Mercredi 25 Novembre 2020
BARCARROTA
Vendredi, 23 Octobre 2020

barc23h

Triomphes de Miguel Ángel Perera et José Garrido...

Neuvième course de la « Gira de Reconstrucción ». Beau temps, public à la hauteur de la jauge autorisée, un peu plus plus fourni que la veille.

barc23k

Quatre toros de Fuente Ymbro corrects de présentation pour la catégorie de la plaza, bien que commodes de tête, inéga ux de comportement, le troisième, « Retama », étant crédité de la vuelta posthume.

barc23w

Comme la veille dans cette même plaza, une minute de silence a été observée à la mémoire des victimes du coronavirus, suivie de l’exécution de l’hymne espagnol.

map23ph 

Miguel Ángel Perera (saluts et deux oreilles) s’est fait applaudir sur quelques détails capoteros avant un monopuyazo cuidé. Superbe quite par chicuelinas incluant une tafallera, saluts de Curro Javier au second tercio, puis début droitier face à un toro qui étala une faiblesse de pattes qui allait certainement contraindre le maestro de la Puebal del Prior à l’entreprendre en douceur. C’est d’ailleurs ce qu’il fit  lors d’un trasteo inégal face à un opposant noble qu’il domina sur des séries ambidextres, sans toutefois déborder de transmission. Demie puis deux descabellos. 

Bonne réception de son second par véroniques puis puyacito sans  style avant quite appliqué du sobresaliente Juan Ándrés González. Bon tercio de banderilles, brindis au public et accueil immobile qui déclencha la musique. Tandas droitières ajustées avec réponses claires du bicho, donnant la distance et transmettant aux étagères, puis l’Extremeño se fit déséquilibrer sans conséquences. Passage gaucher de moindre relief, reprise à droite avant final dans les cornes pour jouer davantage sur l’émotion, alignant les derniers muletazos avec entrega et à-propos. Demie foudroyante. Deux trophées et mouchoir bleu.

jg23h

José Garrido (oreille et oreille) prit un adversaire qui est sorti avec un piton droit en pinceau. Il l’accueillit à genoux, se fit applaudir pour des gestes suaves au capote avant une unique rencontre puis une brillante prestation d’Antonio Chacón qui a salué. Brindis au respectable puis mouvements énergiques essentiellement droitiers pour profiter de la mobilité du toro, en ayant toutefois quelques difficultés, au cours d’un trasteo irrégulier, à soutenir le rythme et ses exigences. Entière desprendida.

L’ultime poussa sur une première pique trasera lors d’une unique rencontre. Bon quite par chicuelinas de Garrido, puis grosse frayeur pour Javier Valdeoro qui chuta à reculons, sans toutefois être repris au sol. Début de faena suave suivi d’un enchainement droitier poderoso qui fit démarrer la banda. S’ensuivirent des échanges plus âpres, le pupille de Ricardo Gallardo affichant des intentions dénuée de limpidité. Garrido fit un bel effort pour donner le change avant entière puis deux coups de verduguillo libérant une récompense. Todos contentos...

barc23z

(Photos : copies d'écran)

MODIFICATIONS

Changement de destination pour les corridas du 31 octobre et celle du 1er novembre qui devaient avoir pour cadre les arènes d'Aracena puis d’El Bosque...

Le changement d’arène s’explique par le fait que celle d’El Bosque est couverte et qu’en cette période de pandémie, elle n’a pas été finalement agréée.

En définitive, ces deux corridas auront finalement lieu dans sa voisine d’Ubrique.

ub23h

Rappel des cartels :

Samedi 31 octobre : quatre toros de Jandilla pour Pablo Delgado et Rafa Serna.

Dimanche 1er novembre : quatre toros de Núñez del Cuvillo pour Diego Urdiales et David de Miranda.

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels