Samedi 07 Décembre 2019
Bayonne, Trophée Castella, Ronda, Manzanares, Palencia, Victoire…
Dimanche, 01 Septembre 2019

as01wz

Triomphe d’Adrien Salenc qui a coupé les deux oreilles de son excellent Los Maños, sortant a hombros avec Sergio Flores et le mayoral…

Samedi 31. Feria del Atlántico. Corrida concours de ganaderías. 1/3. Toros de Murube, Valdefresno, El Retamar, José Cruz, Los Maños et Pedrés.

lch01k

López Chaves : ovation après avis.

sf01k

Sergio Flores : oreille forte pétition de la seconde et double vuelta.

map01k

Miguel Ángel Pacheco : silence.

jo01k

Juan Ortega : ovation.

as01k

Adrien Salenc : deux oreilles.

dc01k

Dorian Canton : silence.

Vainqueur, Adrien Salenc a partagé son prix avec Sergio Flores ils ont fait une vuelta ensemble avec le mayoral de Los Maños, meilleur toro.

Attention à Sergio Flores !

Antonio Arévalo

C’était dès le départ une étrange corrida concours avec six toros de différents élevages pour six toreros ayant pour dénominateur commun de devoir saisir la seule chance qui leur était proposée pour continuer à essayer de se frayer un passage.

Corrida très agitée avec une présidence contestée à plusieurs reprises (souvent à raison, parfois à tort). Des toros, seuls le Valdfresno, très armé et exigeant, et le Los Maños, noblissime, ont permis aux toreros de s’exprimer. Florès, très volontaire et appliqué, a porté une estocade d’anthologie à un toro dont l’envergure du berceau aurait fait fuir certaine figura adepte de l’estocade périphérique. Adrien Salenc, en progrès depuis son alternative et qui avait besoin de triompher, a touché le meilleur toro du lot. Il a construit une bonne faena avec des temps forts et a bien tué. Il a su retourner le public en sa faveur en associant Florès et le mayoral de Los Maños à son succès.

sf01w

Pour le plaisir, l’estocade de Sergio Florès vue par Matthieu Saubion

Matin. Finale du concours de novilladas non piquées.

Quatre erales de la ganadería du Lartet, très bien présentés   justes de forces, intéressants le deuxième et le quatrième.

adc01k

Álvaro de Chinchón :  vuelta, un avis et silence

trist01w

Tristan Espigue : vuelta, un avis et silence au dernier tué par De Chinchon

Le novillero français est blessé par le quatrième en s’engageant pour la seconde fois pour tuer, deux coups de corne à l’entrejambe.

trist01k

Sur la page facebook de Tristan après le coup de corne pris samedi matin à Bayonne, ces quelques mots: « Merci pour tous vos messages de soutien ! Ça me fait chaud au cœur. C’est avec beaucoup de peine que je ne serai pas présent à Bellegarde dimanche après midi, pour le mano à mano avec Solal.

À très vite en los ruedos. »

Un petit quart d’arène. Ciel voilé alternant le bleu et le gris.

Tristan Espigue est déclaré vainqueur du concours de  non piquées de Bayonne.

La ganadería de La Espera reçoit le prix du meilleur lot d’erales de cette compétition.

(RT - corridasi - Photos Roland Costedoat et Matthieu Saubion - Vuelta a los Toros - Photo du haut : NTR)

TROPHÉE CASTELLA

Le novillero TRISTÁN, blessé le samedi 31 août à Bayonne, est remplacé par Christian Parejo, vainqueur du Bolsín de Bougue et du Trophée des non piquées dacquoises.

Le cartel du troisième Trophée Sébastien Castella est : six novillos de Sainte Cécile pour Christian PAREJO (E.T. de Béziers) et SOLALITO (E.T. Campo de Gibraltar) en mano a mano.

A Bellegarde ce dimanche 1er septembre à 17h…

(Communiqué)

RONDA

No hay billetes. Toros de Juan Pedro Domecq manquant de forces et  donnant peu de jeu, plus un sobrero de regalo de Garcigrande, meilleurs les 4, 5 et 7.

Triomphe de Pablo Aguado grâce aux deux oreilles coupées au sobrero après saluts, oreille et silence.

Pour Morante de la Puebla, silence, oreille et silence.

MANZANARES

Le Trophée Manolete 2019, qui récompense la meilleure faena de la Feria de Linares, est allé à Manzanares pour sa faena de deux oreilles à un toro de Núñez del Cuvilllo.

PALENCIA

Deux tiers. Six toros de Montalvo qui ont manqué de transmission.

Triomphe de Luis David qui a coupé les deux oreilles de son premier puis a salué.

Silence et applaudissements pour Enrique Ponce et silence et saluts pour Ginés Marín.

VICTOIRE

Rien n’a changé… Plus petit budget de Ligue 1, 15 joueurs partis, neuf arrivés… avec la même grinta… 3/0 contre Brest, première victoire sans bavure, avec en prime le but de l’année de la part de Denkey que s’il avait joué au PSG, les commentateurs s’en seraient étouffé à force d'en parler !!! Bref, les nouveaux vite dans le coup… On craint dégun…

no01k

Spéciale dédicace à Jacqueline et José...

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels