Mardi 20 Novembre 2018
Conchita
Jeudi, 01 Novembre 2018

cc01wz 001

« Conchita Cintrón, l’Insoumise », un  livre de Pierre Nabonne qui balaie la vie ô combien riche de la célèbre rejoneadora…

Un monument, une personnalité hors du commun, un caractère bien trempé, et surtout une aficion et un talent hors normes, telle était Conchita Cintrón qui allait remuer toutes les terres taurines en se faisant admettre des plus grands. A cheval comme à pied…

Si on se souvient de sa venue à Nîmes pour l’alternative de Marie Sara, où elle avait accepté de participer pour tenir un rôle de marraine aussi honorifique que symbolique dans l’amphithéâtre où elle en a imposé par sa prestance, sa carrière était alors derrière elle…

cc01m 001

Car entre temps, beaucoup d’eau avait coulé sous le pont, mais grâce à cet ouvrage passionnant car riche notamment en anecdotes, rien ne nous échappe de la saga de cette femme pas tout à fait comme les autres qui a marqué son temps, mais aussi  la tauromachie.

Après une préface de Freddy Porte, spécialiste de la chose équestre, où il voit en Conchita une personnalité hors normes comparable à des « pointures » comme Coco Chanel ou George Sand, défile au fil des chapitres le déroulement d’une trajectoire exceptionnelle et exemplaire…

cc01f 001

Pour pénétrer encore davantage l’esprit de cet ouvrage, le mieux était de publier les propos recueillis auprès de Marie-José Meiffre, de Corrida TV, qui a assisté très activement Pierre Nabonne et qui visiblement a été touchée par la personnalité de Conchita Cintrón…

« Au départ, l’idée consistait à écrire le synopsis d’un film sur Conchita Cintrón. J’en ai parlé à Pierre qui a fait des recherches intéressantes, puis il a sorti un livre qui représente la seule biographie française de la rejoneadora, un ouvrage passionnant, bien écrit et rempli d’anecdotes relatées souvent avec beaucoup d’humour. On découvre son enfance qui a été très courte puisqu’elle s’est rapidement mise à toréer, sa vie de torera qui s’est achevée en 1950, et ensuite une vie très dense, étant notamment ganadera, mais aussi peintre, écrivain, éleveur de chiens…

cc01h 001

C’était une vie bien remplie pour une femme tellement élégante qui dans cet univers d’hommes a existé par sa féminité et sa détermination, allant jusqu’à s’imposer à deux reprises pour toréer à pieds en Espagne, ce qui était alors formellement interdit pour une femme ! A Jaén et Hellín, elle leur a fait un énorme pied de nez, elle n’en pouvait plus, et c’est bien là une formidable preuve de son caractère ! Logiquement, elle aurait dû être arrêtée, mais le public a signifié à l’autorité que s’ils le faisaient, ils viendraient eux aussi !

cc01k 001

Et pour dire à quel point elle a été respectée, un jour, Antonio Bienvenida lui a prêté son épée et quand elle est retournée pour le lui rendre, il lui a déclaré : « Je vous le laisse car vous vous en servez bien mieux que moi !!! »… Allez trouver meilleur hommage ! »

L’auteur

Né à Tarbes et ayant vécu ses plus belles années à Lannemezan, Pierre Nabonne a ressenti ses premiers émois d’aficionado en Béarn, à Garlin.

Il a réuni ses passions, l’Histoire, enseignée durant 34 ans à Pamiers, le Rugby et la Tauromachie, dans plusieurs ouvrages.

Pierre Nabonne s’est attaché au destin hors du commun de Conchita Cintrón. Nous espérons que ceux qui l’ont connue et ceux qui l’auraient aimée partageront la passion de l’auteur pour la « Déesse Blonde »…

cc01g 001

254 pages - format 15x21

Aux Editions Gascogne - Tel : 0559697780 - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Diffusion : Editions Cairn – 0559274561 – Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 

 edj 222aff