Lundi 24 Juillet 2017
Carcassonne, Séville, Saint-Gilles, Vergèze, Cordoue, Colombie, Rallye, Faenas…
Samedi, 06 Mai 2017

 carc06wz

 Présentation de l’Affiche et des Cartels de la Féria de Carcassonne 2017…

Le samedi 6 mai, l’Association « Carcassonne Aficion », organisatrice de la Féria de Carcassonne, a présenté l’affiche et les cartels de l’édition 2017. La foule des grands jours était présente sous les Halles Prosper Montagné, ainsi que de nombreuses personnalités de la vie civile, Mr Gérard LARRAT, Maire de Carcassonne, et de nombreux élus de Carcassonne Agglo et du mundillo, Mr Dominique VALMARY, Président de la Fédération des Sociétés Taurines de France, le ganadero Andrés Moreno, Patrick Varin pour le CFT, Hervé Galtier pour l’AFAP, le novillero Maxime Solera qui affrontera les Miura, etc…

carc06k

L’affiche dévoilée a été applaudie unanimement. Elle est l’œuvre du peintre bordelais Stéphane Daure qui avait également réalisé l’affiche 2015.

 carc06z

Les cartels ont été présentés et détaillés. Un apéritif et des tapas ont permis de poursuivre cette bonne présentation tard dans l’après-midi. Rendez-vous les 26 et 27 août…

(Communiqué)

SÉVILLE

Devant environ deux tiers d’arène, et face à des toros du Pilar (+ un sobrero en 5 bis) donnant un jeu inégal, mais comprenant notamment un grand troisième, la tarde a été celle d’Antonio Ferrera (vuelta aux deux), totalement retrouvé. Avec son premier, manso, l’Extremeño fit un bel effort pour lui arracher de valeureux muletazos, l’épée basse le privant de trophée malgré une pétition.

af06f

Au cinquième, le public passa par toutes sortes d’émotions, à commencer par de somptueux capotazos qui déclenchèrent l’orphéon et qui resteront longtemps dans les rétines des présents. La suite a été beaucoup plus décevante,  dans la mesure où le toro, au demeurant excellent, s’ankylosa au second tercio au point que le mouchoir vert tomba du palco. Une cinglante frustration alors qu’on imaginait ce qu’aurait pu être avec ce toro la faena de « Zébulon »… Mais avec le sobrero du même fer, Ferrera allait encore sortir le grand jeu, en tirant le meilleur à force d’abnégation et de torería confirmée, mais hélas perdant un trophée à cause des aciers, avec au passage une blessure au cou. Quoiqu’il en soit, aujourd’hui dans la Maestranza, Antonio Ferrera a mis tout le monde d’accord !

af06k

Juan José Padilla (saluts aux deux) prit en ouverture un toro qui serrait et qu’il banderilla en compagnie de Ferrera avant de poursuivre en puisant dans sa technique et ses recours pour donner du corps à un trasteo rendu toutefois compliqué par un opposant qui perdit rapidement pied. Ce fut un peu pareil au quatrième, un bicho qui n’avait pas les moyens de ses intentions, Padilla s’appliquant, après un bon second tercio, pour donner le change tout au long d’une faena méritoire brindée à l’assemblée, face à un adversaire qui ne baissa jamais la tête et qui dura peu, malgré l’insistance du Pirate.

jjp06k

Alberto López Simón (saluts et silence) toucha le meilleur toro, un grand troisième, noble, repetidor, qui aurait dû lui permettre d’obtenir au moins un trophée, mais la ferraille est venue tout gâcher. Avec l’ultime, il ne trouva pas matière à réussir le desquite, l’épée n’arrangeant rien, une fois de plus.

ls06k

(Photos : Maestranza-Pagés)

SAINT-GILLES

Comme indiqué hier pour la présentation de la Feria de la Pêche et de l’Abricot 2017, retour en illustrations, avec notamment la photo des toros du mano a mano…

stg05c

stg05d

stg05e

stg05f

stg05ga

stg05gb

stg05h

stg05i

VERGÈZE

verg06k

CORDOUE

Cartels officiels de la Feria « Nuestra Señora de la Salud » 2017…

cord06h

A noter que le lundi 9 mai, dans le cadre de l’hommage que l’empresa FIT veut rendre à Manolete, l’exposition « Manolete 1917-2017 » sera inaugurée au Palacio Orive à 20h. Exposition ouverte jusqu’au 15 juin.

D’autre par, l’empresa présentera le 16 mai un documentaire inédit au Centre de Réception del Visitante, avec la participation de contemporains du IVe Calife de Cordoue…

En savoir plus sur cette expo montée par l’empresa, ainsi que celle organisée par la mairie, « Manolete dentro », en cliquant ICI

COLOMBIE

Concernant la corrida, de lourds nuages noirs sont en suspension dans le ciel colombien depuis que Juan Fernando Cristo, ministre de l’Intérieur, a ratifié un projet soutenu par des groupes animalistes et visant notamment la corrida, en demandant son abolition pure et simple sur tout le territoire.

col06k

Pour faire court, la procédure devrait passer par le Congrès de la République, l’ensemble des dispositions et des mesures administratives pour officialiser une prohibition étant évaluées à un délai de deux ans. Espérons que les entité taurines sauront se mobiliser et prendront le toro par les cornes, car deux ans, ça passe très vite !!!

RALLYE

Dernière ligne droite pour les inscriptions…

ral06k

FAENAS

Séville, 5 mai 2017 : « Graver »…

sev06k

A lire dans "Faenas" en cliquant ICI