Samedi 26 Septembre 2020
Café Toro/Christian Parejo/Tomás Cerqueira, Castella, Valdemorillo, De Justo, No Hay Billetes…
Vendredi, 17 Janvier 2020

cp17h

Rencontre avec Christian Parejo et son apoderado Tomás Cerqueira à Nîmes…

A l’occasion d’un Café Toro samedi dernier, les membres de la Coordination des Clubs Taurins de Nîmes et du Gard avaient invité Frédéric Blanc, nouveau président du CT « El Mundillo » de Béziers, afin d’évoquer le futur Gala Taurin. Avec lui, étaient aussi présents le matador de toros biterrois Tomás Cerqueira et son protégé Christian Parejo, novillero originaire de Chiclana de la Frontera…

cp17f

Christian Parejo

Ma famille était aficionada, mais sans relation directe avec le milieu professionnel. En fait, c’est mon grand-père qui m’emmenait aux toros et très jeune, je voulais être inscrit à l’école taurine. Mais le maestro Emilio Oliva ne n’a pas voulu que j’y entre avant l’âge de huit ans !

cp17g

Ensuite, j’y suis resté de nombreuses années puis j’ai eu la chance de venir dans votre pays et d’y rencontrer Tomas qui depuis m’a pris sous son aile avec sa famille. En France, j’ai pu constater l’importance et le sérieux de l’aficion et du milieu professionnel. Sinon, ici, les choses sont différentes, j’ai dû m’acclimater à quelques changements dans la vie quotidienne, mais j’ai bien été aidé en cela par Tomas et sa famille !

cp17b

En 2019, je pense avoir progressé et j’ai appris pas mal de choses avec mon apoderado. J’ai toréé dans beaucoup d’arènes françaises, avec quelques trophées importants à la clé, ce qui est encourageant pour la suite…

En ce qui concerne les toros, j’étais un peu surpris par les réactions du public, encore que ça dépend des arènes, car il se montrait souvent un peu plus froid que chez moi. Mais ici, les gens sont très respectueux envers les jeunes !

cp17a

J’ai démarré la temporada 2019 à Arzacq et je ne pouvais pas imaginer alors que j’allais autant toréer dans votre pays ! Par la suite, j’ai toréé dans des arènes importantes comme Séville, Granada, Dax, un de mes meilleurs souvenirs pour son cadre et son aficion, Bayonne, Vic, Béziers… remportant le trophée au triomphateur à Arzacq (Bayonne de Cristal), Bolsín de Bougue, ce qui m’a ouvert pas mal de portes, Vic-Fezensac, Plaisance, Castelnau, Bouillargues, ainsi que celui de la meilleure faena à Rion, Bayonne (Trofeo al Valor) et celui du triomphateur du Gers. En outre, j’ai obtenu le prix UCTPR du meilleur novillero sans picadors pour le Sud Ouest !

cp17k

Pour 2020, je souhaite évidemment toréer le plus grand nombre possible de novilladas et triompher afin de pouvoir débuter en novillada piquée dans la dernière partie de la temporada. C’est pourquoi je vais m’entrainer à fond, le plus souvent avec Tomas pour être fin prêt le moment venu…

 cp17m

Tomas Cerqueira

Depuis le temps où j’étais novillero sans picadors, j’ai toréé  à Chiclana et des novilleros de Chiclana sont venus à Béziers, comme les frères Oliva. Dans le cas de Christian, c’est un banderillero, Carlos Ruiz, qui m’a appelé et qui m’a dit qu’il y avait un jeune très talentueux, mais qui ne sortait pas d’Andalousie. Il aimerait venir en France et Carlos m’a demandé si je pouvais lui donner un coup de mains.

tc17b

Comme ce n’est pas la première fois que l’on me dit ça, j’ai décidé d’aller me rendre compte sur place, on s’est entrainé ensemble de salon, et le lendemain, je suis allé le voir toréer dans un pueblo une novillada pas forcément évidente. Il n’a pas été très bien, mais il a toutefois démontré sa vaillance et son envie en s’y remettant après avoir été accroché. Sans savoir, il arrivait à triompher, c’est ce qui m’a fait penser intuitivement qu’il avait les capacités d’être un torero important. Cette année, il va parfaire son apprentissage, c’est pour moi un grand projet et c’est ce qui me permet aussi de pouvoir arrêter ma carrière comme torero sans vraiment en faire le deuil car je passe beaucoup de temps avec lui dans les arènes.

Pour être figura du toreo, il faut beaucoup de qualités, et je ne prends pas Christian pour être un de plus, mais bel et bien pour essayer qu’il entre dans cette catégorie. Pour être figura, ça passe par la cabeza, le cœur et la personnalité !

tc17f

Je pense qu’il a la gueule de l’emploi, le corps de l’emploi et le courage suffisant pour faire ce qu’il pense. Ce qui m’avait d’abord séduit, c’est son intuition taurine, c’est-à-dire que sans savoir, tu arrives à faire déjà quelque chose. Ce n’est pas basé sur une technique parfaite puisqu’il n’en avait pas, mais plutôt sur ce que t’a donné Dieu et qui lui a permis de couper les deux oreilles et la queue d’un becerro… alors que tu sais à peine toréer !

