Mercredi 23 Janvier 2019
Cissé, Vic, Istres, Bayonne, Arzacq, Rhône Aficion, ToroMag, Cercle, Grana y Oro…
Mercredi, 12 Décembre 2018

bc12wz

Rencontre avec Baptiste Cissé qui a fait le point sur sa temporada et a indiqué ses objectifs pour la suivante…

La semaine dernière, lors de la journée au campo de l’Union Taurine Nîmoise qui s’était déplacée chez Pagès-Mailhan pour notamment son assemblée générale, j’ai pu m’entretenir avec le novillero Baptiste Cissé, venu de son Sud-Ouest pour participer au tentadero...

bc12a

Cet ancien champion de la course landaise ayant ensuite rejoint l’école Adour Aficion de Richard Milian, a rapidement gravi les échelons pour se retrouver en novillada piquée au printemps 2017. Evidemment, on ne va pas refaire l’historique depuis ses débuts, mais l’occasion était trop belle d’évoquer avec lui les sensations ressenties lors de ce changement de catégorie et le déroulement de sa jeune carrière…

bc12b

« En ce qui concerne mon passage en piquée, je sortais d’une saison où j’avais réalisé 28 non piquées avec de bons résultats partout et à partir de là, je pensais que je comprenais bien le novillo de deux ans, je me sentais vraiment à l’aise avec lui et on s’est alors dit que c’était le bon moment pour passer dans la classe supérieure !

bc12c

C’était la fin de la saison 2016, je me sentais bien et on a donc décidé de débuter à Mugron pour Pâques 2017. Je n’avais pas eu la chance de toréer beaucoup de novillos de trois ans, sinon quelques-uns en festival. En définitive, ça s’est très bien passé, et du coup, j’étais impatient  d’éprouver ces sensations, celles en  face d’un toro qui réfléchit un peu plus, qui est moins innocent et qui a un rythme différent. Mais quand vous arrivez à le comprendre et à s’adapter à son rythme, c’est quelque chose  d’autant plus agréable, les sensations étant alors décuplées.

bc12d

Pour revenir à Mugron, le jour de mon passage en piquée, pour être tout à fait franc, j’avais d’autres attentes au niveau du bétail. Les novillos étaient d’El Añadío, c’est du Santa Coloma, j’étais allé tienter dans cet élevage où c’était bien sorti, mais la ganadera  avait forcé sur le pienso, elle avait cherché du volume mais malheureusement, les toros sont sortis arrêtées, ce qui avait d’autant plus compliqué les choses.

bc12e

La pique ? Je ne l’avais  pas spécialement travaillée, mais ça s’est passé naturellement. Je faisais entièrement confiance au maestro qui suivait ça de près depuis le callejón. Moi, je sortais le toro du cheval puis je lorgnais vers lui qui m’indiquait la marche à suivre. J’avais aussi mes sensations, après c’est notre entente qui permet d’harmoniser les choix. Maintenant, je suis plus autonome, j’ai compris comme ça fonctionnait, mais j’aime bien jeter encore un coup d’œil vers le maestro pour avoir un avis extérieur avisé, ce qui est toujours important.

bc12f

Après Mugron, j’ai toréé à Mont-de-Marsan et le lendemain j’étais à Orthez pour remplacer Adrien Salenc qui avait été blessé au Plumaçon la veille, puis j’ai terminé à Millas en août. J’ai alors senti que j’ai changé de cap, que toute la facilité que j’avais en non piquée, eh bien je ne l’avais plus, et en outre, j’ai malheureusement pinché, ou encore je suis tombé sur des mansos ou des toros arrêtés. Bref, ça a toujours été compliqué. Pour une première saison, bien que ça ne soit pas à la carte, j’aurais préféré un bétail qui me permette de plus ajuster mon toreo !

bc12g

On a donc beaucoup travaillé au cours de l’intersaison et on est arrivé à la temporada 2018 où je me suis clairement senti plus à l’aise avec cette façon de se comporter du novillo, son tamaño, et aussi en retrouvant le sitio à l’épée car un eral ne s’emploie pas de la même façon qu’un novillo…

bc12h

J’ai commencé la saison à Vergèze, ayant appris seulement la semaine d’avant que j’avais le poste en substitution de Maxime Solera. L’hiver avait été très dur pour moi car comme je n’avais pas eu de résultats très positifs, d’autres jeunes arrivaient, je n’avais pas de contrats et par chance pour moi et malchance pour Maxime, j’ai pu figurer au cartel en sachant très bien que c’était ma seule cartouche !

