Lundi 22 Juillet 2024
Union Taurine Nîmoise
Dimanche, 09 Décembre 2018

sol bc08wz

Succès de la Journée au Campo de l’Union Taurine Nîmoise chez Pagès-Mailhan, avec notamment un tentadero à charge de Baptiste Cissé et Solalito…

Avec une météo somme toute clémente compte tenu du calendrier, les responsables de l’Union Taurine Nîmoise ont convié leurs membres à assister à leur Assemblée Générale, tenue dans la bâtisse, chez Pagès-Mailhan.

utn08w

Puis, en fin de matinée, tout ce petit monde s’est regroupé à l’extérieur, autour de la placita de tienta, pour un tentadero de trois vaches, avec Pascal Mailhan sur le cheval pour tester la première, puis de son fils Pierre pour les deux autres.

utn08a

Baptiste Cissé pour la première puis Solalito pour la suivante se sont employés à faire ressortir les qualités de ces deux premières vaches, chacune ayant une bonne corne. Bonne démonstration de leur forme actuelle et au terme de leur prestation, plusieurs élèves du Centre de Tauromachie de Nîmes/Catalogne ont pu à leur tour afficher leur envie…

bc08k

Une troisième vache - plus suave - a ensuite été sortie pour Baptiste qui a su profiter de ses bonnes charges, se régalant visiblement  en clôturant la séance…

sol08x

Après l’apéritif, Pascal Mailhan commenta le tentadero puis il était temps de passer aux agapes, toujours aussi soignées par son épouse Patricia.

J’aurai l’occasion de revenir bientôt ici sur le bilan de Baptiste et de Solal et sur leurs perspectives par rapport à la prochaine temporada, mais pour l’heure, c’est Isabel Vigne, la présidente actuelle de ce club taurin, qui rappelle ses origines et son évolution au fil du temps jusqu’aux projets pour la temporada 2019…

iv08z

« L’union Taurine Nîmoise date de 1896, on a donc fêté ses 120 ans il y a deux ans, ce qui en fait sans conteste le plus ancien club taurin sans discontinuer, non seulement nîmois mais aussi français, dont je suis présidente depuis l’an dernier.

Notre identité, c’est le toro, le toro de respect, et à partir de là, on participe à des activités, en particulier au sein de la Coordination des Clubs Taurins de Nîmes et du Gard dont nous avons fait partie des précurseurs.

Notre but est d’aider de jeunes toreros, d’organiser des activités liées au toro et de participer à celles proposées par la Coordination. Pour nous, c’est très important d’aller vers les jeunes car ce sont eux qui représentent l’avenir et en définitive, notre volonté d’organiser pour la première fois notre assemblée au campo s’est soldée par un succès. Les membres ont répondu présent et on est très fiers d’avoir permis à des jeunes méritants comme Baptiste et Solal, mais aussi à quelques aspirants, de pouvoir s’exprimer dans de bonnes conditions.

Sinon, concernant nos projets pour la temporada qui se profile, on envisage d’organiser en interne un revivre par rapport au voyage que nous avons fait à Logroño, ainsi que nos vœux en janvier. Ensuite, nous allons participer de manière active à l’organisation du XIIe Printemps des Jeunes Aficionados 2019 au Clapas et à Vauvert, d’un déplacement à Madrid fin mai-début juin et surtout, on a  mis sur pied une collaboration avec la Peña Campuzano de Nîmes pour fêter en octobre les quarante ans de l’alternative de Tomás et les vingt ans de sa despedida, avec une journée sur Nîmes, mais aussi le lendemain au campo, plus précisément là où on est aujourd’hui, à savoir la ganadería Pagès-Mailhan !

On avait aussi un projet au mois d’octobre de faire venir un grand maestro pour un week-end taurin, ça n’a pas pu se faire, mais l’idée nous tient toujours à cœur pour que ça se fasse en avril ou mai… »

utn08z

Après plus d’un siècle de vie taurine sur le secteur de Nîmes, on voit que le flambeau a bien été transmis pour perpétuer ce qui fait les valeurs de la tauromachie, à commencer par le souci de la pérenniser auprès des jeunes générations, cette journée au campo en étant un bel exemple ! Enhorabuena et bonne continuation…