Mercredi 27 Octobre 2021
BAIE
Jeudi, 02 Septembre 2021
mond02ph
Parution de la page de Jacques Durand - Atelier Baie - avec pour thème principal : Août 64… « Mondeño » au couvent ! On le voit aujourd’hui comme le chaînon manquant entre Manolete et José Tomás…» Si tous les chemins mènent à Rome, le parcours de Mondeño est bien surprenant...  
Les actualités cinématographiques espagnoles No Do 7 septembre 64. Le club de Barcelone de jeu d’échecs champion d’Espagne, une fiesta flamenca, des enfants bien sages s’envolent en avion pour voir le pape, aux États-Unis la convention démocrate désigne Lyndon Johnson comme son candidat aux prochaines élections présidentielles, au milieu d’athlètes en jupette le départ d’Olympie de la flamme olympique pour les jeux de Tokyo. Tout ça à tout berzingue.
 
Le gros reportage ? La prise d’habits de dominicain de l’ex-torero Juan García “Mondeño”, 30 ans, au couvent de Caleruega, près de Burgos, lieu d’origine de saint Dominique de Guzmán, fondateur de l’ordre des dominicains, « les chiens de Dieu ». Grosse mondanité religieuse. Des caméras, des appareils photos, des journalistes, des milliers de spectateurs, mais aucun confrère torero, vingt-quatre aspirants dominicains dont lui. Par la suite, l’ordre et lui-même refuseront tout reportage…
 
 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 stm23aff

 ist06aff