Samedi 27 Novembre 2021
PATRICE
Jeudi, 21 Octobre 2021
mov21ph
 
Móvil taurino…
 
« Le vrai charme des gens, c’est le côté où ils perdent un peu les pédales, c’est le côté où ils ne savent plus très bien où ils sont… Et j’ai peur ou je suis bien content, que le point de démence de quelqu’un ce soit la source même de son charme »
 
(Gilles Deleuze)
 
En lo que se refiere al móvil taurino
 
La science de l’information.
Est une chose surprenante.
 
Et la technologie de la connectivité.
Encore bien davantage.
 
Le móvil taurino en est l’illustration.
Et l'analyse de ses données.
En fournit la preuve.
 
Je ne m’étais pas jusqu’à ce jour.
Intéressé à la chose.
Et j’avais tort.
 
Car le relevé mensuel de mes communications téléphoniques.
Listées par nature.
 
M’apprend qu’en ce qui me concerne.
Soixante-quatorze pour cent d’entre elles.
 
Lui sont dévolues.
 
Appels donnés.
Ou reçus.
 
Message adressés.
Ou destinés.
 
Avec pour objet.
De l’Information in re.
 
A recevoir.
Ou à transmettre.
 
Comme si.
L’actualité de cet étrange monde.
Etait en perpétuel mouvement.
 
Et que ses fidèles.
Ne pouvaient imaginer que le moindre vibrion de celui-ci.
Puisse échapper à leur microscope.
 
Pour observer les paramécies de Morante.
Les protistes de Victoriano.
Ou les eucaryotes de Simon.
 
Connaitre.
Savoir.
 
Voyeurisme boulimique.
Dont le móvil taurino.
Est le proxénète.
 
En outre.
Le détail de mes contacts.
M’enseigne.
 
Que soixante-huit pour cent d’entre eux.
Relèvent.
De l’ordre du à cornes.
 
Ce qui, par construction.
Semblerait vouloir dire.
Que si l’ordre du à cornes n’existait pas.
J’aurais soixante-huit contacts en moins.
 
Ce qui, par différence.
M’interroge un peu.
Sur la destination de ma vie.
 
Mais comme disait Friedrich Wilhelm Nietzsche :
« Que voulez-vous que la bonne y fasse.
Quand le petit ne veut pas téter ? »
 
En plus quand j’appelle un de ces mêmes contacts.
Et que le un n’est pas là.
Le un me rappelle.
 
Et, bien sûr.
C’est pareil.
En sens inverse.
 
Dans un délai moyen.
Que la technologie mentionnée supra.
Me précise être Inférieur à cinquante et une minutes.
 
Ce flux.
Et son reflux corollaire.
Ne sont pas neutres de signification.
 
Faisant fi de l’affection étrange qui lie ce monde.
Parler de l’ordre du à cornes.
Ne tolère pas d’être différé.
 
Et l’urgence à dire.
A parler.
A gloser.
 
Trouve son salut.
Entre les 0,9 et 1,8 GHz.
Des micro-ondes du móvil taurino.
 
Les caciques du callejón.
En sont particulièrement gourmands.
 
Tout est prétexte.
A encender la chose.
Et à parler fort.
 
Car, tout le monde doit savoir.
Mais bien évidemment.
En gardant le secret.
 
L’analyse de contenu.
De ces conferencias satellitaires.
Est également surprenante.
 
Quel qu’en soit le scénario.
Le script est le même.
 
Données subjectives.
Descriptif partial.
Explicatif aléatoire.
 
Dans cette logique d’exposition.
Se mêlent.
En allers-retours immuables.
 
Des références à un tel.
Des allusions à un autre.
 
Une faena pour celui-ci.
Un remate pour celui-là.
 
Car la tchatche du móvil taurino
Adoube.
Comme elle pourfend.
 
Dans cette parole à distance.
Quelquefois confessionnal.
Le móvil taurino est souvent un tribunal.
 
Sans pitié.
Sans indulgence.
Sur le fond.
 
Quant à la forme.
L’analyse du lexique véhiculé par la 4G.
Atteste.
 
Un registre limité.
Une grammaire d’une tolérance socialiste.
Et une syntaxe qui ferait le désespoir des maîtres d’école.
 
Joujou.
Hochet.
Substitut…
 
Peut-être.
Cependant.
 
Tout ça et bien d’autres choses.
Font la grandeur.
Du móvil taurino.
 
 
Qui est au monde du à cornes.
 
Ce qu’Euclide est à la géométrie
Chateaubriand au style.
Rothko à la peinture.
Jimi Hendrix à la pop.
 
Et plus prosaïquement, la frite à l’entrecôte.
 
Datos 
 
Le téléphone mobile est le résultat de différentes technologies qui existaient déjà, pour la plupart, dans les années 1970. C'est, entre autres, grâce à l’invention de « la cellule Gamma électrique » par Henry Sampson et George H. Miley, que le « téléphone portable » a pu faire son apparition. La cellule Gamma électrique permet d’envoyer et de recevoir des signaux audios au moyen d’ondes radio sans fil (brevet déposé le 6 juillet 1971 sous le n°3591860).
 
L'invention du portable cellulaire est attribuée au docteur Martin Cooper, directeur de la recherche et du développement chez Motorola qui en a fait la démonstration dans les rues de New York le 3 avril 1973.
 
Le premier téléphone mobile commercial, conçu par Motorola est lancé le 6 mars 1983 aux États-Unis : le Motorola DynaTac 8000.
 
A cette date, Sébastien Castella avait trente-quatre jours…
 
Patrice Quiot
 
 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 stm23aff

 ist06aff