Samedi 08 Mai 2021
PATRICE
Lundi, 26 Avril 2021

no26ph1

Expiación Crocodiles...

Dimanche, Nîmes Olympique a chuté.

 

Au stade en bas des corons, à Bollaert, le Jerez du ballon.

Partis, l’espoir secret au fond de l’esportón.

Les Caïmans revinrent, glacés, défaits et baissant le front.  

 

Dimanche, Nîmes Olympique a chuté.  

 

Terrible, funeste et  noir alea.

A nous, à nous, nous faire ça.

Et terrible, hideuse, l’autre division dans l’ombre avança.  

 

Dimanche, Nîmes Olympique a chuté.  

 

Veuves de plaisir et désertées, les Costières de noir se sont voilées.

En un cri la Tour Magne a dit : « ils n’ont pas suffisamment donné».

Et  toutes les mâchoires se crispèrent devant la daube dans sa sauce désespérément figée.  

 

Dimanche, Nîmes Olympique a chuté.  

 

Chez «Nicolas», l’huile d’olive cède la place au beurre.

Arlette lâche les Halles, Pichon ne vend plus de fleurs.

Et, dans son récantou, le grand Simon lui-même a peur.  

 

Dimanche, Nîmes Olympique a chuté.  

 

En sanglots, son stylo perdu, Nazy dirige un sinistre Mozart.

Brillants et noirs, du  parvis des arènes surgissent d’étranges cafards.

Et en face de la mairie, immobile et atone, toujours cet ensuqué de Jacquemart.  

 

Dimanche, Nîmes Olympique a chuté.  

 

A «La Bourse», les serveurs ont retourné les verres.

Sur les étagères, tête en bas, cul en l’air.

Et à Jean Bouin, la vieille butte se tait, anéantie, terrassée par cette sombre misère.  

 

Dimanche, Nîmes Olympique a chuté.  

 

Maxime et Robert en un geste ont presque jeté le gant.

Paul en chemise blanche soutient désormais Guingamp.

Et Christian comme Daniel, tous les deux haletants, sur le Victor marchent en zigzaguant.  

 

Dimanche, Nîmes Olympique a chuté.  

 

Le rouge et blanc, grand et magnifique mystère

Est devenu soudain, bancal, infirme, grabataire.

Et  désemparé, il ne sait plus que faire.  

 

Dimanche, Nîmes Olympique a chuté.  

 

La Porte des Consuls ne s’ouvre plus sur un horizon heureux.

Jeté à terre, maudit, banni, le Ricard entre amis devient querelleux.

Et, à un mois de l’alternative, le jeune Rafi se sent presque vieux.  

 

Dimanche, Nîmes Olympique a chuté.  

 

La baraka nous a- t-elle définitivement quitté ?

Les jours heureux sont-ils- irrémédiablement passés ?

Et  Ripart a-t-il été symboliquement  frappé ?  

 

Dimanche, Nîmes Olympique a chuté.  

 

Devant leurs légions sur la pelouse en rang d’oignons

«Dieu,  est-ce des Antonins le dur châtiment? » demandèrent inquiets Planque et Arpinon.

Alors de « L’Industrie » ils s'entendirent appeler par leurs noms.

Et Rani Assaf qui parlait dans l'ombre leur répondit :

Non !  

 

Huctor Vigo.  

 

Datos :  

Ce « Expiación Crocodiles » se veut un pauvre détournement de « Expiation » ou « L'Expiation »,  poème de Victor Hugo, extrait du recueil Les Châtiments (1853).

L'auteur y retrace successivement toutes les étapes de la déchéance de Napoléon après son Coup d'État du 18 Brumaire...

Patrice Quiot

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 valv23aff

 arl03aff

 ist03aff feria

 vic23aff

 cer22aff