Mercredi 16 Octobre 2019
Bouillargues, Saragosse, Séville, Madrid , Figuras, Moral, AFAP…
Dimanche, 13 Octobre 2019

bou12f

Tarde qui outre le triomphe de Concha y Sierra et Cristian Parejo, a été marquée par une émouvante intervention en faveur de la jeunesse aficionada…

Premier point positif de cette journée taurine, la grosse entrée enregistrée pour la non piquée de la tarde. Avec pancarte et banderole à l’appui, un groupe de jeunes aficionados est venu faire une vuelta chaleureusement applaudie, tout comme l’intervention au micro de Raphael Ladet concernant la volonté de certaines liberticides de vouloir interdire l’accès des arènes aux mineurs de seize ans…

bou12h

S’ensuivirent l’exécution de La Marseillaise, puis une minute de recueillement à la mémoire de tous les aficionados et professionnels qui nous ont quittés au cours de cette saison.

bou12g

Burladeros superbement décorés par le peintre Elliot.

bou12j

Service de piste assuré uniquement par des areneras, une exclusivité bouillarguaise !

Erales de Concha y Sierra, Hubert Yonnet, François André, Fernay, Le Laget et Alain Tardieu.

cp12h

Cristian Parejo (oreille et saluts) attaqua avec un Concha y Sierra castaño salpicado charpenté reçu par bon capoteo technique suivi d’un quite par chicuelinas de Tristán. Brindée au public, la faena de Chiclanero connut des hauts et des bas face aux exigences d’un opposant aux réponses brusques à qui il fallait bien faire les choses pour canaliser sa charge et imposer son autorité. Sans totalement y parvenir, Cristian se montra appliqué, affichant entrega et aguante lors d’un trasteo essentiellement droitier conclu par demie tendida puis descabello lui valant une récompense. Il prit ensuite un Fernay devant lequel Thomas Ubeda s’illustra avec les palos avant une faena brindée à l’assemblée, volontaire mais d’intensité inégale. Accroché sur une dosantina, il se fit encore violemment secouer sur une esquisse de manoletina avant d’en terminer par deux demi-lames tendidas  puis descabellos.

trist12h

Tristán (saluts et vuelta) se distingua sur la réception par véroniques de son Yonnet avant un quite par faroles de Nino. Après un bon second tercio puis un brindis à l’assistance, l’Arlésien exécuta plusieurs séquences à la hauteur de la noblesse de son opposant avant que les choses n’aillent quelque peu a menos car le bicho ne dura pas. Voltereta sans dégâts apparents avant entière au second envoi puis deux coups de verdugo. Il prit ensuite un Laget maniable reçu par deux largas arrodilladas suivi d’un capoteo applaudi. Saluts de Mehdi Savalli palos en mains avant que Merenciano n’essuie un violent accrochage dont on aurait pu penser qu’il ait de plus fâcheuses conséquences ! Brindis à Agustín Losada  puis deux cambios au centre suivis de mouvements ambidextres au cours desquels il afficha une belle entrega. Faute de musique, il poursuivit sous les palmas de tango un final conclu par recibir pinché puis entière tombée. Pétition non suivie d’effet.

nino12h

Nino débuta par capoteo dynamique avec un François André juste de forces, banderillé sans grande précision puis lidié en tenant compte des conditions limitées de cet adversaire court de charge et avisé qui lui infligea une voltereta sans mal avant d’en finir par entière trasera après pinchazo. Ensuite, l’ultime, d’Alain Tardieu, entra avec pas mal de fougue et le désarma au capote avant que Parejo ne subisse le même désagrément. Bonne prestation encore d’Ubeda avec les palos puis brindis au trio d’amis Solalito, Geoffrey Chastel et Thomas Ubeda. Faena ensuite débridée face aux exigences d’un eral pour le moins fougueux qui le mit à l’épreuve face auquel Nino eut au moins le mérite de ne pas se décourager et de tirer quelques muletazos méritoires dans un ensemble aussi dynamique que forcément décousu. Entière au quatrième envoi.

 

A l’issue de la course, les organisateurs ont convié les aficionados à se rendre dans la salle de la Bergerie pour la remise des prix.

cp12w

Ont été déclarés vainqueurs Concha y Sierra pour le meilleur novillo et Cristian Parejo pour le meilleur novillero…

jlc12h

bou12k

Enhorabuena à tous !!!

bou12m

SARAGOSSE

Trois quarts. Toros de Matilla donnant dans l’ensemble un bon jeu.

Triomphe du Cid pour sa dernière corrida au terme d’une dernière campagne qui l’a vu obtenir, après saluts à son premier, les deux oreilles de son ultime toro, le maestro de Salteras ne pouvant rêver certainement de meilleur point final à sa carrière…

 elcid12h

Sifflets et oreille pour El Fandi et silence aux deux pour Alberto López Simón.

(Photo : Joël Buravand - Album)

SÉVILLE

No Hay Billetes. Novillos de María Guiomar Cortés de Moura (1 - rejón), Núñez del Cuvillo (2, 3, 4 et 5) et Antonio López Gibaja (6) donnant un jeu divers, meilleurs 3 et 5. 

map12h

Triomphe de Miguel Ángel Perera qui a coupé deux oreilles, oreille pour Diego Ventura, vuelta pour le novillero Jaime González Écija et saluts pour Morante, Cayetano et Pablo Aguado.

Voir le résumé vidéo en cliquant ICI

MADRID

3/5 d’arène. Toros de Valdefresno donnant du jeu la plupart. Ultime corrida de toros de la temporada madrilène marquée par les oreilles coupées par Gonzalo Caballero et Jesús Enrique Colombo, le premier nommé étant toutefois gravement blessé en portant l’estocade à son premier.*

gc12h

Silence aux trois, dont le second de Gonzalo Caballero, pour Eugenio de Mora, oreille avec cornada pour Gonzalo Caballero et oreille puis vuelta avec pétition pour Jesús Enrique Colombo.

*Cornada de deux trajectoires de 30 et 25 cm dans la cuisse gauche avec notamment dégâts musculaires importants et rupture de la veine fémorale. Pronostic : très grave.

FIGURAS

LES FIGURAS DU TOREO SOUTIENNENT L’AFICIÓN FRANÇAISE DANS SON COMBAT POUR LA LIBERTÉ….  

À l’initiative de Juan Bautista, les figuras mondiales de la tauromachie ont signé le manifeste suivant :   « La relation qui nous unit à la France va bien au-delà du respect et de l’admiration réciproques qui nous ont toujours liés. La France, pays des libertés, défend la ligne de front qui nous oppose à l’idéologie sectaire anti spéciste qui prétend détruire les fondements de notre civilisation.  

ninos12f

Pour l’y aider, nous collaborons activement avec les Villes Taurines et l’Observatoire National des Cultures Taurines afin de revendiquer les valeurs d’un art qui permet à l’homme de s’élever au-dessus de sa condition dans un élan de transcendance partagée par tous.  

Quelques députés du parti majoritaire prétendent interdire l’entrée des arènes aux mineurs et nous tenons à rappeler que c’est ainsi que débuta en Catalogne la crise institutionnelle qui a fracturé la région suite à une loi d’exception totalitaire et anti constitutionnelle.  

La communauté taurine française lutte aujourd’hui pour conserver le droit fondamental de transmission de sa culture à ses enfants, et démontre au travers d’une étude fondamentale réalisée auprès des élèves des écoles taurines que la tauromachie est une école de vie dont les piliers sont le respect et le sens des responsabilités.

  ninos12g

Nous ratifions ici cette réalité en apportant le témoignage de nos vies : la tauromachie fit grandir dans les enfants que nous fûmes les vertus qui fleurirent dans la solitude des arènes, à base de sacrifices, de générosité, de solidarité et de respect vis-à-vis du taureau, du public et de nous-mêmes.  

Nous sommes meilleurs parce que nous sommes devenus toreros et il est certain que pour tous les enfants qui s’en approchent la tauromachie sera une source d’inspiration positive, ainsi qu’une grande école d’humilité.  

ninos12h

Oui aux mineurs aux arènes !

Oui à la liberté culturelle !

Oui au droit fondamental et universel de transmettre notre culture à nos enfants !  

Soutien inconditionnel à la France taurine, seconde patrie que nous chérissons et portons dans nos cœurs ! »   A ce jour, les signataires sont :

El Juli, Andrés Roca Rey, José María Manzanares, Morante de La Puebla, Alejandro Talavante, Miguel Ángel Perera, Paco Ureña, Juan José Padilla, El Fandi, Diego Urdiales, Diego Ventura, Cayetano, Álvaro Lorenzo, Manolo Vanegas, El Fundi, Víctor Mendes, Domingo López Chaves, Andy Cartagena, Emilio de Justo, El Cid, Pablo Aguado, Rafaelillo, Ginés Marín, Luis David Adame, Manuel Escribano, Alberto López Simón, Octavio Chacón, Pepe Moral, Fernando Robleño, José Garrido, Rui Fernandes…

(Communiqué)

MORAL

Après deux temporadas qui les ont réunis, le matador Pepe Moral et son apoderado ont décidé d’un commun accord de mettre fin à leur relation et  ont tenu à préciser que leur amitié reste intacte…

pm12k

AFAP

Activités et Programmation à L'AFAP   L'AFAP a lancé cette année de nouvelles activités dont deux viennent de connaitre un vif succès.

En premier lieu les "AFAP.EROS" au nombre de cinq qui se tiendront au restaurant le W à Nîmes.

Ces AFAP.EROS permettront dans un premier temps dans une ambiance conviviale de regrouper les aficionados prácticos de l'AFAP pour échanger, discuter et débattre de divers sujets.

Ils seront ensuite ouverts à l'aficion locale.

afap12g

Le premier a eu lieu jeudi dernier 10 octobre.  Ensuite, en second lieu, c'est le projet "Arènes ouvertes pour tous", tous les samedis matins de 10h0à 12h à Caissargues, lieu emblématique de la tauromachie française ou Nimeño II s'est entrainé régulièrement.

L'AFAP y engage un programme d'aficion pour faire vivre la tauromachie dans ces arènes.

afap12h

Des capéas seront programmées au printemps et les entrainements y sont assurés tous les samedis matins.   Programme des mois à venir:

* Dimanche 13 octobre : AG chez François André (matin) - Toreo de salon à Collorgues (après midi)

* Du 25 au 27 octobre : Stage en Espagne à Medina Sidonia.

* En décembre : stage hivernal au campo chez Alain Bonijol, Sud-Ouest.

* Les Actions de Quartiers 2020 débuteront en janvier.  

(Communiqué - Photos : F. Savignat )  

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 nim vend25aff