturo Saldívar : saluts, aplausos et aplausos avec le sobrero de regalo de Santa Bárbara.

ds24w

Diego Silveti : silence et vuelta pour l’indulto.

rr24k

Andrés Roca Rey : deux oreilles et saluts.

Voir le résumé vidéo de cette corrida en cliquant ICI

(Photos : Plaza Aguascalientes)

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 arl03aff

 ist03aff feria

 vic23aff

 cer22aff

 mdm0aff