En outre, pour que ce potentiel marche, il faut de l’aficion et de l’ambition, avec aussi de la chance. Avec également la personnalité, le charisme et Christian en a suffisamment pour que le public ait envie de le voir toréer. Je ressens cette image qu’il donne dans les peñas, les bars taurins, les lieux où les gens me demandent de ses nouvelles car ils ont envie de le voir et de suivre son évolution…

Malgré son manque d’expérience et quelque peu de technique, ainsi qu’une chance très limitée lors des sorteos, Christian est tout de même arrivé à garder son ambition et malgré le fait qu’il n’avait pas encore la tauromachie que maintenant il parvient à reproduire, il a quand même triomphé, et ça, il le doit particulièrement à son charisme, son courage et sa personnalité.

tc6

On peut dire qu’il est bon torero dans la gestuelle et dans le goût, mais il ne ressemble absolument à personne. Sa gestuelle est personnelle et si on doit le définir, il se rapproche davantage du torero rondeño plutôt qu’à un torero vertical, plus près d’Antonio Ordóñez que de Manolete !

C’était la première fois que j’apodérais un jeune et l’an dernier, je devais appeler cinq fois pour avoir un début de réponse. Et maintenant, sans avoir la vanité de dire que l’on m’appelle, même si quelques empresas m’ont signifié qu’ils aimeraient compter sur lui cette année, disons qu’on est passé de cinq appels à un seul ! Et si mon interlocuteur ne peut pas répondre immédiatement, eh bien il me rappelle un peu plus tard… Incontestablement, mon travail en est d’autant facilité, ce qui me laisse plus de temps à consacrer aux autres domaines de mon activité, comme le campo, la communication. J’ajoute que tout cela vaut aussi auprès des ganaderos pour ses entrainements au campo, ce qui est bien sûr aussi agréable que gratifiant…

A l’heure actuelle, je travaille surtout sur la France, l’Espagne viendra un peu plus tard. Je pense que cette année, certains amis ou compañeros qui ne m’ont pas répondu l’an dernier se manifesteront à présent davantage, ce qui correspondrait à l’évolution positive de Christian.

tc8

D’ores et déjà, je peux affirmer qu’il va entamer une temporada plus fournie que la précédente, même si je ne peux pas encore tout révéler avant que les empresas ne l’aient fait. Pour ce qui est de ce qui a été déjà annoncé, il y a les clubs taurins du Gers qui nous offrent un novillo du Camino de Santiago ce dimanche, puis Magesq le 16 février, mais plus globalement, on a déjà cinq à six novilladas conclues et quelques autres devraient suivre rapidement.

En définitive, compte tenu du nombre important d’accrochages qu’il a subis tout en laissant un bilant positif en termes de résultats, je pense que Christian doit encore s’aguerrir dans les non piquées avant de passer à l’échelon supérieur. Disons qu’il devrait faire environ trois quarts en non piquée puis un quart avec picadors à partir de septembre…

ECOLE TAUIRINE

Par ailleurs, cette année, je suis entré à l’école taurine avec Cayetano Ortiz, dans le but d’améliorer tout ce qui a été déjà été fait par le passé. La nouveauté, c'est qu'elle sera ouverte pratiquement tous les jours de la semaine, avec un mode de fonctionnement partagé avec Gaetan. A ce propos, Christian représentera en 2020 l'Ecole Taurine Béziers Méditerranée dans les arènes de première catégorie...

En ce qui me concerne, je participerai à ma dernière corrida lors de la Feria du Printemps 2020 à Boujan, mais ensuite, j’aimerais toréer de temps à autres des festivals, comme effectivement le gala taurin. On ne passe pas par la meilleure époque, mais il faut se battre, il n’y a que comme ça, loin de tout défaitisme, que la corrida peut reprendre des couleurs. Donc, pour ma part, je ne compte pas baisser les bras !

Mundillo

Invité par la Coordination, Frédéric Blanc a précisé qu’il avait accepté de succéder à Christian Coll, contraint de prendre du recul pour raison de santé et à présent président d’honneur.

tc17a

Le nouveau président a rappelé la création du CT « El  Mundillo » par Christian Coll en 2009 avec pour but principal d’aider les novilleros biterrois Tomas Cerqueira et Cayetano Ortiz. De là, l’idée de créer un festival sous forme de gala taurin a pris forme et cette année, ce sera le onzième. Après le retrait de Christian, Frédéric et son équipe ont décidé de poursuivre l’aventure pour que ce gala ne meure pas. Effectivement, pour survivre, il leur faudra trouver suffisamment de partenaires dans une époque difficile car on ne peut pas compter que sur les entrées. Le président a précisé qu’ils ne sont pas là pour gagner de l’argent, leur but étant avant tout de ne pas en perdre ! Il s’est aussi félicité de pouvoir compter sur l’appui effectif de Tomas.

