Mardi 28 Septembre 2021
MIMIZAN
Mardi, 22 Juin 2021

pdy22ph

Pour sa corrida du 21 août, Mimizan a choisi une jeune ganadería avec de l’expérience : Pedraza de Yeltes...

Résultat d’un rêve devenu réalité, plus que l’intérêt économique, prédomine une réalité romantique.

En 2006, les fondateurs, les frères Luis et José Ignacio Uranga se portent acquéreurs d’un ancien élevage créé en 1834.l Is éliminent le bétail existant, le remplacent par la souche El Pilar et créent l’actuelle ganadería Pedraza de Yeltes dirigée par José Ignacio Sánchez, ancien torero, éloigné des ruedos par une grave blessure à Salamanca, figure-clé de cet élevage.

En 10 ans, la ganadería accumule les succès et gagne en prestige, présentant des toros bravos et authentiques de première catégorie. Beaucoup la considèrent comme une ganadería torista qui mérite des toreros généreux et courageux espérant pouvoir s’exprimer face à des adversaires d’autorité, de panache et de renom.

pdy04k

Août 2011, à Azpeita, « Sombreto » fut récompensé par la vuelta al ruedo et élu le meilleur toro de la feria. A Pedrajas de San Estebán, 2 vueltas al ruedo et récompense du Piñon de Oro. Alberto Aguilar fut le premier matador de toros à couper une oreille à un Pedraza. Les Pedraza ont aussi assuré les succès des dernières ferias dacquoises en novilladas comme en corridas.

Bayonne août 2019 : « Mironcillo », de Pedraza de Yeltes, et Daniel Luque .

Rencontre entre un grand torero et un grand toro : Vuelta pour Mironcillo , 2 oreilles et la queue pour le maestro.

Luis Uranga s’exprime sur cette année très particulière : « Nous n’avons jamais cessé de préparer les toros »

(Communiqué)

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 stm23aff

 ist06aff