Mardi 18 Mai 2021
Saint-Martin, Madrid, Bautista, Caveirac, Bolsín…

stm29wz

Report à mardi 1er mai de la corrida de Pedrés à Saint-Martin-de-Crau…

On entend assez souvent dire que les responsables de la météo ont tendance à se tromper, il semble que ce soit davantage dans les idées toutes faites que dans la réalité. En tout cas, ce dimanche, les prévisions ont hélas été vérifiées, la violence des précipitations imposant aux organisateurs de la Unica un report à mardi d’une corrida de Pedrés tant attendue. Après la Fête de la Grenouille, espérons que la météo pour celle du Travail soit plus clémente……

Communiqué de la Unica :

« En raison des conditions météorologiques, la corrida dominicale de Saint Martin de Crau est reportée au mardi 1er mai à 16h30.

Le cartel reste identique : toros de Martínez "Pedrés" pour Thomas Joubert, Juan Del Álamo et Joaquin Galdós. »

En matinée, sous un  ciel menaçant et avec des rafales parfois violentes, la novillada sans avait attiré une bonne chambrée pour suivre quatre aspirants issus de diverses écoles taurines face aux erales de Gallon corrects de présentation, nobles et inégaux de forces.

lm29k

Lucas Miñana, élève de l’école taurine de Béziers, a connu une matinée pour le moins frustrante. En effet, la brièveté de sa faena pourrait faire une entrée remarquée dans le Guiness Book, dans la mesure où le becerro a rapidement fait montre d’une faiblesse qui s’est traduite dès les premiers muletazos par un affaissement coupable dont il ne se remettra pas et qui contraignit Lucas à abréger son actuation. Salut empreint d’une déception bien compréhensible.

jav29k

José Antonio Valencia a affiché une belle détermination dès les capotazos de réception avant de prendre le second tercio à son compte pour des poses d’inégale précision. Brindée à l’assistance, José Antonio allait proposer un trasteo penchant à tribord comprenant des séries au tracé agréable, le Vénézuélien faisant preuve une nouvelle fois de capacités qui devraient le conduire assez rapidement dans la classe supérieure. Entière et oreille.

 dg29k

Diego García, de l’école de Colmenar Viejo, a pris un adversaire qui avait une particularité assez insolite : il n’avait pas de queue !!! Diego se distingua au capote, fit banderiller Miñana en deux paires, meilleure la deuxième, avant une faena artistiquement aboutie sur les deux flancs, toutefois quelque peu ternie par un opposant baissant de régime en même temps que de forces. Entière et oreille.

as29k

Adam Samira, de l’école d’Arles, clôtura la séance avec l’apparition de quelques gouttes préoccupantes pour la suite de la journée… ce qui n’allait pas trop tarder ensuite à se vérifier. Pour revenir à Adam, disons qu’après un bon capoteo, il a agréablement surpris l’auditoire par son envie dès les beaux doblones initiaux suivis de séquences templées, Adam s’arrimant encore pour tracer quelques redondos de bon goût avant un final encimista, la conclusion venant ensuite gâcher hélas un trasteo qu’on pensait être de deux oreilles, mais relation de cause à effet, il a dû se contenter de saluer.

stm29z

Le trophée de la Unica a été remis en piste à José Antonio Valencia, déclaré triomphateur de cette novillada.

stm29k

Palco 100% féminin présidé par Graziella Bortolin…

oc29k

Retour sur la corrida de competencia du samedi et le triomphe d'Octavio Chacón avec la vidéo de Feria TV en cliquant ICI

MADRID

Devant environ un quart d’arène et face à des novillos au tamaño conséquent de Los Chospes, cette novillada a surtout été marquée par la cornada reçue à son premier par García Navarrete, déjà sérieusement blessé l’an dernier dans cette même arène.

gn29k

Cornada de 15 cm dans la cuisse droite et puntazo au fessier. A noter qu’auparavant, sur le même novillo, son père avait été victime d’un spectaculaire batacazo…

df29k

Diego Fernández : silence à ses deux et autre silence avec celui lidié à la place de son compañero blessé.

dc29k

Diego Carretero : silence et applaudissements.

Voir le résumé vidéo de cette novillada en cliquant ICI

(Photos : Joël Buravand – Album : ICI)

BAUTISTA

Juan Bautista et les grandes vaches de la famille de Bernard Taurelle

Depuis 2012, Juan Bautista vit une grande histoire d’amitié et de fidélité avec Bernard Taurelle et sa famille. Chaque année, l’éleveur lui enferme quelques vaches pour les lui faire tienter dans la placita construite à cet effet. Et chaque année, depuis maintenant sept saisons, Juan Bautista accepte avec le plus grand des plaisirs cette invitation.

jb29k

Dotées de bravoure et de noblesse, les pupilles portant le fer de l’élevage de Bernard Taurelle ont permis à Juan Bautista de vivre une nouvelle fois l’un des meilleurs moments de campo qu’il n’ait jamais vécu dans toute sa carrière.

Entouré d’amis et de personnes qui lui sont chères, Juan Bautista a pu continuer à se préparer pour les prochains rendez-vous qui se présentent devant lui comme Madrid, Nîmes et Granada.

(Presse Juan Bautista)

CAVEIRAC

Rappel…

Le mardi 1er mai, le Cercle Taurin Ricard de Caveirac organise à 11h aux arènes, une tienta de deux machos de Tierra d’Oc par le novillero Solalito, suivie d’un repas (seiche à l’américaine, fromage, dessert, café).

sol29k

Tienta + Repas : Adhérents 10€, Non Adhérents : 15€.

Renseignements et réservations : 06 85 50 85 47.

BOLSÍN

Samedi dernier à Cadalso de los Vidrios, se disputait la finale du Ier Bolsín Sierra Oeste de Madrid, la finale opposant quatre aspirants, Álvaro Burdiel, école « José Cubero Yiyo » de Madrid, Víctor Hernández, école de Guadalajara, Jean Larroquette « Juanito », école Adour Aficion, et David López, école de Colmenar Viejo.

cadalso29k

C’est finalement Víctor Hernández qui a remporté ce premier trophée.

vh29k

Víctor Hernández

ab29k

Álvaro Burdiel

jl29k

Juanito

dl29k

David López

(Photos : Joël Buravand – Album : ICI )

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 arl03aff

 ist03aff feria

 vic23aff

 cer22aff

 mdm0aff