Lundi 26 Août 2019
Mont de Marsan, Dufau, Méjanes, Colmenar Viejo, Bilbao, Saintes...
Dimanche, 21 Juillet 2019

gm20wz

L’unique oreille pour Ginés Marín... En soirée, pour la novillada d’Ave María, oreille pour Rafi et Kike...

 Arènes presque pleines, ciel couvert, temps lourd.

ndc20k

Six toros de Núñez del Cuvillo plus un sobrero du même fer (2bis) inégaux de présence, décastés la plupart, meilleur le quinto.

pu20k

Paco Ureña (silence aux deux) s’est fait remarquer sur la réception du premier avant deux rencontres, la deuxième pour satisfaire aux obligations règlementaires. Bon second tercio puis brindis à l’assemblée d’une faena débutée par trois statuaires qui se compliquera par la suite par le manque d’allant d’un adversaire distrait. Entière. Le quatrième prendra à son tour deux rations de fer, la deuxième en mode homéopathique. Brindis à Lalo, le fils de Marie Sara, et alternance de mouvements ajustés, sans grande résonnance toutefois sur les étagères, à cause une nouvelle fois du manque de transmission de son opposant. Conclusion discutable.

edj20k

Emilio De Justo (silence et saluts) vit son premier client réintégrer les corrales à cause d’un piton abîmé. Le volumineux remplaçant poussa au cheval sur le premier assaut avant un second en partant de loin moins conséquent. Bon quite de Ginés Marín par chicuelinas mains basses puis brindis au Maire, Charles Dayot, avant échanges sans saveurs face à un bicho décasté qui ne fit pas longtemps illusion. Un tiers de lame et deux descabellos. Le quinto prit deux piques sans style et après un brindis au public, Emilio construisit quelques échanges templés sur les deux bords, avant que les choses ne baissent d’intensité. Entière au second envoi puis descabello.

gm20k

Ginés Marín (oreille et saluts) se distingua au capote avant un premier puyazo sur le réserve, puis un autre de moindre impact. On aura pu noter au passage un problème de mobilité qui par la suite sera peut-être la cause de charges mollassonnes limitant l’émotion car donnant peu d’importance au labeur du maestro. Mais le Jerezano distilla quelques gestes de classe avant d’en terminer par dosantinas, manoletinas puis une entière qui libéra l’unique récompense de la tarde. Bon capoteo avec l’ultime qui prit un puyacito puis un second pour faire le nombre. Début de faena par cambio arrodillado... avant que le bicho n’en fasse de même ! Le Cuvillo confirma ensuite sa faiblesse lors d’un trasteo qui le vit sur les rotules, sans aucun espoir de relever la sauce. Espadazo.

noiv20k

En soirée, demi arène environ pour la novillada d’Ave María (Margé/Pagés) qui s’est avérée inégale, soit en étant juste de forces ou de race.

tg20k

Tibo Garcia (silence) a ouvert la séance avec un adversaire qui sortit avec beaucoup de jus, prenant un seul puyazo avant un peu plus tard de s’engager dans plusieurs échanges dynamiques sur le flanc droit. La suite fut cependant un peu plus aléatoire et la conclusion maladroite.

galo20k

El Galo (silence) reçut son novillo a portagayola, poursuivant par rodillazos variés. De l’entrega, de l’alegría, manifestée tout au long d’un trasteo enlevé, après deux rencontres, poussée la première, précédant un bon quite de Rafi puis une réplique par zapopinas du cadet des Lagravère. André se fit ensuite ovationner avec les palos, notamment sur une troisième paire au violon, puis il alla en découdre avec un novillo tardo et rajado qui lui compliqua la vie avant de le secouer violemment. Après avoir repris ses esprits, le Galo retourna au combat face à un bicho qui ne lui laissa guère le loisir de donner cours à sa fantaisie malgré son évidente envie, pour en finir à la peine avec les aciers.

rafi20k

Rafi (oreille) se fit applaudir au capote avant deux piques cuidées. Brindis au conclave et faena construite autour de plusieurs séries de redondos avant que le Nîmois ne soit contraint de poursuivre vers les planches avec détermination et aguante. Entière libérant la première oreille de la soirée.

kike20k

Kike (oreille) se fit d’emblée confisquer son capote. Premier puyazo sur le réserve avant un second assez violent sur le titulaire, en l’occurrence Laurent Langlois. Après un bon quite par chicuelinas puis un brindis aux étagères, Kike doubla bien un adversaire auquel il proposa par la suite des échanges variés bien ponctués par une entière foudroyante lui valant à son tour une récompense.

jbm20k

Jean-Baptiste Molas (saluts) a pris un adversaire dont les forces n’étaient pas le meilleur atout. Avec lui, il tenta avec plus ou moins de bonheur d’exposer son toreo basé sur des gestes soignés. Final par circulaires inversées avant entière delantera.

yl20k

Yon Lamothe (silence) ferma la marche avec un  novillo décasté qui ne lui laissa guère de chances de s’imposer malgré son évidente volonté, sa faena ne prenant jamais de l’ampleur, et pour cause.

DUFAU

Communiqué de Thomas Dufau :

« Je ne peux pas me permettre, à ce moment précis de ma saison, de manquer la moindre occasion de toréer. »

td20w

C'est avec ces quelques mots que Thomas, malgré son virus, tient à honorer cette date de Saint-Vincent-De-Tyrosse.

tyr20w

Il fera le nécessaire pour être au mieux de sa forme ce dimanche 21 juillet pour faire le paseo à 18h...

MÉJANES

Trois quarts environ. Quatre oreilles - hors concours - pour Diego Ventura qui débutait comme ganadero.

Le Rejón d'Or 2019 à Duarte Fernandes...

COLMENAR VIEJO

Enhorabuena à Fabien Castellani qui a coupé deux oreilles lors de la troisième classe pratique du vendredi 19 à Colmenar Viejo pour la IXe édition des « Nocturnes de Colmenar »...

fc20k

Il est sorti a hombros aux côtés de d’El Desconocido, Alejandro Chicharro et Mate qui ont aussi obtenu deux trophées.

Oreille pour Sergio Sánchez et applaudissements pour Miguelín.

(Photo : Joël Buravand - Album)

BILBAO

bilb20k

SAINTES

stes20k

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 arl11aff

 nim vend25aff