bc12i

Ce jour-là, ça s’est finalement bien passé puisque j’ai coupé les deux oreilles de mon second adversaire, un bon François André. J’ai remporté le prix au meilleur novillero, ce qui a eu quelque répercussion sur la suite de ma temporada car quelques jours après, j’ai appris que j’étais engagé à Riscle, puis un peu plus tard, on m’a annoncé la substitution pour la seconde fois de Maxime Solera à Aire, ce qui m’offrait la possibilité de retrouver une arène du Sud-Ouest. J’ai coupé une oreille et à partir de là, les choses se sont enchainées avec notamment Orthez, où les organisateurs m’ont confié que s’ils me reprenaient, c’était par rapport à Vergèze ! Comme quoi un succès peut permettre  quelques ouvertures… Plus tard dans la saison, j’ai eu l’opportunité de toréer dans deux grandes arènes, Bayonne et Dax !

bc12j

Au sujet de la temporada qui se profile, je tiens à préciser que l’on est avant tout sur la confirmation. J’ai commencé à retrouver les sensations que j’avais en sans picadors et mon but, c’est avant tout de  confirmer tout ça car je pense que j’en ai encore besoin pour gagner encore plus en confiance. Partout où je pourrai aller, j’irai, pour voir le plus de novillos possibles et sincèrement, l’alternative n’est pas encore à l’ordre du jour car au risque de me répéter, je ressens encore le besoin de m’aguerrir devant le novillo.

bc12k

Il me faut confirmer mes résultats, mais pour le moment, je n’ai que dix novilladas alors qu’il en faut vingt-cinq pour prendre l’alternative ! Donc, chaque chose viendra en son temps et il est bien certain que le jour arrivera où il faudra qu’on envisage sérieusement le passage dans la cour des grands. Mais pour l’heure, c’est encore un peu prématuré… »

bc12l

Alors, suerte pour la prochaine temporada, en espérant qu’elle apporte à Baptiste tout ce dont il rêve pour pouvoir ensuite prendre dans de bonnes conditions le chemin qui débouchera sur la consécration !!!

VIC

Le CT Vicois a annoncé les élevages qui composeront la Feria del Toro 2019 du samedi 8 au lundi 10 juin et qui comprendra trois corridas de toros, une corrida concours, une novillada piquée et une non piquée.

Pour les trois corridas, les toros proviendront de Pedraza de Yeltes, Dolores Aguirre et Cebada Gago, tandis que pour la concours, sortiront des exemplaires de Saltillo, La Quinta, Partido de Resina, Pagès-Mailhan, Flor de Jara et Los Maños.

vic12k

Novillada piquée du Retamar et non piquée de Pagès-Mailhan…

(Photo : Tourisme.Gers)

ISTRES

La Direction des Arènes d'Istres, vous rappelle que la Féria se déroulera les 14, 15 et 16 juin 2019 et sera composée de 3 corridas et 1 novillada piquée.

  istr12k

Les cartels seront officiellement présentés par Monsieur le Maire, ainsi que le Directeur des Arènes, le vendredi 25 janvier à 19h au Gymnase Donadieu jouxtant les arènes.  

Bonnes Fêtes de Fin d'année à tous…

(Communiqué)

BAYONNE

bay12f

bay12g

bay12h

bay30k

Très prochainement, les dates de la temporada 2019…

ARZACQ

La commission taurine du Club Taurin d'Arzacq a choisi les novillos de l'élevage d'Antonio San Román pour la novillada sans picador de sa journée taurine.

san roman1

Une novillada très sérieuse, très bien présentée, qui est dans la tradition de la placita béarnaise.

san roman2

Cette journée se déroulera le dimanche 24 février à 16h30  dans les arènes couvertes du Soubestre à Arzacq.

san roman3

Le cartel sera composé de quatre novilleros et d'un rejoneador. Il sera international et sera dévoilé dans quelques jours…

(Communiqué)

RHÔNE AFICION

Le calendrier taurin est difficile à établir car dans le sud-est de la France, les organisateurs ne semblent toujours pas capables de se mettre autour d’une table pour le concevoir.

Ainsi, le Gala Taurin de Béziers, initialement prévu le 14 avril, a été avancé au 24 mars car l’Ecole Taurine Rhône Aficion avait bouclé cette date du Dimanche des Rameaux pour célébrer sa novillada sans picadors de Fourques.

ra12k

C’est maintenant cette novillada qui se voit obligée de changer de date à cause du calendrier de la course camarguaise. La novillada sans picadors est donc avancée du 14 avril au 17 mars…

(Communiqué)

TOROMAG

Ce numéro contient un entretien avec Miguel Ángel Perera, puis dans sa majeure partie un large bilan de la temporada 2018, avec également un retour sur les dernières courses de la saison…

tm12f

tm12z

CERCLE

cercle12k

GRANA Y ORO

Avec pour invité Alfonso Ortiz, leader de l’escalafón novilleril, l’émission comprend notamment des sujets sur des colloques et galas taurins, la ganadería Montalvo et l’actualité en Amérique…

ao12k

Pour voir cette émission, cliquez ICI

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 lq19aff

 stm19aff

 arl19aff