Jeudi 06 Mai 2021
Boujan, Saint-Sever, Arles, Segovia, Aztecas, Grana y Oro…

mb20wx

A quelques jours de la Feria de Boujan, entretien avec Michel Bouisseren qui revient sur sa programmation…

Entre Vic et Céret, un nouveau rendez-vous de l’aficion torista a pris quelque ampleur depuis plusieurs années aux portes de Béziers, à Boujan sur Libron. Et même si rien n’est jamais gagné, grâce à l’aficion d’un groupe d’amis passionnés, la feria de de cette petite commune gagne peu à peu ses lettres de noblesse. Dans le ruedo comme pour la partie festive dans le campo de feria adjacent…

Pour l’édition 2017 qui se profile, il est clair que la volonté de mettre en exergue la ligne torista se vérifie une fois de plus, avec les novilladas de Los Maños, puis de Dolores Aguirre pour une journée complète en hommage à cette importante personnalité du monde des ganaderos qui nous a quittés il y a peu. De tout cela, je me suis entretenu avec Michel Bouisseren, cheville ouvrière de cette feria, qui entouré de ses amis, peaufine les mille détails nécessaire au bon ordonnancement des choses afin que le jour J, tout soit à sa place pour que l’on vive un grand cru…

bouj20s

« Si l’on fait un petit flash-back sur l’édition 2016, il faut retenir que l’on a été déçus par la taquilla car l’on s’attendait à davantage de monde. Aujourd’hui, c’est le campo de feria qui nous permet de monter les courses, avec les partenaires, mais il manque du monde dans les arènes. C’est pourquoi, cette année, on espère atteindre un coefficient de remplissage plus conséquent !

Pour avoir discuté avec des empresas importantes, il faut entre trois et cinq ans pour qu’une feria soit vraiment connue du grand public, afin de devenir une date bien incluse dans le calendrier taurin et là, on est en phase de construction. Mais bien sûr, il nous faudra aller de l’avant, toujours dans cette lignée torista à laquelle je tiens et qu’il faut conserver car lorsque l’on part dans une telle aventure, il faut se tenir à sa ligne de conduite.

mb20m

Si c’est pour louvoyer sans arrêt, on ne marque jamais son identité et sut notre région, des plazas toristas, ça ne court pas les rues. Le côté positif, c’est la proportion d’aficionados qui viennent de départements limitrophes, puisque 65% de notre clientèle vient de l’extérieur, avec le Gard qui arrive en tête, mais il y a aussi le Gers, les Landes, les Pyrénées-Orientales…   C’est une aficion qui se déplace et qui vient soutenir notre programmation dans la mesure où elle va dans le sens de la tauromachie qu’ils souhaitent voir. En outre, on sait très bien qu’aujourd’hui, il n’y a plus au niveau de la novillada des « figuras » qui emmènent du monde, comme d’autres l’ont fait à une époque antérieure… Et même dans le Sud-Ouest, où il y a une aficion a los Toros plus importante que chez nous, plusieurs arènes ont dû revoir leur programmation à la baisse, en supprimant notamment une novillada !

Pour s’en sortir, il faut persévérer et travailler ce modèle économique dont s’occupent très bien mes associés Marin Laval, Manu Sauveplane et Philippe Combe dans le domaine du partenariat et du campo de feria, ce qui permet d’équilibrer la balance. D’ailleurs, sans cela, il n’y aurait pas eu de troisième édition de Toros y Campo !!! Par ailleurs, la municipalité nous met à disposition les installations et quelques employés, mais nous avons à présent un partenariat avec l’Agglo de Béziers, le Département et la Région, ce qui constitue un soutien considérable…

bouj20h

Dans le domaine de la programmation, on commencera le vendredi avec une encuentro des aficionados prácticos, un spectacle gratuit sans mise à mort à charge des élèves de l’AFAP. Le lendemain, première novillada, celle de Los Maños, un élevage qui depuis 2015 à Parentis remporte pratiquement un succès à chaque sortie. Ce sont  des toros qui vont dans le sens que j’aime, mais qui se laissent  toréer par des garçons qui sont capables de le faire ! C’est du Santa Coloma, ça correspond à ce qu’on a envie de faire à Boujan et ça permettait de mettre ce cartel des trois français… A ce sujet, on a été les premiers à penser à enrôler ensemble Andy, Tibo et Adrien. C’était notre idée dès le mois d’octobre 2016 et je suis très heureux qu’elle ait pu se concrétiser. Ils ont déjà toréé ensemble à Samadet puis à Arles, avec une belle entrée, et j’espère que cette novillada sera une réussite pour tout le monde, novilleros, ganadero et empresa ! Au niveau de la taquilla, on est dans une quasi égalité avec celle de Dolores Aguirre…

Quant à la journée complète Dolores Aguirre, ça vient surtout de goûts personnels, aussi parce qu’elle est décédée et qu’on tenait à lui rendre hommage. Ça a représenté d’excellents souvenirs de jeunesse, je me souviens en particulier de Pamplona, quand le soleil chantait  en son honneur « Que guapa es Dolores ! que guapa ! »… Je pense qu’aujourd’hui, on est dans une crise existentielle de la tauromachie, et pour en sortir, il faut revenir aux fondamentaux. En ce sens, je reste convaincu que le fondamental, c’est avant tout le toro ! C’est une direction naturelle, confortée à Vic en septembre 2016 par la novillada exceptionnelle de Dolores, avec 26 piques et des novillos allant jusqu’au bout de la lidia bouche fermée !

mv20k

Le plus dur a été de convaincre sa fille Isábel, qui est à présent à la tête de la ganadería, car ce sera la première fois qu’il y aura une novillada non piquée de cet élevage ! La présentation n’est pas la même qu’en piquée, mais elle sera quand même convenable. Quant à la novillada piquée, elle sera aussi présentée. Ce n’est pas simple de monter aujourd’hui un cartel avec des Dolores Aguirre car pas mal d’apoderados les refusent. A ce sujet, je tiens à préciser que Maxime Solera, qui prendra d’autres novilladas sérieuses dans notre région, n’est pas une solution de remplacement. Quand je lui en ai parlé, j’ai trouvé le discours de ce garçon extraordinaire et je suis très heureux de pouvoir lui donner sa chance !

Pour conclure, je souhaite évidemment enregistrer des entrées conformes à la qualité des affiches. Pas mal de clubs taurins se sont investis, même plusieurs sur Béziers, même si ce n’est pas une majorité. C’est évidemment avec les aficionados et leurs clubs que nous parviendrons à pérenniser notre feria. Espérons que la cuvée 2017 y contribue !!! »

bouj20z

C’est évidemment tout ce que l’on souhaite à Michel et ses compañeros. Que cette troisième édition de Toros y Campo soit à la hauteur de leurs ambitions et de leurs attentes ! Suerte…

bou24a

Réservations : 04 67 09 26 40 ou Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

bou20k 

SAINT-SEVER

ssev20a

ssev20b

ssev20c

ssev20d

ssev20q

ARLES

XLVIe Rejón d’Or à Méjanes…

UN DUEL AU SOMMET

La rejoneadora en or face au N°1 mondial…

Pablo Hermoso de Mendoza, plus grand rejoneador de tous les temps, a remporté à multiples reprises le trophée, et Lea Vicens, magnifique lauréate de l'édition 2016, se disputeront le titre du Rejón d'Or.     Présentation en France de Guillermo Hermoso de Mendoza

Le fils du célèbre maestro débutera officiellement sa carrière en France, à Méjanes. Il a commencé à monter avant même de savoir marcher. Héritier de la science équestre de son père, il fait d'ores et déjà figure de grande nouveauté et combattra pour sa présentation 2 novillos-toros hors compétition.  

Réservation Méjanes

08 91 70 03 70 ou sur internet : www.arenes-arles.com

Au bureau de location des Arènes d'Arles (du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et 13h30 à 17h30)

A partir du 11 Juillet, aussi à Méjanes au 04 90 97 06 16.

arl20p

Réservation Cocarde d'Or

08 91 70 03 70

Du Lundi au Vendredi de 9h30 à 12h30 / 13h30 à 17h30

Dimanche 2 juillet de 14h à 18h

Lundi 3 juillet à partir de 9h30 (sans interruption)

cc20k

Réservations : cliquez ICI

SEGOVIA

Avec Sébastien et Michelito…

seg20k

AZTECAS

az20k

GRANA Y ORO

Avec le novillero Adrien Salenc pour invité, l’émission revient sur la fin de San Isidro, ainsi que sur de nombreuses courses, dont Sahagún, El Tiemblo, Sotillo de la Adrada, Albacete, Brihuega…

as20k

Pour voir cette émission, cliquez ICI

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 arl03aff

 ist03aff feria

 vic23aff

 cer22aff