Mardi 11 Mai 2021
San Sebastián, Batán, Aficion, Tendido Cero…

sanse25wz

Les toros reprennent des couleurs à San Sebastián…

Lors de la séance plénière de la mairie de San Sebastián de ce 25 janvier, la motion proposée par les partis d’EH Bildu et Podemos/Irabazi (extrême gauche ou affiliés) a été repoussée à une majorité absolue avec les votes du Parti Nationaliste Basque, le Parti Socialiste d’Euskadi et le Parti Populaire.

Sans rentrer dans les détails d’une histoire complexe qui fluctue au gré du temps et des alliances politiciennes, disons que le danger de la prohibition est provisoirement écarté, ce qui signifie que la casa Chopera pourra monter sa feria estivale en 2018.

sanse25k

On peut au passage noter aussi que les positions de certains partis politiques concernant les toros au Pays basque fluctuent d’une ville à une autre, ce qui ajoute à la complexité du problème, Bildu en étant un parfait exemple. D’un côté, c’est plutôt rassurant, non ?

BATÁN

Même si quelque part, j’adhère et je compatis, certaines réactions concernant la fermeture de la Venta del Batán située dans la Casa de Campo madrilène me laissent un peu songeur… En effet, on a l’air de découvrir subitement, comme pour d’autres choses, les dégâts causés à la tauromachie qui pourtant ne datent pas d’hier. Pas plus que de Manuela Carmena, la « mairesse » de Madrid, qui en l’occurrence, bien qu’aggravant incontestablement le phénomène, n’en a pas été l’initiatrice. J’ai envie de dire que le mal se situe bien plus avant son arrivée aux affaires et quand l’érosion a commencé à être visible, personne n’a moufté. A de rares exceptions près, pas plus les politiciens, que la presse ou les professionnels, car en France on n’a rien inventé, ailleurs non plus, il ne fallait pas faire de vagues ! Et c’était alors certainement plus important de défendre chacun tranquillement son petit pré carré plutôt que de monter au créneau. D’où l’ouverture de la brèche. Quelque chose comme la chronique d’une mort annoncée, quoi…

mad25w

Et depuis, à force de non-dits, d’aveuglement ou de reculades, le moment est hélas venu de l’estocade, prévisible depuis longtemps, car d’ailleurs, il y avait belle lurette que la Venta del Batán avait perdu de sa superbe. A ce sujet, il me semble qu’on mélange un peu tout car dans cette zone cohabitaient notamment l’école taurine Marcial Lalanda de Madrid, installée depuis 43 ans, et les corrales utilisés durant la temporada taurine, où les aficionados pouvaient voir les différents lots dans d’excellentes conditions. Jusqu’au jour où ils ont fermé, ce qui ne date pas d’hier, puisque la dernière fois que je m’y suis rendu, il y a au moins plus de dix ans, un cadenas rouillé en interdisait l’accès et on y voyait davantage d’herbes folles que de toros de lidia !!! Premier signe fort de la décadence… avant le coup de grâce aujourd’hui avec la remise des clés de l’école.

mad25m

Tout ça pour dire que le mur des lamentations me semble un tantinet tardif car c’était bien en amont qu’il fallait défendre cette structure dans sa globalité, dès les premiers soubresauts, les premières velléités d’appropriation d’un ayuntamiento qui a certainement d’autres visées dans ses cartons depuis un bon bout de temps.

mad25k

Bref, une nouvelle fois, on est mis devant le fait accompli et j’ai bien peur que les différentes manifestations ou pétitions qui vont s’ensuivre ne seront rien d’autre qu’un baroud d’honneur. D’ailleurs, avec Madrid et sa province, une zone aussi taurine qui constitue le phare, réunir ce mercredi un comité réduit parait assez moyen dans le domaine de la mobilisation, alors qu’il aurait fallu prévoir un mouvement de bien plus grande envergure pour qu’il trouve meilleure résonnance. C’est bien pour les toreros et les autres professionnels qui se sont investis, Joselito en tête, mais on ne peut pas dire qu’il y ait eu foule !

 mad25g

Résultat des courses, il semble bien qu’hélas, avec cette récupération des clés, une page ait été définitivement tournée dans le secteur taurin de la Casa de Campo. Qu’adviendra-t-il à l’avenir de ces hectares bordant Madrid ? Je ne suis pas devin, bien sûr, mais évidemment, tout cela est certainement loin d’être sans arrière-pensées. On sera certainement assez rapidement édifiés. Mais qu’il est loin le temps où Carmena déclarait que la mairie de Madrid allait débloquer 800.000 € pour réhabiliter la Venta del Batán ! Comme on dit chez moi, les promesses rendent les enfants joyeux…

AFICION

af25k

TENDIDO CERO

L’émission est consacrée à la place des femmes dans le monde taurin, avec Ángela Hernández, torera décédée en mars dernier, dont ce document reconstitue parfaitement son histoire, et Conchi Ríos qui est sortie a hombros de Las Ventas avant de connaitre passablement de complications dans sa vie…

tc25k

Pour suivre cette émission, cliquez ICI

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 arl03aff

 ist03aff feria

 vic23aff

 cer22aff

 mdm0aff