Dimanche 16 Mai 2021
Mont de Marsan, Valencia, Béziers, Saint-Gilles, ETA...

jb21wz

Emouvant hommage à Iván Fandiño puis triomphe de Juan Bautista qui est sorti a hombros avec le mayoral et vuelta al ruedo à un toro de La Quinta...

if21k

S’il faut bien reconnaitre que lors des deux premières journées, les aficionados n’ont pas trouvé souvent au Plumaçon de quoi combler leur passion et leurs attentes, les choses ont pris une tout autre tournure ce vendredi avec la corrida de La Quinta pour le moins entretenue par la conjonction de plusieurs éléments, à commencer par l’hommage rendu à Iván Fandiño, très émouvant dans cette arène qui lui doit quelques grands moments...

mdm21k

A l’extérieur, jouxtant les panneaux géants des cartels, deux d’entre eux étaient réservés au centre au maestro d’Orduña. Puis au moment du paseo, l’Orchestre Montois remplaça le paso « Pan y Toros » par celui d’Iván Fandiño. Enfin, une minute d’applaudissements a été consacrée à sa mémoire, suivie d’El Silencio à la trompette, au comble de l’émotion ! A noter que les trois toreros ont brindé leur premier toro au ciel...

lq21w

Six toros de La Quinta de présentation correcte, donnant un jeu varié, la palme allant au quatrième, « Palomito », crédité de la vuelta posthume, et du quinto, excellent lui aussi à la muleta.

lq21k

Le mayoral a fait la vuelta puis est sorti a hombros avec Juan Bautista...

jb21k

Juan Bautista (oreille puis deux oreilles et la queue) a attaqué la séance par un bon enchainement de véroniques et chicuelinas et après deux bonnes piques, la seconde en venant de plus loin, puis un bon quite au centre de Mora, c’est au son du Concerto d’Aranjuez que l’Arlésien allait instrumenter plusieurs séries de bon goût sur les deux bords, l’aile droite étant tout de même davantage utilisée. Recibir réussi au deuxième envoi. Avec le quatrième, le public allait vibrer  car après une bonne réception capotera, Puchano s’illustra en deux rencontres, la seconde mettant les gens debout avec un toro s’arranquant depuis le centre. Bon quite par chicuelinas de Mora puis brindis à l’assistance d’un faenón qui allait mettre tout le monde d’accord. Très inspiré et visiblement heureux de tomber sur un tel opposant, Juan profita de son bon tranco pour donner la distance et exécuter de longs redondos avec changements de mains qui mirent les étagères en ébullition. La suite avec pas mal d’instantanés lumineux pour éblouir nos pupilles, comme ces cartuchos de pescao répétés trois fois, ainsi que toute une série de remates et de « cositas » pour décorer le tableau. De la bien belle ouvrage, Jean-Baptiste concluant l’affaire par un recibir en mode coup de canon dont il a le secret ! Liesse indescriptible sur des gradins devenus entièrement blancs et vuelta en compagnie du mayoral très fêtée. Juan Bautista venait en outre de se gagner la substitution du lendemain où il remplacera Andrés Roca Rey, insuffisamment remis, pour lidier la corrida de Torrealta aux côtés de Sébastien Castella et José Garrido...

dm21k

David Mora (vuelta et oreille) a lui aussi laissé une très bonne impression. Avec son premier, lucero, qui se révéla rapidement tardo et très dangereux, protesté par ailleurs par une partie du public, Mora prit bien sa mesure en début de faena, mais se fit ensuite surprendre au point de subir une spectaculaire voltereta sans dégâts apparents.

dm21w

La suite de un en un, le bicho se défendant sur place et le bousculant même, Mora se reprenant bien sans faire cas des menaces. Entière tombée. Le quinto, un cárdeno bien dans le type, s’employa au capote, David servant plusieurs énormes véroniques et remates. Piqué en trois fois,  le pupille de la maison Conradi a tenu sa partition à la muleta avec classe lors de bons enchainements au cours desquels Mora soigna le geste avec lenteur et profondeur. Entière au second envoi en se faisant soulever sans conséquences et oreille de poids...

jda21k

Juan del Álamo (saluts et silence) n’a pas été le plus heureux au sorteo. Il tomba sur un premier exemplaire astifino qui prit deux puyazos, léger le second, après un bon capoteo de réception. A la muleta, il transmit aux gradins sur des redondos bien tirés au centre puis dut se fâcher pour maintenir l’intérêt alors que son opposant, au demeurant dangereux, avait du mal à tenir la distance. Actuation en valiente conclue par trois quarts caída. L’ultime sortit en trombe, puis deux bonnes rencontres. La faena débuta rapidement au centre par séries décidées, Juan ne lâchant rien lors d’un affrontement à couteau tiré au cours duquel il afficha ses ganas, une gestuelle ajustée et son recours technique, le tout étant hélas terni par une conclusion ratée.

Avec Feria TV, voir le résumé vidéo de la non piquée de Casanueva en cliquant ICI et de la corrida de Cuvillo en cliquant ...

EXPO

mdm21c

mdm21a

mdm21b

A voir sur le parvis des arènes, l’exposition  TOREART, avec la participation de Loren, Michel Volle et Christian Lacroix, mais aussi librairie, signature d’ouvrages avec Zocato, Volle, JM Dussol...

lor21k

mv21k

Voir la vidéo de présentation en cliquant ICI

JEUNESSE

Ce vendredi, au campo de feria et dans les aènes, la journée était réservée à la jeunesse avec diverses animations, notamment des initiations et un encierro pour les pitchouns. De bien sympathiques moments réservés aux plus jeunes et notamment encadrés par Juan Bautista, Thomas Dufau et Julien Lescarret... sous les yeux de Victor Mendes !

La relève passe par là ! Nous y reviendrons...

 mdm21j

Photo : Alain Garres

VALENCIA

manz21k

Devant trois quarts d’arène environ et face à des toros de Núñez del Cuvillo donnant un jeu inégal, avec la mention pour trois d’entre eux, Manzanares a triomphé, sortant a hombros après avoir coupé les deux oreilles de son second, étant auparavant applaudi à son premier.

sc21k

Oreille et saluts pour Sébastien Castella.

gm21k

Saluts et oreille pour Ginés Marín.

(Photos : Joël Buravand)

BÉZIERS

utb21b

SAINT-GILLES

Mercredi dernier au domaine des Monteilles à la ganadería Robert Margé, le torero arlésien Thomas Joubert a pu peaufiner sa préparation en vue de ses prochains rendez-vous et notamment du mano à mano tant attendu face à Sébastien Castella le dimanche 20 août aux arènes Emile Bilhau.

Face à deux bon novillos de la famille Margé, Thomas Joubert a su s'accorder parfaitement et livrer deux bonnes prestations muleta en main.

 tj21k

Ce fut également l'occasion pour les membres de la commission taurine extra-municipale de découvrir les pensionnaires de la ganadería Robert Margé retenus par Julien Miletto et Pierre Henry Callet pour cette corrida du dimanche 20 août, un lot de toros très bien présenté à la hauteur de l’événement et qui a ravi l'ensemble des membres présents.

Rappel: la billetterie est ouverte par téléphone au 06 25 37 95 78

(Communiqué)

ETA

Après le triomphe de nos trois novilleros à Raphèle, nous avons décidé de les remettre à l'affiche de notre prochaine novillada qui se déroulera le Samedi 29 juillet à Saint Etienne du Grès et qui mettra en jeu le premier Trophée souvenir Philippe Cuillé au meilleur novillero de l'après-midi.

 eta21k

Nous vous y attendons nombreux !

(Communiqué)

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 arl03aff

 ist03aff feria

 vic23aff

 cer22aff

 mdm0aff