Vendredi 02 Décembre 2022
BAIE

elc29ph

Parution de la page de Jacques Durand - Atelier Baie - avec pour thème principal : l’histoire de Madroñito et d’El Cid à Santander et toujours à Santander deux Morante face à des toros de Fraile, vendredi dernier et samedi face à des toros de Torrealta Finito, Julio de Justo et Ginés Marin et à lire aussi la gran tarde de toros à Mont-de-Marsan...

L'arbouse, madroño en espagnol, est un petit fruit que le dictionnaire dit « mou, farineux, avec beaucoup de pépins ». À Santander le 30 juillet 2016, Madroñito toro d’Adolfo Martín, 511 kilos, fait mentir le dictionnaire. Il n’est pas mou encore moins farineux, ni coulant d’ailleurs, par contre, toréé en sous-main, il aurait valu pas mal de pépins à Manuel Cid, peu flambant à cette époque, venu en remplacement d’Escribano, out.

Pour accéder à la page taurine de Jacques Durand, cliquez ICI

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels