Lundi 15 Octobre 2018
Béziers, Istres, Maurrin, Fandiño, Solera, Parentis, Reyes, Diego, UBTF …
Lundi, 06 Août 2018

bez06wz

La Feria de Béziers 2018 arrive à grands pas…

 bez27b

 bez06x

 bez17z

bez25x

Arènes de Béziers : http://www.arenes-de-beziers.com/

bez27q

Pour accéder au programme détaillé des animations de la Feria 2018, cliquez ICI

ISTRES

Communiqué des arènes d’Istres :

« Après une Féria exceptionnelle et le gros succès de la Novillada des Fêtes, la direction des arènes d'Istres tire son bilan plus que positif sur sa temporada 2018.

Oui... 2018 aura donc été un grand cru et l'équilibre des cartels touchant toutes les sensibilités, aura ravi l'ensemble de l'aficion.

En attendant maintenant d'autres aventures tauromachiques et l'officialisation des prochains cartels istréens en janvier 2019, la direction des arènes souhaite une magnifique fin de temporada à tous ! »

ist06k

MAURRIN

Intéressante novillada concours

Pour sa 4ème année, Maurrin a innové pour sa novillada sans picador.

Avec ses 450 habitants et son arène de 600 places et grâce à ses généreux sponsors et la volonté de la Peña Toro Cárdeno et du comité des Fêtes, malgré la chaleur qui a découragé quelques spectateurs, Maurrin a présenté une intéressante novillada. Une première avec 4 novillos de ganaderías landaises qui a vu le triomphe de Yon Lamothe en tant que novillero (2 oreilles) et Alma Serena coté éleveur ; les 2 ont confirmé l’excellente prestation d’Hagetmau.

Valentín Hoyos (Salamanca) n’a pas réussi à réveiller la torpeur ambiante avec son toreo classique, mais manquant de transmission, malgré un bon coup d’épée qui lui valut une pétition d’oreille pas suffisamment majoritaire (Vuelta).

La qualité du Casanueva face à Solalito (Nîmes) lui permit de sortir une excellente prestation, que ce soit à la cape, aux banderilles et certainement la meilleure faena de l’après midi. Malheureusement, il échoua à l’épée (Silence).

Yon Lamothe eut comme adversaire (partenaire) un exemplaire d’Alma Serena et sur sa forme actuelle, il lui servit une faena d’excellente facture répondant parfaitement à la classe exigeante du novillo conclu cette fois par une épée rapide (2 oreilles et pétition de vuelta pour le novillo récompensé finalement par le prix du gagnant du concours).

Le 4ème novillo fut toréé par Javier Adan, élève de l’école taurine de Madrid, qui faisait sa présentation en habit de lumière. Il lui échut un exemplaire de La Espera, d’un modèle plus réduit que les précédents, dont la mobilité lui posa quelques problèmes, mais auquel il répondit avec aguante et quelques gestes de classe. Long à la mort, il écouta un silence.

Bonne prestation de la musique des Divinos.

Présidence de Pascal Darquié, assisté de Karine Matharan et Régis Sonnes (entraineur du Stade Toulousain).

Prix Acoso et Peña Cárdeno : Yon Lamothe.

Vainqueur Novillada Concours : « Tibielo » (Alma Serena - origine Garcigrande)

Baltazar GALLANDE

FANDIÑO

C'est aujourd'hui...

af23k

SOLERA

« Après un mois de convalescence et un excellent travail des médecins de la clinique de Boujan sur Libron, des kinésithérapeutes et quatre jours d’entraînements de salon, nous avions comme nouvel objectif de toréer le 5 août à Istres… Nous sommes le 6 et résultat : trois oreilles importantes, mais pas seulement, l’objectif était de pouvoir toréer et de démontrer ce que je veux être. Chaque jour, nous sommes plus proche d’y arriver.

Trois oreilles et le prix du meilleur novillero de l’après-midi… c’est bien. Mais ma grande satisfaction vient de la reconnaissance du public à mon égard, qui est celui qui doit sortir satisfait des arènes après avoir payé une entrée pour me voir !

roq06f

 

roq06g

Prochain objectif : 19 août à Roquefort, novillos du Conde de la Maza. »

ms06f

NDLR : Au terme de sa première faena, Maxime Solera nous a gratifié d’un geste rare, à l’image de ceux qu’interprétaient dans le temps José Antonio Galán, à savoir porter l’estocade sans s’aider du quiebro de muleta ! A cuerpo limpio, con cojones...

ms06g

En outre, Maxime tue de la main gauche, autre curiosité chez ce valiente qui porte l’estocade avec sincérité… Olé !

ms06h

PARENTIS

Avec Feria TV, retour sur le week-end de novilladas de Parentis, avec les bonnes courses d’Aguadulce et Couto de Fornilhos…

par06k

Pour voir les vidéos, cliquez ICI

DIEGO

Ils ont le même prénom… et dans un futur proche, la même ligne de mire. En effet, selon le quotidien « El Mundo », Diego Urdiales et Diego Ventura font désormais partie de ceux qui devraient fouler le sable venteño lors de la prochaine Feria de Otoño de Madrid.

du06k

En ce qui concerne Diego Urdiales, que l’on ne voit plus beaucoup dans les ruedos, ce sera certainement une occasion de se refaire un peu la cerise et pour les aficionados, celle de revoir un torero classique dont la personnalité et a conception du toreo ne laissent pas indifférents. Pour l’heure, le Riojano serait donc le premier à entrer dans le chapeau…

dv06k

Diego Ventura s’est imposé un autre challenge, puisqu’il s’agira pour lui d’une encerrona à Las Ventas, un genre particulièrement redoutable en ce lieu. Mais Ventura, en battant qu’il est, n’est pas du genre à se laisser impressionner par le caractère exceptionnel de ce challenge, d’autant plus que le dimanche 9 juin, lors de son mano a mano avec Andy Cartagena, il est venu y couper un rabo, chose qui n’était plus arrivée depuis 1972, quand Palomo Linares avait réussi cet exploit. Avec en prime pour Ventura, cinq oreilles coupées ! Dans le souvenir de cette récente performance, nul doute que l’encerrona de Ventura va être un moment fort de cette prochaine feria…

(Photo Ventura : Plaza 1)

REYES

Suite à sa blessure de Riscle à la jambe droite et un testicule, le novillero Cristobal Reyes, après avoir été traité sur place, est reparti chez lui, à Jerez, où il a été opéré ce lundi.

cr06f

Christian Lamoulie m’a fait part de nouvelles plutôt rassurantes, sous réserve d’évolution favorable qui déterminera la durée de sa récupération.

cr06g

Pour l’heure, le moral est bon et Cristian souhaiterait être sur pieds pour ses futurs rendez-vous importants de septembre.. Suerte..

cr06h

UBTF

L'Union des Bibliophiles Taurins de France a désormais  un site internet consultable à https://ubtf.fr/

« La tauromachie est un art, mais aussi une culture dont le livre est le support idéal de transmission.

Être bibliophile, ce n’est pas simplement être collectionneur, c’est également aimer des livres pour leur qualité et pour ce qu’ils apprennent.

Les « aficionados a los toros » de l’UBTF, dans leur rôle d’éditeurs et d’historiens, contribuent au maintien de la tauromachie dans les régions de tradition et à son enracinement culturel en France. »

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 

 sc222aff