Lundi 20 Novembre 2017
Aguascalientes, Adoureño, ACTF, Darré, Solalito, Dylan, UCTPR, Ruedo, Manizales…
Dimanche, 05 Novembre 2017

sc05wz

Sébastien Castella a signé un nouveau triomphe au Mexique…

Devant un peu plus d’une demi-arène pour la corrida de Calaveras dans la plaza de toros d’Aguascalientes, Sébastien Castella s’est de nouveau imposé face aux toros de Campo Hermoso, + un 6 bis, auxquels sont venus s’ajouter deux sobreros de regalo de Teófilo Gómez. Le Biterrois s’est imposé après deux silences avec le premier sobrero auquel il a coupé les deux oreilles.

sc05k

El Payo a salué les trois fois et Leo Valadez a coupé une oreille à son second après silence à son premier.

(Photos : NTR Toros)

Voir le résumé vidéo de cette corrida en cliquant ICI

ADOUREÑO

ad05k

ACTF

La section sud-est de l'Association des Critiques Taurins de France, réunie hier à Lunel, a établi son palmarès pour la temporada 2017.

Meilleur matador : Juan Bautista.

jb05k

Meilleur novillero : desierto, aucun novillero n'ayant réuni suffisamment de votes sur son nom.

Meilleur lot de toros : Saltillo de Céret.

Meilleur lot de novillos : Raso de Portillo de Céret.

Prix Nimeño II récompensant une personne ou une entité ayant œuvré en faveur de la Fiesta : Fédération des Sociétés Taurines de France (FSTF) pour son action de promotion et de défense de la Fiesta.

Prix "Coup de Cœur" : docteur Nègre, chirurgien cardio-vasculaire à la Clinique du Parc de Montpellier pour son intervention auprès de Thomas Cerqueira lors de sa blessure de Mauguio.

Les critiques taurins ont unanimement souhaité rendre hommage à Iván Fandiño et Philippe Cuillé trop tôt disparus.

(Communiqué)

DARRÉ

jld05k

SOLALITO

sol05b

Une quinzaine d'aficionados français (également membres de l'association l'AYUDA) ont passé quelques jours dans la région de SÉVILLE accompagnés du jeune SOLALITO.

sol05f

L'occasion pour lui de tienter des vaches dans divers élevages SOTO DE LA FUENTE, ALBASERRADA, ARUCCI, sous l’œil bienveillant de nombreux professionnels taurins.

sol05g

(Communiqué)

DYLAN

Le samedi 1er octobre, Dylan Raimbaud, élève de Rhône Aficion, participait à la sans picadors de Bouillargues. Puis le mois suivant, le mercredi 1er novembre, on l’a revu à Fourques pour le festival de son école, mais dans le rôle de banderillero. Pour le jeune Arlésien, comme un changement de statut, ce qu’il  ne tardera pas à confirmer. Dylan a donc décidé de troquer l’or pour l’argent, expression courante pour les matadors désireux de se recycler et les jeunes, généralement issus des écoles taurines, qui mettent prématurément un terme à leurs prétentions, sans pour autant vouloir se quitter des toros.

dr05h

Comme il faut positiver, disons que Dylan aura connu des moments bien en phase avec sa passion, et d’autres plus compliqués, ce qui est le propre de cette activité. Gageons qu’il ne retienne surtout que les bons souvenirs et qu’à présent, il se consacre à fond à la préparation de sa nouvelle fonction. Enhorabuena pour son étape en non piquée et Suerte pour le futur…

dr05v

Ci-dessous, le communiqué de Dylan :  

« Bonsoir à tous,

Vient d’arriver l’hiver, et le temps des remises en question, il était temps pour moi de tirer une conclusion, après une saison riche en émotions diverses, je me suis rendu compte que je suis arrivé au bout de mes limites en tant que novillero. Mon unique objectif en me lançant dans cette aventure était de devenir un torero de premier plan, la tauromachie a atteint une dimension trop importante. Et le temps passant j’ai pris conscience qu’il m’était impossible de pouvoir rivaliser avec les stars actuelles. Ma passion reste intacte, ainsi il est pour moi impensable de m’éloigner de ce milieu, et de cet animal qui m’ont tant apporté, autant sur le plan personnel que professionnel. C’est pour cela qu’après de longs moments de réflexion, j’ai dû prendre une décision importante, sûrement la plus dure de ma vie, à partir de l’année prochaine je ne m’habillerai plus d’or, mais d’argent.

