Vendredi 22 Janvier 2021
ISTRES
Vendredi, 11 Décembre 2020

ist0011ph1

Présentation officielle de la temporada 2021, avec la Feria de Juin, la corrida des Fêtes et le wek-end taurin d’octobre...

Ce matin dans la salle des mariages de la Mairie, on était bien loin de la grand-messe habituelle dans le gymnase Donadieu, adjacent aux arènes du Palio où le « no hay billetes » était à chaque fois assuré. En effet, au motif de la crise sanitaire et du respect des gestes barrières, on était bien loin de tout ça, l’accueil était limité à quelques représentants de la presse, ainsi que des élus et membres de la commission taurine.

ist11m

Empêché au dernier moment, François Bernardini, maire d’Istres, a été représenté par les élues Nicole Joulia et Céline Camoin - aux côtés de Mme Claude Magnan, veuve de Jean-Marie Magnan, et du président de la commission taurine Antoine Cervantes - qui ont rappelé la volonté municipale de proposer pour les vingt ans du Palio des affiches attractives pour une temporada fournie.

ist11w

Sans compter la forte connotation artistique avec trois superbes affiches représentant des œuvres de Jean Cocteau offertes par Claude Magnan. A ce sujet, Bernard Carbuccia a tenu à rappeler avec pas mal d’émotion qu’il était allé rendre visite à Jean-Marie Magnan quelques jours seulement avant qu’il nous ait quittés et il a tenu à nous communiquer la phrase qui chaque année est mise en avant pour la feria...

«  Jean Cocteau aimait à célébrer la corrida comme un coucher de soleil. La couleur d’avant la nuit se hausse, s’exalte, flamboie. Le poète continue à poser pour vous les banderilles de feu de ses crayons et à embraser, incendier le combat de l’homme et de la bête, avant de s’évanouir hors de l’arène du temps. Telle fut la dernière œuvre du prince des poètes métamorphosé en fauve où il se voulut une ultime fois à nos côtés. »

ist11v

Est alors venu le moment de la présentation détaillée des cartels de la temporada par le directeur des arènes qui a souligné, malgré les difficultés ponctuelles que l’on connait, la crédibilité et l’attractivité des affiches, chacune avec son propre caractère relevé comme il est de coutume ici, par son propre titre.

ist10h1

ist10h2

ist10h3

ist10h4

De la « corrida symphonique » en ouverture avec Morante, Ferrera et Juan Leal, mais encore celle des « Tres Caminos » qui devrait susciter une grosse competencia au vu des récompenses promises, et enfin la « corrida charra mexicaine » qui antérieurement, a déjà reçu l’adhésion du public...

 ist10h5

ist10h6

ist10h8

ist10h09

Les novilladas n’ont pas été oubliées, bien sûr, et encore moins le fait de se réjouir de la bonne proportion de toreros et ganaderos français engagés. Ce qui se confirmera pour les autres volets de cette temporada puisque pour la corrida du 1er août, outre Adrien Salenc qui a doublé par rapport à son bon comportement en 2020, notamment à Arles, deux des matadors ayant brillé lors de la corrida des trois chemins viendront le rejoindre.

ist10h10

ist10h11

Il y aura encore des toros à la mi-octobre avec le samedi une course camarguaise, puis le lendemain une double affiche avec une novillada piquée de Jalabert le matin et une corrida de Virgen María (Jean-Marie Raymond) pour la tarde, avec trois diestros à désigner.

ist10h12

ist10h13

ist10h14

On le voit, la volonté du maire, de sa commission et du directeur des arènes de proposer une palette variée est bien évidente. Reste évidemment qu’en cette période d’incertitude, il ne reste plus qu’à croiser les doigts pour qu’en 2021, les aficionados puissent retourner dans les arènes sans plus aucune contrainte sanitaire. Ojalá...

ist10h15

 ist10h16

Voir la vidéo de cette présentation en cliquant ICI

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 

 ist04h