Dimanche 05 Décembre 2021
PATRICE
Jeudi, 28 Octobre 2021
raoul28h
 
Raoul…
 
Raoul ALBERT « Raoulet » est né à Béziers le 28 janvier 1924.
 
Ce boucher de profession, attiré par la tauromachie, fit ses premières classes de torero à l'école taurine biterroise, dont il deviendra plus tard le président.
 
Participant à de nombreuses sorties en Camargue, il s'y fera remarquer à plusieurs reprises.
 
10 Juillet 1949 : au château d'Avignon, chez Nou de la Houplière, il fut à ce point excellent, qu'un des témoins de sa prestation (Paquito de la revue Toros) écrivit :
 
Ce fut la plus jolie, la plus esthétique, la plus complète faena que je vis cette année” et termina : "Un torero est-il né ?"
 
1er octobre 1949, veille de la corrida des Vendanges, au cours d'une réception au Club Taurin de Béziers, il fut présenté, et même recommandé aux frères Luis Miguel et Pepe Dominguín qui l'invitèrent à se rendre en Espagne afin de s'intéresser à sa formation.
 
16 octobre 1949 à Béziers, il revêt le costume de lumière pour travailler au simulacre deux novillos espagnols de Garigliano.
 
En février 1950, il se rend en Espagne.
Sous la direction de Luis Miguel, il va s'entraîner dans de nombreux élevages, et surtout chez Domingo Ortega. Son mentor lui procure un premier contrat
 
23 juillet 1950 à Carthagène : Novillada économique où il alterne avec Luis Redondo. Notre Biterrois sera “cogido” sans conséquence par un novillo de Bernaldo de Quirós. Il se produira ensuite dans quelques pueblos (Caudón, Malajón, Piedrabuena).
 
Il revient en France le 14 juillet.
 
1951 à Béziers, il débute avec picadors avec Ramón Araza “Fuentes” et le caballero Christian Lescot devant des toros portugais de Claudio Moura.
Excellent devant son premier adversaire, il coupera les deux oreilles.
 
9 septembre 1951, à Ouveilhan, il est blessé sans gravité, puis repart en Espagne où l'attendent deux contrats à Vista Alegre : le débutant fit bonne impression. On pensait tenir un torero français tant attendu par l'aficion, hélas, on allait vite déchanter. En effet :
 
14 juin 1952 à Arles, il se montre mal à l'aise devant des toros de Marius Lescot peu propices.
 
3 août 1952 à Istres, il est franchement mauvais.
 
9 octobre 1952 à Béziers, il affiche une peur épouvantable devant des toros de Sol pourtant insignifiants.
 
Le courage a déserté ce garçon jusqu'alors valeureux, il semble ne plus avoir la foi : Comment en est-il arrivé là ? On dit que des motifs familiaux ne seraient pas étrangers à cette désaffection.
 
A la fin de la saison 1952, Raoulet quitte Béziers et les ruedos définitivement.
 
Il élèvera des chevaux dans le Sud-ouest.
 
Sources : TOROLIBRE.FR
 
Datos 
 
1924 (naissance de Raoulet) : Naissance de Charles Aznavour/Mort de Lénine, de Franz Kafka, de Joseph Conrad et d’Anatole France/ Gaston Doumergue est élu Président de la République et Pierre Sémard nommé secrétaire Général du PCF/Jean Jaurès au Panthéon.
 
Le 5 octobre 1924, Cayetano Ordóñez «Niño de la Palma» se présente à Séville et crée l'événement. Il coupe deux oreilles et une queue.
 
INFO LIVRAISON :
 
Absence de la casa du 28/10 au 3/11 /STOP /
 
Livraisons interrompues pendant cette période /STOP/
 
Nada más / STOP/
 
Abrazo/STOP.
 
Patrice Quiot
 
 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels