Dimanche 05 Avril 2020
Olsina, CFT, Rafaelillo, Animalistes…
Lundi, 16 Mars 2020

co16wz

Rencontre avec Carlos Olsina lors d’un tentadero chez Pagès-Mailhan…

Vendredi dernier, accompagné de son apoderado Manuel Espinosa « Lolo de Camas », le Biterrois Carlos Olsina a tienté deux vaches aux côtés des maestros Octavio Chacón et Alberto Lamelas qui en ont eu aussi deux chacun. Avant le début de ce tentadero, j’ai pu m’entretenir un moment avec Charles qui est revenu succinctement sur sa dernière temporada et qui a évoqué surtout celle qui arrive, avec ses fortes incertitudes. Avec déjà en ce qui le concerne, deux cartels qui tombent, et non des moindres, Madrid et Arles…

lolo16h

« Si je me retourne vers ma temporada 2019, ce qui a été le plus important pour moi a été Madrid, Béziers, ainsi que la matinée d’Arles. C’est une année au cours de laquelle j’ai beaucoup mûri, tant au niveau de mon toreo que de ma personne. En outre, même la cornada reçue fin août à Pedraja de San Estebán (Valladolid) je l’ai aguantée, sans qu’elle ne freine trop ma progression.

co16a

Compte tenu du contexte actuel, j’ai hélas déjà perdu les novilladas de Madrid et Arles. Je suis aussi engagé à Aire, c’est un peu plus tard, donc on ne sait pas encore si ça aura lieu. Pour moi, je dois dire que ces annulations représentent un cauchemar. La préparation est là, elle est faite, mais au bout du compte, c’est un véritable coup de massue de voir qu’il n’y aura pas d’aboutissement. Au début, ne n’avais pas envie de croire que la situation allait empirer, je me voilais la face, et à présent, j’essaie de rester positif, comme je l’ai toujours fait, en prenant les choses du bon côté et en me disant que cette préparation doit être poursuivie comme si rien n’était, d’où d’ailleurs ma présence ici pour ce tentadero ! Ce sont des moments assez particuliers, assez cauchemardesques, et pour tout dire, qui ressemblent par certains aspects à des situations de guerre…

co16b

Madrid, si ça s’était bien passé, aurait sans doute le lancement de ma carrière. Avec Arles, ça représentait pour moi deux rendez-vous majeurs sur lesquels je comptais beaucoup, et bien entendu, ma déception n’en est que plus grande ! Jean-Baptiste m’a appelé pour me dire que pour l’heure, tout était arrêté et qu’il était en train de penser à d’éventuelles solutions pour plus tard. En outre, je ne sais rien pour le moment de Madrid qui a suspendu les premières novilladas, dont celle que je devais toréer, mais je pense que j’en saurai un peu plus dans les jours qui viennent…

co16c

Pour le moment, ça ne change rien au sujet de ma préparation. Je suis venu passer une semaine dans la région pour participer à plusieurs tentaderos, avec notamment mon club à Portiragnes, puis je dois aller, au retour, chez Cascón. C’est donc une préparation assez intense car ensuite, je compte bien me préparer à fond au campo et même peut-être pour tuer un toro. Bref, je veux me préparer comme si de rien n’était afin d’être prêt lorsque le moment se présentera.

co16d

Sans pouvoir dévoiler les arènes car pour le moment il s’agit de courses ou de ferias qui n’ont pas encore été annoncées officiellement, je peux quand même dire que j’aurai effectivement d’autres contrats, que ce soit en France ou en Espagne. Il est bien entendu qu’avec l’incertitude qui règne, nous sommes tous dans l’expectative…

co16e

C’est un flou complet, et ce qui me désole, c’est avant tout de constater l’ampleur que cela prend au plan sociétal. Là, on parle de toros, mais je pense qu’il y a actuellement des choses beaucoup plus graves ! J’ai la chance de vivre ma passion, mais je suis bien conscient que c’est un cap qui va être très dur à franchir pour tout le monde. Ça m’a pas mal affecté, mais j’essaie de continuer avec la même illusion.

co16f

Je tiens à préciser que je pense beaucoup à mes compañeros d’Arles, notamment Adam et Tristán qui n’avaient que cette date annoncée et qui misaient beaucoup sur cette novillada. J’espère qu’ils tiendront bon et que cette course finira par avoir lieu plus tard parce que je souhaite vraiment le meilleur pour nous tous. Que l’on ait tous notre opportunité… Bien sûr, c’est la vie, et comme on dit, Pa’lante !!! »

LOLO DE CAMAS

« Chez nous, en Espagne, tous les établissements scolaires seront fermés à partir de ce lundi ! A Madrid, vient de tomber une interdiction d’ouverture pour les bars et les restaurants ! Symboliquement, par ces fermetures, on peut mesurer l’ampleur de la situation. D’autres régions, évidemment, vont suivre. Dans le milieu taurin, tout le monde est plongé dans l’incertitude, empresas, ganaderos, toreros, et tout ce qui s’apparente au mundillo. Personne ne sait ce qui va se passer et combien de temps cela va durer…

lolo16f

C’est un problème important car à pareille époque, il y a déjà pas mal de festejos. Quand je vois qu’ils ont annulé la finale de la Copa del Rey qui devait se jouer le 18 avril, soit après la Feria de Séville, je ne vois pas comment cette grande fête pourrait avoir lieu. A Séville, la suspension ou l’annulation de la Semana Santa et la Feria d’Avril devrait être confirmée, ce qui serait bien sûr une catastrophe.

co16g

Je suis évidemment déçu pour Carlos, mais surtout pour ce contexte mettant en danger la santé publique ! Bien sûr, les toros passent au second plan, mais ça va certainement entrainer pas mal de conséquences alarmantes pour les ganaderos. Que va-t-il se passer pour eux avec sur les bras tous ces toros qui ne seront pas lidiés ? »

lolo16g

Par leurs propos, on mesure bien chez Carlos et son apoderado l’impact émotionnel de l’arrivée de ce virus. On n’a certainement pas fini de l’évoquer, car tous les secteurs sont touchés et les toros ne sont pas épargnés. Malgré tout, on souhaite au Biterrois de bien continuer sa préparation, ce qui vaut pour lui valant aussi pour tous ses compañeros !!!

co16h

(NDLR : je rappelle que ces entrevistas ont été réalisées vendredi après-midi, ce qui peut expliquer quelques nuances dans les propos, suite à l’évolution des choses.)

CFT

Et zou maï…

cft16h

Cliquez ICI

RAFAELILLO

Suite à des divergences d’appréciations sur des critères professionnels, le matador de toros Rafaelillo et son mentor Marcos Sánchez Mejías se sont séparés.

raf16h

Pour l’heure, on ignore qui sera son futur apoderado…

ANIMALISTES

Selon les antis, il y aurait à Nîmes 54% de personnes opposées à la corrida… Soit ! Sauf qu’au 1er tour de ces municipales, le candidat animaliste a bu la tasse, obtenant… 2,29% des voix !

Comme aurait dit Fernand Raynaud, il y a comme un défaut, non ?

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 aff20arles

 stm22aff

al05aff

 ist27aff20

 ar14rizl Copie