Vendredi 22 Février 2019
Premiers frétillements
Lundi, 31 Janvier 2011

Premier temps fort de l’avant-saison, la journée de samedi a permis à l’aficion de se retrouver…

 

 D’abord à Méjanes, pour la grand’messe annuelle de l’UCTPR, un moment fort de convivialité et de retrouvailles derrière le fanion de la plus importante entité, forte de plus de 15.000 adhérents. Des gens de bouvine, de landaise, de corridas, aficionados comme aficounas, unis par l’amour du toro sous toutes ses formes. Où l’on peut côtoyer sans grandes formalités autorités, manadiers, ganaderos, raseteurs, toreros, écarteurs, empresas, apoderados, présidents de clubs… Où l’on commence aussi à se donner rendez-vous pour les premières ferias, où l’on commente l’actualité taurine et les ébauches de cartels, de sorties, de voyages…

 

Avec pour prolongement une autre grand’messe, celle des Jalabert’s brothers, pour l’annonce officielle de cartels d’Arles, encore un grand moment de retrouvailles qui compte tenu du nombre de participants dans le Palais des Congrès, montre bien qu’il y a déjà une forte attente, un frémissement venant d’aficionados « en manque » et qui y vont gaiement de leurs commentaires et pronostics…

 

Par sa fréquentation, cette journée a été la démonstration parfaite que l’aficion est bien vivace, prête à se réunir. Il lui suffit juste de se préoccuper de sa pérennité en se tournant résolument sur les générations futures, c’est d’ailleurs ce qui est le plus ressorti des motions de l’UCTPR. Fasse que cette volonté soit suivie d’effet. Par tout le monde…

 

Paul Hermé

logo uctpr 17

soler 2017

Affiches / Cartels

 lq19aff

 stm19aff

 arl19aff

 ist25aff