Mercredi 23 Septembre 2020
BÉZIERS
Lundi, 17 Août 2020

rm16xph

Retour en images et vidéo sur quelques faits marquants du week-end taurin biterrois...

Samedi 15 août, corrida mixte, toros de Fermín Bohórquez (rejón) et Margé pour Léa Vicens, Enrique Ponce et Sébastien Castella :

bez15a

Bloquée à environ 500m des arènes, une manif anti-corrida regroupant environ 200 personnes venues d’un peu partout a lancé les slogans habituels qu’il est certainement inutile de vous rappeler, tellement ils les serinent à longueur de courses. La distanciation, au demeurant terme très à la mode actuellement, a permis de nous éviter pendant la corrida les éternelles protestations sonores étayées par son lot d’instruments en tous genres. Par ailleurs, le maire Robert Ménard avait préalablement accepté de les rencontrer, mais compte tenu de l’attitude de certains manifestants et la détermination du premier édile pour confirmer sa volonté de défendre les traditions taurines dans sa cité, l’affaire avait tourné court. Olé !

bez15c

Le baryton Frédéric Cornille a une nouvelle fois interprété l’air du toreador, de l’opéra Carmen, pour le paseo.

bez15d

Rencontre équine sur le Plateau de Valras !

bez15e 

Le sobresaliente Jérémy Banti aux côtés des deux maestros.

bez15f

Sébastien Castella, un Maestro Impérial ?

Dimanche 16 août au matin, novillada non piquée avec des becerros de Robert Margé pour Christian Parejo, Tristán, Javier Camps et Lenny Martin.

nsp16h

Paseo avec de gauche à droite Tristán, Lenny Martin, Javier Camps et Christian Parejo.

cp16h

Brindis de Christian Parejo à son apoderado Tomas Cerqueira qui par ailleurs s’occupe de l’école taurine de Béziers avec Cayetano Ortiz.

trist16h

Banderilles risquées pour Tristán. Bieenn !

jc16h

La seule oreille de la matinée pour Javier Camps.

lm16h

Que ça doit faire drôle vu de si près, n’est-ce pas Lenny ? Valiente !

Dimanche 16 août. Tarde : bétail de Bohórquez, Cuillé, Pagès-Mailhan, Margé, Fernay, Malaga et Gallon pour Léa Vicens, Sébastien Castella, Manuel Escribano, Miguel Ángel Perera, Paco Ureña et Carlos Olsina, œuvre collective avec le sobrero de regalo.

bez15b

Pour son départ, Robert Margé entouré de l’équipe des arènes pour la photo souvenir...

ar16h

En rouge et blanc, comme... Nîmes Olympique !

mailh16h

Famille Mailhan, ô combien ganadera !

brindis16h

Brindis de Sébastien Castella à tous ses compañeros.

co16h

Les ganas et la vaillance de Carlos Olsina face à un Malaga impressionnant et compliqué. Olé, tus cojones !!!

colleras16h

Quite por colleras de Manuel Escribano et Carlos Olsina.

map16h

Miguel Ángel Perera a frôlé le pire en tout début de faena. Une boite aussi violente que spectaculaire !

indulto16h

Indulto !!! (Pour les querelles byzantines, on repassera...)

rm16k

Trois générations de Margé réunies dans le callejón.

pu17h

Brindis de Paco Ureña à Sébastien Castella qui a  payé de sa personne tout au long de ce festival. 

fv16h

Florian Vacquerin interprétant le « Se Canto » au sixième toro.

VIDÉO

Voir les vidéos de Feria TV en cliquant ICI et celes de Corrida TV en cliquant ...

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 nimes27aff

 stm11aff

 jl21aff