Lundi 03 Août 2020
BARCELO
Jeudi, 09 Juillet 2020

sol09wz

Total succès du premier volet de l’opération « L’été au Campo » à la ganadería Barcelo...

Pour un coup d’essai, ce fut incontestablement un coup de maître ! En effet, ce mercredi, l’initiative de la Coordination des Clubs Taurins de Nîmes et du Gard consistant à aider des éleveurs gardois a reçu un accueil favorable chez les aficionados qui ont afflué vers les installations de la famille Barcelo, au Mas du Sire.

barc09q

En fin d’après-midi, ils se sont regroupés autour de la placita sans avoir besoin d’une petite laine pour assister à un tentadero du bétail de Barcelo composé d’un novillo pour Solalito, d’un eral pour Christian Parejo puis une vache pour trois élèves du Centre de Tauromachie de Nîmes et Lenny Martin, de Béziers, Mathias Forestier œuvrant sur le cheval et David Romero et Tomas Ubeda chez les banderilleros...

sol09k

Solalito a ouvert la séance avec un novillo au tamaño respectable, fougueux dès sa sortie puis vite calmé sous le fer, affichant ensuite une noblesse permettant à un Solal très volontaire et appliqué de réaliser pas mal d’échanges soutenus avant un final un poil plus agité, compte tenu de la longueur de son trasteo.

cp09g

Ensuite, le novillo a été lidié par le plus Biterrois des Chiclaneros, à savoir Christian Parejo, dont la carrière est dirigée par Tomas Cerqueira, qui s’est déjà fait un petit nom chez nous. Il s’est fait remarquer par une gestuelle lente et soignée, faisant ressortir ses ganas de briller, le public semblant bien adhérer. 

cp09h

Pour fermer le rideau, les élèves du CTN cher à Brigitte Dubois, Albin, Mathieu et Alexandre, ainsi que le Biterrois Lenny, se sont essayé devant une vache, chacun pouvant esquisser quelques passes, ce qui leur permit de recueillir comme leurs deux aînés, la sympathie de l’assistance.

ctn09h

A l’issue du tentadero, repli stratégique autour de la buvette où les serveurs bénévoles n’ont pas chômé, chacun trouvant dans la formule « tapas y vino » de quoi se sustenter et éponger sa soif, les organisateurs étant carrément dévalisés ! Tant mieux, puisque la recette ira à la cagnotte qui sera répartie plus tard en parts égales entre les trois ganaderos bénéficiant de cette initiative aficionada...

barc09g

Le ganadero Michel Barcelo

En définitive, ce qui a le plus compté au terme de cette soirée, c’est bien que tout le monde se soit retiré satisfait et pour ce que j’en ai entendu, que les aficionados aient manifesté leur envie de revenir. Ailleurs, certes, mais toujours dans la passion et la convivialité... Durant la soirée, j’ai eu l’occasion de m’entretenir avec Solalito et son apoderado Serge Alméras. Très prochainement, publication de l’entrevista sur le site...

mf09g 

Par ailleurs, le second volet de « L’été au Campo » aura lieu le 23 juillet chez le picador Mathias Forestier, au Mas de Font Mounière à Montpezat, avec au programme un novillo de La Véronique pour El Rafi et deux erales du même élevage pour les élèves du CFT, avec notamment Nino et Rafael Ponce de León.

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 bez20aff

 jl21aff