Le programme n’est pas définitif, mais en principe, le 22 mars, Ortega Cano viendra tienter, en compagnie de Paulita et des élèves de l’école taurine de Béziers. L’après-midi, on attend encore la confirmation de Victor Mendes, avec Tomas Cerqueira, Francisco Montero, lui aussi de Chiclana, ainsi que les novilleros Solalito et bien entendu Christian Parejo, bétail de Robert Margé et des frères Gallon. En outre, le maestro Canales Rivera a lui aussi été contacté et il faudra attendre encore un peu pour pouvoir annoncer le cartel définitif…

Boujan

Pour cause de report à deux reprises pour mauvaises conditions climatiques, la Feria des Vendanges de Boujan, où il était prévu notamment un mano a mano entre Tomas Cerqueira et Tibo Garcia, devient la Feria du Printemps. Tous les détails seront communiqués ultérieurement…

Printemps

Joe Gabourdès a précisé que le programme serait annoncé le dimanche 19 janvier à l’issue de la journée « Bodega Locas ».

bod16h1

Depuis quatre ans, le Printemps des Jeunes Aficionados se déroulait à Vauvert, mais en 2020, il a fallu réduire la voilure car avec les élections, les maires dans leur grande majorité, craignent des retombées négatives dans les urnes ! 

pr17h

En définitive, cette manifestation se déroulera les 7 et 8 mars aux arènes du Clapas, sur les hauteurs de Nîmes, et en principe à Caveirac, mais sans mise à mort. Sera organisée une becerrada concours avec un système de qualifications sur les deux jours avec une finale pour les deux aspirants retenus. L’idée est de faire une place à égale hauteur pour les filles, non pas dans un concours mixte, mais avec deux circuits séparés pour les éliminatoires, histoire de mener l’une d’entre elles jusqu’à la finale…

Affiche

la17w

Au cours de cette matinée, l’artiste peintre Laurent Arpinon a présenté l’affiche qui servira de support à l’édition 2020 du Printemps des Aficionados. Il a précisé qu’il a conçu son œuvre en hommage à son ami José Pirès, récemment décédé, en y incluant une feuille d’acacia…

CASTELLA

Concernant les « gestes » potentiels que le maestro de Béziers a prévu de faire en 2020, et outre sa participation préalablement annoncée de toutes les corridas de la Feria de Béziers, Sébastien Castella a révélé qu’il comptait effectuer trois corridas en solitaire dont deux en France, à Bayonne et Nîmes pour les Vendanges, ainsi qu’une autre encerrona en Espagne, encore non définie.

sc17h

Par ailleurs, Sébastien a aussi précisé qu’il comptait faire quelques gestes par rapport à certaines ganaderías. On le voit, l’envie de fortement impacter la temporada 2020 est évidente chez le Biterrois…

VALDEMORILLO

Affiche officielle de la Feria de San Blas y la Candelaria 2020…

vald17h

DE JUSTO

La vérité d’un jour n’est pas forcément celle du lendemain… car on n’est jamais à l’abri d’un cas de force majeure. Ainsi, j’avais annoncé hier la venue d’Emilio de Justo dans la capitale à l’invitation du Club Taurin de Paris, mais depuis, pour une raison de coïncidence de contrat puis médicale, l’Extremeño a dû se résoudre à déclarer forfait…

edj17h

Ci-dessous, le communiqué expliquant les raisons de ce contretemps…

On le sait, le monde des toros est celui de la surprise, de l'aléatoire et du flamenco... et il y a parfois de quoi s'y perdre !   Un accord avait été passé de longue date entre le Club, le maestro et son apoderado Alberto García pour une venue du matador le 21 janvier.

Une proposition de contrats au Mexique n’a pas permis de donner suite à ce projet.

Mais, il a quelques jours, une blessure en tienta a obligé le torero à renoncer au déplacement mexicain et, avec l'accord de son apoderado, la visite parisienne a été reprogrammée en urgence pour le lundi 20 janvier (la date du 21 initialement prévue étant désormais bloquée par la seconde séance de projection du film Un philosophe dans l'arène).   Tout fut réorganisé au plus vite, mais les lésions subies sur des zones touchées au cours de la saison passée ont rendu indispensable de manière urgente une intervention médicale qui aura lieu à Madrid le 21, ce qui conduit à annuler définitivement ce déplacement.

Mais, comme on dit, Otra vez será !  Le maestro nous a personnellement assurés de son souhait de venir à Paris le plus tôt possible.

Dès qu’une nouvelle date aura été définitivement arrêtée, nous ne manquerons pas de vous en informer.

Avec toutes nos excuses pour ce contretemps…

NO HAY BILLETES

Si « Winamax » ou « Bonoloto » permettaient les paris en ligne sur la composition des cartels, nous mettrions bien une pièce sur Enrique PONCE, Antonio FERRERA, EL JULI, MORANTE, José María MANZANARES, Pablo AGUADO, Miguel Ángel PERERA, Ginés MARÍN, etc... pour être présents et souffler les bougies du 30° Anniversaire de la Feria de OLIVENZA.  

 

nhb17h

Vous êtes également conviés aux réjouissances avec nohaybilletes.com

Cliquez ICI

(Communiqué)  

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 nimes27aff

 stm11aff

 jl21aff