Vendredi 07 Mai 2021
ESTEPONA

fort08ph

Corrida inégale de Montalvo avec avantage Fortes qui a obtenu un trophée à chacun de ses combats...

Quatre toros de Montalvo donnant un jeu varié, meilleur le second. Le premier sans saveur et les deux derniers avec leurs complications, irréguliers le plus souvent dans leurs charges et leurs intentions.

Daniel Luque (saluts et oreille) a ouvert la séance face à un toro qu’il a brillamment entrepris par véroniques. Le Montalvo, par manque d’allant et d’embestidas franches, donna par la suite que trop peu d’importance au labeur du maestro de Gerena qui lidia avec calme et intelligence torera, finissant par entière au second envoi.

dl08m

Au troisième, il se distingua par ses doblones soyeux après brindis à l’assemblée. Trasteo volontaire débuté arrodillado face à un bicho rapidement intéressé davantage par les planches que par le leurre, ce qui ne contribua pas à générer de l’émotion. Bel effort tout de même de Luque qui parvint à tirer quelques muletazos ajustés, l’affaire se concluant ensuite par entière suivie de deux coups de verdugo et l’octroi d’un trophée.

Fortes (oreille et oreille) tomba d’abord sur le meilleur de l’envoi avec qui il ne tarda pas à s’entendre. Après un remarquable second tercio qui vit Raúl Ruiz saluer, il brinda au respectable une faena agréable, toréant avec douceur, entrega et justesse lors de tandas des deux côtés qui transmirent sur les gradins. Après une bonne estocade, une oreille tout à fait légitime tomba du palco.

fort08p

Avec l’ultime, le Malagueño écouta les olés sur ses capotazos de réception donnés avec un capote signé Juan Sierra, avant de mener le Montalvo au cheval sur le même corte. Monopuyazo sans éclat, puis quite par tafalleras rematé par demie. Bon second tercio, brindis à ses apoderados José Luis de los Reyes et José Antonio Carretero, Fortes affichant d’emblée sa décision, donnant la distance pour l’exécution de derechazos appliqués, le Montalvo répondant hélas de manière molle et guère intéressée. Après une partie de cache-cache, le bicho allant même jusqu’à reculer, Fortes se fâcha et tira quelques muletazos méritoires tout en éludant le danger. Désarmé au moment de le cadrer, Fortes le tomba ensuite d’une entière puis descabello.

est08a

En matinée, quatre toros de Fermín Bohórquez donnant un jeu inégal, meilleurs les 1 et 4...

Andy Cartagena : deux oreilles et oreille.

est08ph

Sergio Galán : oreille et oreille.

(Photos : mundotoro et plaza toros tv)

Prochains rendez-vous à Fuengirola :

fuengirola08h

Le 15, avec Rafi !!! Suerte...

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 arl03aff

 ist03aff feria

 vic23aff

 cer22aff