Mardi 20 Novembre 2018
Pamplona, Encierro, Bolsín, Madrid, Sud Ouest, Maurrin, Animalistes, Arévalo...
Samedi, 07 Juillet 2018

pu07k

Tarde marquée par les oreilles coupées par Ureña et Román, mais ternie par la cornada subie par Paco Ureña…

Dans une arène pleine et face à un lot de Puerto de San Lorenzo inégal de jeu, Paco Ureña a obtenu un trophée à son second après saluts à son premier, le meilleur de l’envoi, qui lui a infligé au moment d’entrer a matar une cornada de 15cm au niveau de la face interne de la cuisse droite avec forte hémorragie et de nombreux dégâts musculaires qui a nécessité une intervention à l’infirmerie sous anesthésie générale.

Oreille et silence pour Román et silence aux deux pour José Garrido.

(Photo : Mundotoro)

ENCIERRO

Très rapidement, la manade s’est séparée en deux depuis Santo Domingo, quatre toros faisant la course  en tête avec les cabestros, les deux autres restant à la traine l’un après l’autre. Course relativement rapide en 2’37 avec un blessé de 38 ans par corne dans le fessier, ainsi que les éternelles contusions dues le plus souvent à des chutes, sans aucun caractère de gravité…

paml07k

Voir le résumé vidéo en cliquant ICI

(Photo : Mundotoro)

BOLSÍN

A l’issue du Xe Bolsín du Cercle Taurin Toros y Toreros, Tristan Espigue a remporté le Trophée Juan Villanueva. Avec lui, ont participé José Antonio Valencia (école taurine d’Arles), Yon Lamothe (école taurine Adour Afición) et Clément Jaomes (Béziers Méditerranée).

bols07k

Bravo aux organisateurs qui ont permis à ces jeunes toreros de s’exprimer…

MADRID

Devant environ un tiers d’arène et face à des novillos de Guadajira offrant des possibilités de s’imposer, le plus en vue a été Alejandro Fermín…

jch07k

Jesús Chover : silence aux deux.

af07k

Alejandro Fermín : vuelta et applaudissements.

pm07k

Pablo Mora : silence et vuelta.

(Photos : Plaza 1)

Voir la vidéo en cliquant ICI

SUD OUEST

C’est ce dimanche…

eauze05w

tart22k

MAURRIN

maur07k

ANIMALISTES

uvtf07k

ARÉVALO

La corrida de Domingo Hernández/Garcigrande a été surtout marquée par la grave blessure subie au quatrième par Juan José Padilla qui étant déséquilibré sur la pose d’une paire de banderilles au violon, a été repris par son adversaire, lui  infligeant notamment une large et horrible déchirure au cuir chevelu. Le Pirate a été immédiatement évacué vers l’infirmerie…

jjp07k

Juan José Padilla : applaudissements puis blessure.

Morante de la Puebla : oreille puis oreille avec pétition.

Miguel Ángel Perera : oreille et applaudissements.

(Photo : Rebeca Hernando - Mundotoro)

 

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 

 edj 222aff