Mardi 20 Novembre 2018
Nîmes, Bayonne, Palencia, Ronda, Toril TV, Lunel, Curro…
Samedi, 01 Septembre 2018

vm31wz

Les toros de Victorino Martín pour la clôture des Vendanges nîmoises…

vm20k

Ci-dessous, les toros de la corrida de Victorino Martín qui seront combattus le dimanche 16 septembre par Octavio Chacón, Emilio de Justo et Pepe Moral, les trois diestros émergents faisant pour la circonstance leur présentation dans l’amphithéâtre romain :

vm31a

vm31b

vm31c

vm31d

vm31e

vm31f

Concernant la novillada piquée de la prochaine Feria des Vendanges, les novillos proviendront des ganaderías françaises de Gallon frères, Piedras Rojas (Laugier), Jalabert, Blohorn, Pagés-Mailhan et Los Galos (Marie Sara)…

nim18vend

Renseignements et réservations : cliquez ICI

BAYONNE

Feria de l’Atlantique - Toros de Garcigrande

El Juli : silence et ovation.

Sébastien Castella : oreille et grande ovation.   Ginés Marín : silence et silence.  

Entrée : trois quarts.

Quelle belle entrée ! Combien étions-nous ? Faut-il donner des chiffres, parler de trois quarts ou plus, en tout cas l'aficion était bien là. On attendait El Juli, mais aussi Castella et Marín, bien sûr, après avoir gracié un toro à Dax. Les aficionados savent bien que cette année Garcigrande n'a pas la régularité affichée auparavant, mais on se disait qu'à Bayonne, après des succès réitérés ces dernières années, il allait en être autrement.

La corrida était bien présentée, sérieuse avec certains toros dont le trapío pouvait laisser présager le meilleur. Il n'en fut rien, à l'exception d'un ou deux qui firent illusion, on ne retrouva pas la bravoure ni le piquant qui avaient fait la réputation de cet élevage. La plus grosse déception fut de voir El Juli dans l'incapacité de bouleverser la donne. Il y crut et nous y crûmes. Il brinda même son deuxième toro. Mais, hélas, l'espoir fut de courte de durée et le maestro fut contrait d'abréger.

On vit quelques belles séquences de Castella, mais rien de transcendant, des passes inversées soutenues par le public, une attitude de maestro, mais guère plus. Oreille qui aurait pu laisser présager davantage, mais ce fut tout.

sc31k

Ginés Marín mit du temps, trois séries, à voir que son premier toro avait quelques qualités, mais quand il le fit, le toro s'était éteint. Au dernier, il fut correct, sans plus, comme le toro. La nuit était tombée, les espérances aussi.

(Antonio Arévalo – corridasi – Photo : Matthieu Saubion)

jl30k

Pour la corrida internationale de Margé du samedi 1er septembre à Bayonne, Thomas Joubert viendra remplacer Juan Leal qui en définitive, a dû déclarer forfait, incomplètement remis de sa blessure de Bilbao...

tj31k

PALENCIA

Oreille pour Padilla et Ferrera face à un lot inégal  de Bañuelos…

Silence et oreille pour Juan José Padilla et Antonio Ferrera et silence aux deux pour Luis David Adame.

RONDA

Pour l’ouverture de la feria, face à six novillos de Río Grande et deux de Torrestrella comme sobreros de regalo, triomphes de Javier Orozco, Alfonso Cadaval et Toñete…

ronda30k

Oreille puis deux oreilles au sobrero de regalo pour Javier Orozco, deux oreilles pour Cadaval et Toñete, oreille pour Ángel Téllez, saluts, ainsi qu’au sobrero de regalo pour Alfonso Ortiz et saluts pour David Bolsico.

(Photo : Mundotoro)

TORIL TV

Sommaire de l’émission N° 31 avec Jacques Olivier Liby comme invité :

• JUAN LEAL, devant les cornes du toro

• Partido de Resina

• MANOLO VANEGAS, lutter c’est vivre

• Présentation du Brindis à la Ville de Nîmes 2018

tor31k

Voir l’émission en cliquant ICI

LUNEL

lu31z

lu31k

CURRO

A Dax, le samedi 8 septembre à 21h à l’hôtel Splendid, rencontre avec Curro Díaz à l’occasion de la présentation du livre « Curro Díaz, la plénitude du toreo » - éditions Gascogne - avec l’auteur Antonio Arévalo.

cd31k

Participation de Victorino Martín, animation par François Baju.

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 

 edj 222aff