Vendredi 22 Juin 2018
Castellón, Valencia, Illescas, ONCT, Serrano, Mauguio, AFAP, Regain…
Lundi, 12 Mars 2018

cast11wz

Clôture triomphale pour Enrique Ponce et Andrés Roca Rey…

Dans une arène quasiment pleine et face aux toros de Juan Pedro Domecq, la tarde a mis en exergue la maestría d’Enrique Ponce et d’Andrés Roca Rey qui sont sortis a hombros…

ep11k

Enrique Ponce : oreille et deux oreilles.

manz11k

Manzanares : silence et oreille.

arr11k

Andrés Roca Rey : oreille et deux oreilles.

A noter qu’au terme du paseo, une minute de silence a été observée en hommage à Gabriel Cruz « El Pescaíto », un enfant de huit ans assassiné. Un drame qui a secoué l’Espagne entière et qui a connu son sordide dénouement aujourd’hui…

cast11k

(Photos : Joël Buravand - Album : ICI)

VALENCIA

Devant environ trois quarts d’arène et face à des toros de Jandilla donnant un jeu divers, la tarde a été d’abord marquée à l’issue du paseo par une minute de silence pour le petit Gabriel (voir ci-dessus) et le comique taurin Paco Arévalo.

jjp11k

Juan José Padilla, qui faisait ses adieux au public valencian, a obtenu une oreille avec le toro qu’il a lidié en tant que chef de lidia à la place de Román, blessé, après saluts et silence.

 elf11q

El Fandi : silence aux deux.

rom11f

Román : oreille et cornada au moment de porter l’estocade à l’aisselle gauche de 20 cm avec muscle pectoral sectionné, une blessure opérée à l’infirmerie qui nécessitera environ un mois de convalescence. Pronostic réservé. Transfert à l’hôpital Casa de la Salud de Valencia.

 rom11k

(Photos : SCP)

ILLESCAS

Triple grande porte pour la clôture de la Feria del Milagro à Illescas (Tolède) où devant deux tiers d’arène  et face à des toros de Benítez Cubero, Sergio Galán, venu remplacer Andy Cartagena, a coupé une puis deux oreilles, Diego Ventura une puis deux et Léa Vicens une à chacun de ses adversaires.

ill11q

(Photo : Prensa Maxitoro)

ONCT

"Lors de son AG toulousaine tenue samedi, l’ONCT a franchi un nouveau pallier à l’occasion de son dixième anniversaire en décidant à l’unanimité d’étendre son action au niveau international pour resserrer les liens qui l’unissent avec ses homologues des sept autres pays taurins.

Le bilan moral et le bilan financier ont été approuvés à l’unanimité, de même que la reconduction de la convention qui lie depuis trois ans l’ONCT à l’UVTF pour développer le plan de défense, promotion et transmission et l'enrichir de nouvelles initiatives.

ONCT11K

Au terme d’échanges riches, il est apparu que la solidarité et le désir d’engagement qui lient les membres de l’ONCT demeurent intacts dix ans après sa création.

Chacun des collectifs composant l’ONCT s’est engagé enfin à impliquer les nouvelles générations dans ses diverses commissions afin d’assurer, dans ce domaine aussi, le devoir de transmission mis en œuvre au travers des actions menées en direction des milieux scolaires ».

(Communiqué)

SERRANO

Rappel…

ms20k

MAUGUIO

maug11k

AFAP

Journée Pro Am à Franquevaux & Bolsín Armand Pellier : A.F.A.P. / C.F.T.

Malgré le mauvais temps, l'AFAP a pu maintenir en grande partie la journée "Pro Am" du Samedi 10 mars à Franquevaux.

La piste étant quasiment impraticable le matin, l'AFAP a dû s'adapter pour maintenir les activités prévues.

Le premier des 6 novillos de Michel Niquet pour les aficionados prácticos est sorti de la porte du toril des arènes du Mas des Pointes de Franquevaux à 13h30. Il a été toréé par Raphael Chaubet et s'est avéré excellent, tant par sa noblesse que sa fixité dans le leurre de Raphael qui lui servit une très bonne faena.

afap11h

Ensuite, Juan, "práctico-cuisinier", fit des prouesses et nous concocta une paella dont il a le secret !

afap11f

L'après-midi, la piste étant devenue un petit peu plus praticable, Hervé ouvrit les débats face un novillo "bronco" et réservé. Courte faena conclue par une bonne estocade en place.

Puis ce fut le moment du Bolsín Armand Pellier, en présence de Madame Line Pellier et des jeunes du C.F.T sous la houlette de Christian Le Sur, président, et de leurs professeurs respectifs Patrick Varin et Juan Villanueva.

Trois novillos aux comportements irréguliers, tant par leur noblesse que par leur bravoure, ont permis au final au jeune Quentin d'être déclaré vainqueur de ce cinquième trophée Armand Pellier, remis en piste par Line Pellier en présence d'Arnaud Frade, délégué U.C.T.P.R.

afap11k

En fin d'après midi, deux ultimes novillos de cet "encuentro Pro AM " pour dans l'ordre de sortie, Christophe Devos qui face au second meilleur novillo de la journée, instrumenta une faena agréable, suivie d'un tiers d'estocade d'effet rapide. Puis  Hervé toréa à nouveau le novillo initialement prévu pour Phillipe Cattelin, concluant par une estocade entière.

En guise de bilan, sur les 9 novillos prévus dans la journée, 7 ont été lidiés dans un contexte assez difficile (vent, boue pluie).  L'AFAP prouva sa capacité d'adaptation face aux éléments naturels venant perturber la journée.

Merci à Jean-Loup, Petit Marc, Juan, Marion, Alain, Jeannot et Bernard, inconditionnels de l'AFAP.

Merci également aux banderilleros Maxime, David, Miguelito et Tomas pour leur aide.

Merci au CFT et à son équipe !

Prochain rendez-vous le dimanche 25 mars au salon du Toro !

(Communiqué)

REGAIN

jl11f

Les animalistes pensent toujours (à tort) que les aficionados a los Toros vivent dans un monde sanguinaire, dominé par la haine et la violence au détriment de la sensibilité, voire du romantisme.

Les lignes qui suivent vont mettre à mal, une fois de plus, ces pseudo-théories.

Dans les années 1990, je déjeunais le vendredi (Aïoli oblige) dans un établissement tenu par Nadia et Vincent, des copains à Trinquetaille. J'ai souvent partagé la table de Monsieur Achille Pouly avec une fois sur deux la parole sentencieuse : « Jeune, je t’invite aujourd'hui... »

Le repas se faisait sous une tête de taureau. Le jour où la chaise du manadier fut à jamais vide, je devins légataire du trophée. Un papier jauni et laconique, punaisé sur le bois, énonçait :

Novio

Novillo d'Achille Pouly

tué par Blanquito

Istres 1953

Deux oreilles et la queue

Je voulais connaître cette rencontre entre ce chorreado, cornibrocho, compagnon silencieux de nos repas, et son torero.

En 1925, Ambroise Brésillon Pouly II reprend la manade de son père Etienne (Pouly I) décimée pendant la guerre.

Du bétail local : Viret, Barbier, Jaubert-Barbaroux, Saurel, plus quelques vaches espagnoles achetées aux landais auxquels on adjoint un novillo berendo en negro «  Maravilla », d'origine Alipio Perez Tabernero, permettent de relancer l'élevage.

En 1950, Pouly II partage l'élevage entre ses fils (Etienne, Pierre, Achille).

 jl11x

Ce dernier s'installe au Mas des Bruns, le fer est AP, la devise orange, verte et blanche.

L'aventure d'éleveur s'achèvera en 1960, le bétail sera cédé à Georges Daumas qui vendra à François André.

Achille Pouly fera lidier pour les fêtes locales (5 août 1953?), un lot de « novillos-toros » où figurait « NOVIO », n°5.

Gerardo Jordan « Blanquito », originaire de Saragosse, est né en 1929. L'Aragonais se présente le 15 juillet 1951 à Madrid. Sa prestation lui vaudra deux contrats le 5 août et le 16 septembre. Il excelle avec les banderilles.

Lors de sa présentation à Istres, il coupera les deux oreilles et la queue du novillo d'Achille Pouly. Vuelta pour les trois. Certainement une première dans l'Histoire taurine Istréenne.

Le 16 août, il torée à nouveau à Madrid, en compagnie du mexicain  Manuel Márquez» et d'Alfonso Gómez Ramiro, toros Flores de Albarán.

En 1954, à Saragoss , il est au cartel avec Evelio Yepes et Manuel Navarro Navarito, toros Tulio Issaias Vasquez. Il est gravement blessé.

jl11h

En 1955, il devint banderillero, pendant trois décades, il sera aux services de Antonio Chenel « Antoñete », Antonio Benvenida, El Cordobéés père, Victoriano Valencia... Il se retire des ruedos le 10 juin 1984. Il a 55 ans.

Grâce à Monsieur Jean Pierre Eyraud (staff technique des arènes du Palio) et à Maryse, son épouse (née Fidani : merci pour la confection de la devise), j'ai eu l'opportunité d'offrir la tête de « Novio ».

Bernard Marsella, l'empresa, et le président de la CTEM Monsieur Georges Yvon, étaient venus présenter la féria 2018 à l'auditorium de Fourques.

Ils étaient accompagnés de Mrs Jean-Luc Couturier et Jean-Marie Raymond. Soirée animée par le journaliste Christophe Chay.

jl11k

Retour à Istres pour le novillo, 65 ans plus tard.

L'aficionado a los toros peut se révéler romantique.

Brindis aux 18 prévenus de Rodilhan, nous fêtons bientôt les deux ans de notre punition…

Dimanche 11 mars 2018

Jacques Lanfranchi « El Kallista »

8MAS

http://www.toroselkallista.com/ (site internet, abonnement à la newsletter)

Regain : quand on a coupé le foin, il repousse.

(crédits photos : DR collection personnelle)

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 

 sc222aff

 ist04aff

 mdm018aff

dax19aff

dax18tys aff