Samedi 15 Décembre 2018
Olivenza, Granier, Castellón, Apizaco, Pomarez, Pays d’Arles, Béziers, Las Rozas, Happycionado, Adoureño, Pilès, Renaud, FSTF, Romero…
Dimanche, 04 Mars 2018

ol04wx

Final décevant après une matinée triomphale pour Ponce, Ferrera et Roca Rey…

Devant environ deux tiers d’arène et face à des toros de Zalduendo (1 et 6), Garcigrande (2 et 5), et Victorino Martín (3 et 4) formant un lot « inégal », le résultat artistique de ce mano a mano de clôture n’a pas été au niveau de l’attente, seul Ginés Marín coupant une oreille de son premier, son exemplaire de Garcigrande.

af04x

Antonio Ferrera : silence et saluts aux deux autres.

gm04k

Ginés Marín : oreille, saluts et silence.

A l’issue du paseo, une minute de silence a été observée à la mémoire des ganaderos Victorino Martín et Domingo Hernández.

Voir le résumé vidéo de cette corrida en cliquant ICI

En matinée, devant trois quarts d’arène et face à des toros de Victoriano del Río inégaux en tout, meilleur le 2, triomphe de la terna qui a coupé un total de huit oreilles.

Oreille puis deux oreilles pour Enrique Ponce, deux oreilles puis oreille pour Antonio Ferrera et oreille puis oreille pour Andrés Roca Rey.

(Photos : Ruedo de Olivenza)

CASTELLÓN

Pour l’’ouverture de la Feria de la Magdalena, devant un quart d’arène et face à des novillos de Fernando Peña, donnant du jeu la plupart, triomphe du novillero local Sedano Vázquez...

sv04k

 Sedano Vázquez : oreille et oreille.

to04k

 Toñete : silence puis oreille.

 at04k

Ángel Téllez : oreille puis silence.

sv04w

Voir la vidéo du triomphe de Sedano Vázquez en cliquant ICI

(Photos : Joël Buravand - facebook)

APIZACO

Dans la plaza de toros "El Pana" devant environ une demi-arène et face à des toros de Boquilla del Carmen donnant un jeu inégal, triomphes d'Arturo Saldívar , oreille et oreille, et de Sergio Flres, silence et deux oreilles.

flo04k

Silence et saluts pour Sébastien Castella et silence aux deux pour Alejandro López.

(Photo : Agencia Taurina)

POMAREZ

Entrée discrète, erales de Jandilla.
 
Pepe Luis Vasquez : deux oreilles

Juan Mora : deux oreilles 
 
Alberto Aguilar : deux oreilles 
 
Roman: deux oreilles 
 
Pablo Aguado: deux oreilles 
 
Adrien Salenc: deux oreilles 
 

GRANIER

En Camargue et en Crau, il se trouve que chez les éleveurs de toros de combat, pas mal d’entre eux marchent par paires, dans des familles où l’on cultive la même passion et les mêmes traditions. Ainsi, l’on y trouve les frères Jalabert, les frères Gallon, les frères Tardieu, ou encore les frères Granier…

ag04w

Aujourd’hui, l’une de ces fratries a été touchée, Alain Granier venant de nous quitter. Avec son frère Gérard, ils étaient à la tête d’une ganadería établie depuis plus de trente ans au Mas de Farinon, sur la commune de Saint-Martin-de-Crau.

Torofiesta s’associe bien évidemment à la peine de cette famille. Qu’il repose en paix…

PAYS D’ARLES

L’affiche du report…

pa04k

BÉZIERS

bez04x

LAS ROZAS

Samedi dernier à Las Rozas (Madrid), le festival hommage à Morenito de Maracay a enregistré une bonne entrée et s’est soldé  par le triomphe de tous les participants dans une bonne ambiance festivalière. Après le paseo, le « Roi du Quiebro » en reçu en piste un tableau de Juan López.

mor04f

Toros d’Albarreal, Las Ramblas, Domingo Hernández, La Palmosilla, Zacarías Moreno, Fernando Peña et Garcigrande, l’exemplaire de Las Ramblas étant crédité de la vuelta al ruedo.

mor04v

Morenito de Maracay : deux oreilles.

ep04k

Enrique Ponce : deux oreilles.

jc04k

Javier Conde : deux oreilles.

elf04k

El Fandi : deux oreilles et la queue.

als04k

Alberto López Simón : deux oreilles et la queue.

pdm04k

Posada de Maravillas : deux oreilles et la queue.

db04k

Daniel Barbero (novillero) : deux oreilles et la queue.

mor04k

(Photos : Joël Buravand)

HAPPYCIONADO

Happycionado aux Fallas de Valencia...

Pour la première fois, l’arène gonflable Happycionado sera présente à Valencia à l’occasion de la journée des enfants le samedi 10 mars, en ouverture de la Feria de Fallas 2018.

 hap04k

Nous aurons la chance d’être installés sur le sable des arènes de la calle Xativa pour une matinée placée sous le signe de la jeunesse taurine. Beaucoup d’activités pour les enfants sont prévues...

(Communiqué)

ADOUREÑO

ad04v

PILÈS

jfp04v

RENAUD

Samedi dernier, lors du match de ligue 2 Nîmes Olympique - Paris Football Club, l’ailier nîmois Renaud Ripart s’est particulièrement distingué en marquant de la tête un superbe but qui a donné la victoire aux Crocodiles…

rr04k

Vous devez peut-être vous demander ce que cet écho vient faire ici… Ben pour au moins trois raisons ! D’abord parce que je suis Nîmois et que comme beaucoup, j’espère voir l’équipe, actuellement deuxième en Ligue 2, retrouver la Ligue 1, ensuite parce que Renaud a été mon élève et que ça me fait toujours plaisir de voir la réussite de l’un d’entre eux, et enfin pour sa réaction après son exploit, Renaud esquissant le geste d’un torero en train de péguer un derechazo. A la manière de Sergio Ramos, qui plus est devant les caméras, ça fait vraiment plaisir, non ? Enhorabuena y Olé, Maestro !!!

FSTF

Le vendredi 23 mars 2018 à 19h30 dans les salons d'un Château de Saint Emilion (33), la Peña Goya de Floirac recevra Dominique VALMARY, président de la Fédération des Sociétés Taurines de France. Cette association de clubs taurins ayant aujourd'hui 107 ans d'âge reste fidèle à ses engagements pour une corrida éthique et authentique, pour la valorisation du taureau de combat et continue à défendre les intérêts des aficionados.

dv04k

Prix de la soirée: 25€ - Date limite inscriptions: 17 mars 2018

Renseignements et inscriptions:  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

ROMERO

SOUVENIRS, SOUVENIRS

rom04f

En 1963, Jean Philippe Smet, vingt ans, vient tourner « D'où viens-tu Johnny ? », en Camargue.

Les locaux concourront au succès de la pellicule avec le raseteur Francis San Juan, le comédien Jean Franval et Manitas de Plata, dans le rôle du guitariste gitan (sic). La bande son du film est « Pour moi la vie va commencer ».

Copain du chanteur, Luis Antonio Goïta Martinez va entamer la plus belle temporada taurine de sa vie  et fera sienne la chanson. Fils de David Romero, frère de David Romero et neveu de Pedro ; il est né le 10 mai 1945 à Logroño, l'oncle le fait venir à Arles, d'où les deux apodos : Luis Antonio Rodríguez – Luis Antonio Romero.

Il débute sa carrière de becerrista le 3 septembre 1961 à Lunel avec Calatayud et son frère. Elevage André Pourquier.

Il sera en tête de l'Escalafon novilleril en 1963, avec 14 courses, 3 en Espagne, 2 en Andorre, 9 en France et foulera le sable de Collioure, Vichy, Beaucaire, Vauvert devant des Pouly, des Yonnet...

C'est devant les Antonio Cobaleda qu'il gagnera le trophée de la Vierge de Meritxell (Sainte Patronne d'Andorre) quatre oreilles et une queue, le 8 septembre 1963, avec au cartel  Rafaelillo et Manolo Muriel.

Cette même année, il se présente à Madrid en nocturne et coupe une oreille. C'est à Arles qu'il signera ses plus grands succès. Le 13 avril, devant une course mixte Yonnet-Pouly, il coupe trois oreilles, à la brega, l'Oncle. L'estocade de la journée, titre la revue Toros sous la plume de Luis de la Cruz.

rom04g

Répété le 26 mai, devant des Conde de Cabral, Puerta grande, répété le 6 juillet devant du bétail Andrame Irmaos (Portugal).

En 1964, deux courses, une en 1965.

Il se vêt d'argent et banderillera (il excellait dans cette suerte) pour Jules Romero, Christian Montcouquiol, Simon Casas et Daniel Bizet et toute la Torería française des années 70 et 80.

rom04h

Il officiera en Espagne, à Madrid et sa banlieue où il résidait.

Luis Antonio a quitté le ruedo terrestre en début de semaine. Il avait 73 ans dont trois décades «  a los Toros » !

Vaya con Dios, Luis…

Samedi 4 mars 2018

Jacques Lanfranchi « El Kallista »

Crédits photos : 1 et 3 famille Romero, 2 Mireille Lagier Ayma.

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 

 edj 222aff