Lundi 30 Novembre 2020
CAMPO
Dimanche, 06 Septembre 2020

barc06ph

Ce dimanche, journée réussie au campo pour... « El Campo » !

A la ganadería Barcelo, Patrick Brincogne, président du CT El Campo de Vauvert, avait convié ses adhérents à une fiesta campera qui avait été remise dans un premier temps. Par temps ensoleillé dans un cadre toujours aussi agréable, le programme était des plus alléchants, depuis le petit déjeuner d’accueil suivi d’un acoso y derribo, puis de l’apéro et d’un succulent repas comme on sait les préparer chez les Barcelo. Et cerise sur le cake, Tibo Garcia a lidié un novillo dans la placita après avoir tienté « a campo abierto » les deux vaches de l’acoso matinal...

 barc06t

Si l’on reprend les choses par ordre chronologique, le coup d’envoi a été donné par le président, qui aux côtés de Michel et Jacqueline Barcelo, ainsi que Tibo Garcia, chacun prenant tour à tour la parole, a présenté hôtes et invité.

barc06b

Sur le terrain, toute la journée, Mathias Forestier a tenu la pique et à pied, la brega a été assurée par Merenciano, Thomas Ubeda et Grégory Boyer.

 barc06a

Direction d’abord vers un campo d’acoso y derribo considérablement allongé qui dans sa nouvelle configuration allait être en quelque sorte inauguré. Les deux charrettes mises à disposition ont véhiculé les aficionados jusqu’au théâtre des opérations, Renaud Vinuesa venant saluer avec les autres cavaliers, et notamment la petite Suzy aux côtés de sa maman Caroline Barcelo.

barc06e

Dans ce vaste champ, deux vaches sont parties depuis le camion  jusqu’aux poursuites des cavaliers, la première jouant rapidement les bordures pour tenter d’y trouver refuge. Avec elle, rien n’a été ensuite facile pour Tibo qui fit de son mieux, sans possibilité toutefois de s’en rendre totalement maitre.

barc06c

D’ailleurs, ce qui devait arriver... finit par arriver, à savoir qu’elle a fait une fusée jusqu’à un coin ombragé où quelques téméraires avaient pris abri. Mal leur en a pris car un gros moment de susto s’en est suivi, en particulier pour le président... qui s’en rappellera sans doute longtemps !

barc06w 

En revanche, avec la suivante, les choses prirent une toute autre tournure car la vache a rapidement affiché de bien meilleures dispositions et une certaine classe dans ses charges, notamment à la muleta où elle a permis à Tibo de lui servir plusieurs séries templées et bien enchainées.

barc06f

Un excellent moment où l’on a pu constater les bonnes manières de Tibo, visiblement tout heureux d’avoir rencontré une telle vache...

barc06g

Autre moment fort à la mi-journée, celui de la convivialité, avec l’incontournable apéro suivi d’un repas digne de la concession de deux oreilles pour tous ceux qui ont mis la main à la pâte, à commencer par Jacqueline Barcelo, toujours au four et au moulin. L’occasion pour insister sur le fait que si les aficionados, sevrés cette année de toros, viennent bien voir toréer, ils sont aussi très preneurs du caractère festif et amical de ces fiestas camperas synonymes de retrouvailles, de détente et comme on dit chez nous, d’estrambord...

barc06h

Remise de cadeaux à l’issue du repas pour la famille Barcelo, Tibo et Mathias.

Pour clôturer cette journée, direction la placita avec pour Tibo Garcia l’invitation à lidier un adversaire plutôt compliqué qui a mis à mal le picador, un moment au tapis, ce qui a transmis une belle frayeur jusque sur les banquettes. Finalement, plus de peur que de mal, et plus tard, le combat tourna à l’âpreté pour un Tibo qui ne perdit pas les pédales, mais qui ne put proposer quelque chose de totalement abouti dans le domaine artistique.

 tg06h

Toutefois, cette confrontation lui aura permis de retrouver des sensations in situ, ce qui n’est pas évident dans une période où pratiquement tous les toreros n’ont eu que très peu l’occasion de sortir les trastos durant plusieurs mois, si ce n’est justement lors d’invitations camperas de la part de clubs taurins.

barc06k

En définitive, enhorabuena à la ganadería Barcelo, au CT El Campo et à ceux qui ont animé la partie taurine, à commencer bien sûr par Tibo qui a effectué un bon entrainement et avec qui j’ai eu l’occasion de m’entretenir pour une entrevista qui sera publiée demain...

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels