Vendredi 22 Juin 2018
Cali, Séville, Azpeitia, Saragosse, Bautista, Calasparra…
Vendredi, 29 Décembre 2017

gv29k

Triomphe de Guillermo Valencia pour son alternative et spectaculaire accrochage pour son parrain Manzanares…

Devant trois quarts d’arène et face à des toros de Las Ventas del Espíritu Santo donnant un jeu inégal, Guillermo Valencia a réussi son investiture pour avoir coupé les deux oreilles du toro de la cérémonie, « Nativo », avant de saluer à l’autre.

Saluts aux deux pour Manzanares et applaudissements et oreille pour Cayetano.

A noter que Manzanares a subi une violente et spectaculaire voltereta à son second, l’Alicantino poursuivant, bien que visiblement meurtri et se plaignant de douleurs lombaires qui ont nécessité par la suite des examens médicaux apparemment plutôt rassurants. A l’évidence, le grand moment de susto de cette tarde…

Avec Feria TV, voir le résumé vidéo d’Agnès Peronnet en cliquant ICI

SÉVILLE

L’empresa Pagés vient d’annoncer la liste des ganaderías qui seront lidiées dans la Maestranza pour la « Feria de Abril » qui se déroulera du 1er au 22 avril…

sev29k

Avant d’être complétée, cette liste comprend Juan Pedro Domecq, Miura, Victorino Martín, Victoriano del Río, Jandilla, Fermín Bohórquez, Torrestrella, Garcigrande, Joaquín Núñez del Cuvillo, El Pilar, Fuente Ymbro, La Palmosilla et Hermanos. García Jiménez.

AZPEITIA

La Commission Taurine a annoncé les trois ganaderías qui seront lidiées pour la Feria de San Ignacio 2018 qui devrait se dérouler du 31 juillet au 2 août. Il s’agit des fers de La Quinta, Ana Romero et Cuadri.

az29k

SARAGOSSE

La Diputación de Saragosse va mettre en concours la gestion de la plaza de la Misericordia, en mettant l’accent sur l’offre économique et la réduction du prix des places.

Le contrat sera signé pour quatre ans sans possibilité d’être prolongé et l’empresa adjudicataire devra organiser une novillada de plus, une course de promotion et diverses activités liées à la tauromachie, comme des conférences, ou un cycle de cinéma. En outre, l’empresa devra aussi se charger du service de bar et des coussins, tandis que la Diputación assumera l’électricité, l’eau et tous les frais d’entretien des arènes.

Deux critères vont prévaloir : l’offre économique pour l’institution, qui a été fixée à 150.000 € au minimum pour un maximum de 350.000 €, et la réduction du prix des entrées que peuvent projeter les empresas intéressées, qui sera fixé sans IVA et qui par conséquent permettra d’appliquer la baisse expérimentée par cet impôt.

sar29k

L’objectif de l’équipe gouvernementale a été de définir des conditions plus avantageuses pour l’institution en tant que propriétaire des arènes et obtenir des prix plus attrayants pour les aficionados. C’est pourquoi il a été établi uniquement deux critères d’adjudication de même importance. A ce propos, les tarifs devront tenir compte de la réduction de l’IVA qui est passée de 21 à 11%.

La temporada sera divisée en deux cycles, le premier comprenant au moins deux corridas de toros, dont une le 23 avril, jour de San Jorge. Et le second, pour la Feria du Pilar, avec au moins six corridas de toros, deux novilladas piquées et les « festejos populares ».

En ce qui concerne les nouveautés, la troisième novillada piquée se donnera comme le décidera l’empresa, avec la condition qu’au moins une des trois sera avec une ganadería d’encaste Santa Coloma. L’empresa choisira la date de la novillada de promotion et sera obligée pour la corrida concours que figurent au moins trois des six encastes historiquement fondateurs.

En outre, l’empresa qui aura la Misericordia en charge devra organiser comme activités complémentaires gratuites un cycle de quatre conférences sur le thème des toros, la visite d’une ganadería pour 50 personnes tirées au sort entre les abonnés à n’importe lequel des deux cycles, une classe pratique avec des becerras pour les élèves des écoles taurines aragonaises et un cycle de cinéma d’au moins trois films taurins.

(Prensa Diputación de Zaragoza)

BAUTISTA

Juan Bautista termine l’année au campo

Juan Bautista a participé hier jeudi 28 décembre 2017, au dernier entraînement de l’année 2017 sur les terres de l’élevage de Jean-Luc Couturier, propriétaire des fers du Curé de Valverde et de Concha y Sierra, situés sur la commune de Saint-Martin-de-Crau.

jb29k

Pour l’occasion, l’éleveur avait enfermé deux vaches et un toro du célèbre fer de l’ancien homme d’église qui ont démontré beaucoup de noblesse pour les futures mères et les caractéristiques propres de cet encaste pour le toro.

2017 aura été une année des plus importante pour Juan Bautista qui a connu des triomphes retentissants et atteint un niveau de grande ampleur. La presse spécialisée, l’ensemble des professionnels et des aficionados ont été unanimes sur ce fait. Les nombreux trophées obtenus témoignent de l’impact qu’il a laissé tout au long de la saison, tant en France comme en Espagne, avec des prestations d’une maîtrise absolue.

(Presse Juan Bautista)

CALASPARRA

Calasparra maintient le niveau supérieur en incluant Miura et Adolfo Martín dans sa Feria de Novilladas 2018…

La temporada commencera le 30 juillet avec une « Corrida Flamenca », toros de Torrehandilla.

L’empresa « Chipé Producciones » dirigée par Pedro Pérez Chicote, continue de travailler pour consolider Calasparra comme la feria de novilladas la plus relevée du monde taurin et cette fois, elle le fait en incorporant deux ganaderías de grand tirón : celle légendaire de Miura et l’encastée Adolfo Martín, qui se trouve dans un grand moment. Ces deux ganaderías vedettes ajoutent à l’intérêt suscité par cette déjà prestigieuse Feria del Arroz.   Chicote est persuadé que la présence de ces deux élevages prestigieux place cette feria de novilladas au plus haut niveau, se réaffirmant comme la plus importante d’Espagne. Miura et Adolfo Martín lidieront à Calasparra leur seule novillada combattue en Espagne…

cal29k

La Feria comprendra six novilladas, l’abono ganadero devant être présenté en janvier. Le maire, José Vélez, valorise positivement les nouveautés : « la présence de ces deux élevages et le fait qu’ils lidieront uniquement chez nous en novillada montre bien l’importance de notre feria, un prestige qui année après année, monte en puissance. C’est une satisfaction pour nous tous parce que l’aficion de Calasparra mérite le meilleur. »

Il a ajouté, concernant l’empresa, quelques paroles en sa faveur : « Je suis certain que l’arrivée de Pedro Pérez Chicote marque un avant et un après et qu’elle a provoqué une fulgurante ascension de notre feria. L’aficion voit bien la sympathie, le travail et l’illusion d’une empresa unie autour de la table avec le propriétaire et la mairie pour nous consolider en tant que première feria de novilladas en Espagne. »

(Toro Media Communicación)

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 

 sc222aff

 ist04aff

 mdm018aff

dax19aff

dax18tys aff