Samedi 08 Mai 2021
Istres, Madrid, Nimeño II, Serrano, Plaisance...

jc15wz

Triomphe de Javier Cortés qui a coupé les deux oreilles du sixième toro de Valverde...

Arènes pleines, ciel changeant...

valv15k

Six toros de Valverde bien présentés, charpentés, sérieux, très armés la plupart, donnant un jeu divers, les 1 et 3 en retrait. Poids allant de 495 à 580 kilos.

oc15k

Octavio Chacón (silence, saluts et saluts) n’a pas dansé avec les plus belles, tout au moins en ce qui concerne ses deux premiers clients. Bien reçu au capote, le premier prit un premier puyazo profilé puis sortit seul de l’autre avant un bon quite par chicuelinas. A la muleta, le Valverde ne tarda pas à lui chercher des noises, jouant rapidement la défense avec une certaine violence dans ses attaques et retours. Conclusion par quasi entière avant que le toro ne soit relevé. Le troisième poussa sur le premier assaut, puis belle arrancada à l’autre, mais sans insister sous le fer. Après un second tercio médiocre puis un brindis à l’assistance, Octavio signa plusieurs échanges périlleux en faisant ressortir son aguante, sans grande option de proposer autre chose qu’un corps à corps générant davantage de susto que d’alegría. Le bicho s’orientait de plus en plus et Chacón s’en défit à la peine. Après une réception appliquée du quinto qui prit une pique rectifiée et une autre protestée, le maestro de Prao del Rey profita des meilleures conditions de cet adversaire comparées à celles de ses précédents clients pour étaler une torería plus aboutie, notamment sur la rive droite, sans parvenir toutefois à réellement lier, mais en sortant tout de même quelques passages isolés des plus valeureux. Demie trasera.

jc15f

Javier Cortés (saluts, vuelta et deux oreilles) n’a pas perdu son temps au Palio, repartant a hombros grâce à son ultime combat qui couronna une tarde réussie. A la sortie, je disais que s’il parvenait à mieux conclure, il serait actuellement dans le haut de l’escalafón car il a encore, outre sa vaillance, affiché un potentiel technique et artistique remarquable... Bonne réception capotera de son premier puis premier et unique assaut bien contenu, avant un joli quite par chicuelinas rematé par larga cordobesa. Brindis à l’assemblée et cite de loin par statuaires, avec réponses mitigées d’un toro dont les forces n’étaient pas le principal atout. Malgré un avertissement, Javier aligna les tandas avec envie et énergie, se faisant remarquer à bâbord, mais perdant par la suite son crédit à cause d’un mauvais maniement de l’estoc. Au quatrième, autre bon accueil capotero avant une première pique poussée et une second en mode homéopathique. Bonne entame de faena en se fendant, puis trasteo méritoire, les muletazos étant distillés pour la plupart avec aisance et temple. Mais ce que l’on redoutait allait se produire une nouvelle fois, à savoir une conclusion médiocre qui le priva de trophées.  Mais comme il ne faut jamais totalement désespérer, le Madrilène allait trouver la récompense d’un labeur sérieux et appliqué avec l’ultime, une cathédrale - « todo un pavo » ! - avec lequel il fit une nouvelle fois remarquer sa facilité capotera. Deux rencontres sortie fermée puis saluts au second tercio de Morenito d’Arles et José Antonio Prestel. Ensuite, Javier donna la distance pour exécuter plusieurs tandas ambidextres qui mirent en exergue les qualités d’un Valverde bien exploitable malgré son impressionnant tamaño. Faena rondement menée conclue par entière caída. Javier pouvait alors libérer sa joie, et si la seconde oreille pouvait se discuter, elle a été accordée à mon avis pour l’ensemble de sa tarde. A Istres, on n’est ni à Madrid, ni à Bilbao, et ce triomphe ne souffrait d’aucune discussion dès lors que l’on considérait la globalité de sa prestation. En définitive, trois faenas méritoires de la part d’un torero méritant !!!

jc15k

Vuelta avec le mayoral

Le prix au meilleur picador n’a pas été attribué, celui du triomphateur allant logiquement à Javier Cortés.

jc15m

Sobresaliente : Jérémy Banti qui n’eut pas à intervenir.

En matinée, à l'initiative de l'AFAP pour ses trente ans, plusieurs animations pédagogiques étaient proposées avant une capéa à laquelle ont été invités plusieurs aspirants et même des débutants encadrés par des professionnels qui leur ont fait faire  leurs premiers pas.Nous y reviendrons en détails dans le courant de la semaine...

MADRID

Triomphe « a lo grande » de Paco Ureña qui a fait chavirer Las Ventas avec une faena de deux oreilles à son second Victoriano del Río.

Corrida de la Culture. No hay billetes. Toros de Victoriano del Río.

pu15k

Paco Ureña : vuelta et deux oreilles.

Silence aux deux pour Sébastien Castella et Andrés Roca Rey.

Avant de franchir la Puerta Grande, Paco Ureña était passé par l’infirmerie afin de se faire soigner pour contusions diverses et possibles fractures de côtes,  suite à une violente voltereta subie à son premier. Il est revenu ensuite dans le ruedo après une inversion de l’ordre de sortie pour lidier son second en dernière position, sous sa responsabilité, comme le stipule le corps médical. Ce qui laisse sous-entendre que les médecins lui conseillaient le forfait, mais dans un sursaut de pundonor, Paco a tenu à aller au bout de son contrat. Bien lui en a pris quand on connait la suite...

Voir le résumé vidéo en cliquant ICI

(Photo : Plaza 1)

NIMEÑO II

Un costume de lumière de Nimeño II offert au musée taurin de Madrid...

A l’initiative commune de l’Association des Amis du Musée des Cultures Taurines de Nîmes et de Simon Casas a eu lieu ce matin dans l’enceinte du prestigieux musée taurin des arènes de Las Ventas, la remise d’un costume de Christian Montcouquiol Nimeño II offert au Président du Centre des Affaires Taurines de la Communauté de Madrid, Miguel Ángel Fernández.

nim15f

Isabelle et Alexandre Montcouquiol, ainsi que Michel Domergue, Président de l’Association, ont ainsi remis au musée taurin de Las Ventas un costume (goyesque) de celui qui restera comme une figure emblématique de la tauromachie française et nîmoise.

nim15h

L’occasion pour Miguel Ángel Fernández de souligner l’importance et la vivacité de l’aficion française et pour Simon Casas de remercier chaleureusement le geste de la famille de Christian.

nim15g

(Communiqué - Photos Plaza 1)

SERRANO

Marc Serrano est programmé à Las Ventas pour lidier les Partido de Resina le dimanche 30 juin, aux côtés de Sánchez Vara et Miguel de Pablo. Enhorabuena y suerte !!!

ms15k

PLAISANCE

L’affiche de la journée taurine du 14 juillet 2019 signée Madeleine Pereira a été présentée hier soir à l’issue de l’inauguration de l’expo Balta dans les arènes de Plaisance.  

En Matinée : Tienta de 3 Vaches de Camino de Santiago pour Marc Serrano et Thomas Cerqueira.

plais15k 

L’après-midi : Novillada de Jean-Louis Darré, 3 Camino de Santiago et 3 Astarac pour Leandro GUTIERREZ (Colombie), SOLALITO (France) et Cristian PAREJO (Espagne).

(Communiqué)

Prochaine publication, lundi à la mi-journée...

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 arl03aff

 ist03aff feria

 vic23aff

 cer22aff