Mercredi 19 Juin 2019
Madrid, Bayonne, Goya...
Samedi, 25 Mai 2019

ddm24wz

Triomphe de David de Miranda qui a coupé les deux oreilles d’un grand toro de Juan Pedro Domecq, bonne et émouvante prestation de  Paco Ureña...

No hay billetes dans une plaza qui fait plaisir à voir... lorsqu’elle est pleine comme ce jour ! Rafales qui par moments ont indisposé la terna.

lv24k

Six toros de Juan Pedro Domecq donnant un jeu très inégal, meilleur le sixième. Le quatrième a été remplacé pour boiterie manifeste par un sobrero de Luis Algarra volumineux (599 kilos) et maniable.

jc24k

Présence de Juan Carlos I en compagnie d’Enrique Ponce et Juan Pedro Domecq, les trois diestros lui brindant un toro.

elj24k

El Juli (silence et sifflets) brinda à Juan Carlos I une faena de tanteo, luttant contre les éléments et expédiant les affaires courantes. Bronca à l’arrastre. Il vit ensuite repartir son second vers les corrales et avec l’Algarra, il réalisa un trasteo un poil électrique protesté par un secteur du public, la conclusion n’arrangeant rien.

pu24k

Paco Ureña (vuelta et oreille) n’est pas venu pour rien. En effet, si ce n’était au finish la grande porte de Miranda, il serait passé pour le héros du jour ! Il dut d’abord répondre à une chaleureuse ovation du conclave après le paseo, puis il brilla au capote sur la réception de son premier avant de brinder à l’assistance une première faena de grand mérite de laquelle ressortirent plusieurs séries gauchères ajustées avant une entière au second envoi. Avec le quinto, un colorado sérieux en définitive peu piqué, il brinda à son tour au Roi « émérite » une faena templée et décidée, certes un peu inégale, mais avec un adversaire qui est allé a más. Entière d’effet rapide et oreille qui en définitive récompensait l’ensemble de son œuvre dans une plaza qui lui est si chère et qui ne lui a pas ménagé son soutien.

ddm24k

David de Miranda (silence puis deux oreilles) a connu la consécration... le jour de sa confirmation ! Il a d’abord fait ce qu’il a pu contre un toro limité de forces et la troisième corne, celle du vent, rendant une copie disons moyenne, mieux débutée que ce qu’elle ne finit, qui plus est conclue... d’un pinchazo ! Bronca à l’arrastre. Mais c’est devant l’ultime que David allait se surpasser, faisant rugir l’assemblée sur plusieurs séries de muletazos engagées après deux cambios au centre tandis que le toro s’arranquait depuis les tablas. S’ensuivirent plusieurs enchainements droitiers de grande musique dans une arène où elle ne joue pas, aguantant les charges venant de tous bords avant d’adorner son labeur par bernardinas millimétrées. Il ne manquait plus qu’un grand coup d’épée, le plus profond silence faisant alors place à un déluge sonore lorsque la lame entra dans la croix, un coup de canon qui libéra les deux oreilles de la grande porte. Le jeune diestro était visiblement aux anges, juste retour des choses pour celui que les toros avaient déjà cruellement châtié... En sortant de Las Ventas sur les épaules, il est clair que dorénavant, David de Miranda vient de faire partie de la liste des prétendants à un avancement de statut. Et relation de cause à effet, on le reverra avec grand plaisir... Et ça n'a pas trainé puisque sur la lancée, Simon Casas a engagé le jeune maestro de Huelva aux Vendanges nîmoises pour deux toros supplémentaires lors de la corrida du samedi 8 jui où il alternera pour sa confirmation avec Antonio Ferrera, Emilio de Justo et Toñete. "Madrid da o quita", dit on, en voilà bien encore un exemple, non ?

BAYONNE

bay25x

bay24b

bay24c

bay24d

 bay24f

 bayg

 GOYA

parentis25k

(D’importants problèmes d’ordre technique ont perturbé la diffusion de cette reseña et parti comme c’est parti, je crains bien que ça dure encore quelques temps. Je ferai pour le mieux en centrant les parutions sur les choses essentielles, le reste attendra mon retour en fin de semaine prochaine... Prochaine publication : demain dans la matinée. Merci pour votre compréhension...)

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 jb elj222

 cer06aff

 mdm30aff