Mercredi 27 Octobre 2021
NÎMES
Samedi, 18 Septembre 2021

jl17ph

Triomphes de Juan Leal pour la tarde et en matinée, de Leonardo Hernández et Léa Vicens…

 nim17h

 

Samedi après-midi. Environ demi-arène, beau temps. Six toros de Domingo Hernández bien présentés donnant un jeu inégal, meilleur le second qui a été crédité de la vuelta.

 

dl17h 2

 

Daniel Luque (saluts, silence et oreille) débuta avec un astado qui prit deux piques poussées, le piquero finissant désarçonné. A la muleta, sans pouvoir toujours enchainer les tandas comme il l’aurait certainement voulu car son opposant n’avait pas une charge trop vive, il put toutefois distiller quelques muletazos valeureux, notamment à bâbord. Le maestro de Gerena aurait pu prétendre à l’obtention d’un trophée après entière, mais la maladresse de son puntillero refroidit la pétition. Bon capoteo de réception du troisième et après deux piques sans style et un second tercio médiocre, Daniel brinda au public une faena qui ne décolla jamais vraiment, templée en son entame, mais sans pouvoir par la suite faire vibrer les étagères. Entière au second coup.  Il ne restait plus alors qu’une seule cartouche à un Luque quelque peu déconfit de n’avoir pas touché un adversaire qui aurait pu lui permettre de faire étalage des fines ciselures dont il est friand. Néanmoins, il fit un bel effort pour séduire le conclave, ce qu’il parvint à faire en se distinguant notamment sur des luquecinas dont il a le secret et qui ont remué les gradins. Entière au second envoi qui fit tomber un mouchoir du palco.

 

jl17h

 

Juan Leal (deux oreilles, applaudissements et oreille) tomba d’emblée sur le meilleur toro de l’envoi et bien entendu, il ne laissa pas passer l’aubaine. Ce superbe castaño oscuro prit deux puyazos sans grande histoire puis lors d’une faena brindée au respectable, il révéla un fonds de caste qui lui permit, après deux cambios agenouillés au centre, d’enchainer les séries ambidextres qui portèrent sur l’assistance. De la belle ouvrage qui a toutefois compris un violent accrochage, sans conséquences apparemment, Juan se reprenant bien avant de placer une entière. Un trasteo chaleureusement fêté après la vuelta de son adversaire. Le quatrième, abanto de salida, alla rendre visite au réserve qu’il envoya au tapis. Brindis à l’auditoire, deux cambios au centre avec un toro venant du large, la faena ayant ensuite quelque peu de mal à prendre son envol, son opposant, au demeurant un poil faible, limitant l’impact des échanges. Final encimista bien dans son corte, le problème étant qu’après entière, le bicho tarda à rouler au sol, ce qui finit par faire décroitre la pétition. Pour clôturer la séance, Juan prit un adversaire passablement compliqué et imprévisible qui le laissa sous la menace, se faisant prévenir à plusieurs reprises. Une nouvelle fois, il mit en exergue sa vaillance et ses ganas avant de conclure par quasi entière qui libéra l’oreille de la Porte des Consuls… 

 

chic17h

 

Une musique bien plus agréable à écouter que la cacophonie extérieure !!!

 

Précisons encore que si cette corrida a été accompagnée par l’excellent répertoire de la musique Chicuelo II, elle le fut aussi, de façon moins agréable, par les vociférations de quelques antis certes contenus par la maréchaussée, mais bien trop près de l’amphithéâtre. Et comme souvent dans ce cas, pour faire le nombre, les cordes vocales sont soutenues par klaxons et crécelles. Une proximité plus que discutable car les aficionados ne prennent pas un billet pour se faire insulter ou menacer pour assister à quelque chose qui jusqu’à preuve du contraire est légal, qu’on le veuille ou non !

 

rej17h

 

Matinée. Un quart d’arène environ. Soleil. Six toros de Fermín Bohórquez.

 

ms17h

 

A l’occasion du trentième anniversaire de son alternative, Marie Sara a reçu en piste la Médaille de la Ville des mains du maire Jean-Paul Fournier, accompagné par Frédéric Pastor.

 

fp17h

 

Francisco Palha, qui confirmait son alternative : silence aux deux.

 

lh17h

 

Oreille puis deux oreilles pour Leonardo Hernández et Léa Vicens qui sont repartis a hombros par la Porte des Consuls…

 

lv17h 

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 stm23aff

 ist06aff