Samedi 23 Janvier 2021
DIVAGATIONS DE PATRICE
Vendredi, 18 Décembre 2020

pq17ph

Grace nimeña...

Pour continuer à ne pas jouer au « Scrabble », au « Trivial Pursuit », au « Sudoku », au «Des chiffres et  des lettres », au « Slam », au « Douze coups de midi » et éviter de penser à Noël avec le sapin, les boules, les cadeaux, le bruit, les 35 degrés dans la salle à manger, les chocolats, la neige, les rennes, les guirlandes, la crèche, les cantiques, le traineau dans le ciel, les huitres avec la sauce aux échalotes et le pain de mie, le saumon avec l’aneth dessus, le citron et le beurre, la grosse dinde avec les marrons autour, les chocolats, les cadeaux emballés, la vaisselle de partout, le mal au ventre, le mal à la tronche et « les étoiles dans les yeux des enfants »…  

Mais, pour continuer à jouer à un autre…

Indiquer le nom des toreros qui ont gracié les novillos ou toros  listés ci-dessous :

-   Le 20 mai 1991 à Nîmes, "Peleón", novillo des héritiers de Salvador Guardiola Domínguez ;  

-   Le 22 novembre 1992 à Nîmes, "Afligido", novillo de Jandilla lors d'un festival ;  

-   Le 28 février 1999 à Nîmes, "Tanguisto", novillo de Yerbabuena ;  

-   Le 1er juin 2001 à Nîmes, "Descarado", toro de Victoriano del Río;  

-   Le 30 mai 2004 à Nîmes, "Anheloso », toro de Juan Pedro Domecq ;  

-   Le 29 mai 2009 à Nîmes, "Llanero", toro de Garcigra-        

-   Le 15 avril 2012 à Nîmes, "Becario", eral de Salvador Domecq ;  

-   Le 16 septembre 2012 à Nîmes, "Ingrato" ou "Vandalo", toro de Parladé :  

-   Le  14 septembre 2019 à Nîmes,  « Cazadotes », toro de Garcigrande ;  

-   Le  15 septembre 2019 à Nîmes, « Devoto », toro de Cortés.

Grille de dépouillement

De 0 à 0 : Silence

De 1 à 2 : Salut au tiers

De 3 à 5 : Vuelta al ruedo

De 5 à 8 : 1 oreille

De 8 à 10 : 2 oreilles

Patrice Quiot

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 ist04h