Je remercie du fond du cœur toutes les personnes qui ont cru en moi et transmis leur savoir, leur soutien et leur aficion, en particulier Paquito Leal, Tino Lopes, Agustín Losada, Gilles Raoux et Morenito D Arles Ouramdane. Je tiens aussi à remercier ma mère et mes frères qui ont été présents dans les pires et les meilleurs moments.

Une page se tourne mais c’est toujours du même livre dont on parle !

Bonne fin d’année à tous et à l’année prochaine ! »

dr05w

UCTPR

Samedi dernier au Château Ricard de Marseille Sainte-Marthe, Dominique Perron, président de l'Union des Clubs Taurins Paul Ricard, a réuni, autour de ses délégués, les membres de son Conseil d'Administration afin notamment de préparer la traditionnelle Assemblée Générale qui se tiendra au Domaine de Méjanes le samedi 27 janvier 2018...

uctpr 05k

RUEDO

Retenez votre soirée du jeudi 30 novembre…

Pour Francisco José Ureña Valero, né à Lorca, province de Murcie, le 26 décembre 1982, rien ne fut un sentier de pétales de roses. Plutôt les piquants. En 2003, il débute chez lui en novillada piquée et reçoit l’alternative en septembre 2006 avec Javier Conde et Morante de la Puebla, toros de Gavira. Il attendra sept temporadas avant de la confirmer à Madrid dans un cartel beaucoup plus modeste, soit Iván García et Javier Solis, bétail de Martin Lorca.

En 2014, suite à des saisons en dents de scie, il frappe un grand coup en graciant, le 19 avril à Cieza, le 3ème toro de Victorino Martín, puis deux jours plus tard, à Arles, il coupe deux oreilles au dernier cornu de Robert Margé. On revoit encore, dans la nuit naissante de Camargue, ce garçon en pleurs porté sur les épaules.

pu05w

L’an passé, le voilà de nouveau franchissant la grande porte de Pampelune, cette fois, face à de redoutables fauves d’Escolar Gil. Suivent les grands portails de Bilbao (Victorino Martín) et son oreille d’un poids immense face à un Miura à… Lima. Au total, ce sont 18 paseos, 28 oreilles et une queue qui font sa carte de visite de 2015. Désormais adoubé et conforté  par l’écurie « Chopera », Paco Ureña revient dans le circuit des toreros dont on parle et sa faena au 3ème Victorino, le 13 avril dernier à Séville où il tranche les deux écoutes du 3ème Victorino restera un modèle de temple et d’esthétique. Un succès un tantinet oublié par la presse, mais loué par tous les aficionados présents en Maestranza.

Alors le 30 novembre à 20h, le RUEDO NEWTON recevra le torero PACO UREÑA en présence de ZOCATO revenu spécialement des mers du Sud, et d'autres invités surprises.

Merci de vous inscrire : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

(Communiqué)

MANIZALES

Cartels officiels de la Feria de Manizales 2018 qui se déroulera du 7 au 13 janvier,  avec notamment Juan Bautista et Sébastien Castella…

Dimanche 7 : six Dosgutiérrez pour Luis Bolívar, Alberto López Simón et José Garrido.

Lundi 8 : six Santa Bárbara pour Juan Bautista, Ramsés et Ginés Marín.

Mardi 9 : six novillos d’Achury Viejo pour Sebastián Cáqueza, Andrés Bedoya et Santiago Fresneda.

Mercredi 10 : six Paispamba pour Leandro de Andalucía, Román et Juan De Castilla.

Jeudi 11 : six Ernesto Gutiérrez pour Enrique Ponce, Pepe Manrique, El Juli, Sébastien Castella, Luis Bolívar et Andrés Roca Rey.

Vendredi 12 : six Juan Bernardo Caicedo pour Sébastien Castella, José Arcila et Andrés Roca Rey.

Samedi 13 : six Ernesto Gutiérrez pour Enrique Ponce et El Juli en mano a mano.

man05k

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb goyesque17 arles aaff222 Copie