Samedi 27 Novembre 2021
PATRICE
Samedi, 06 Novembre 2021
XXI05ph
 
Nîmes en octobre : Les XXI…
 
Des hommes.
Et un club.
 
Des aficionados.
Et Nîmes.
 
Les XXI.
 
Un mélange.
Sociétal comme on dit.
 
Une cuadra.
De compères.
 
Une tradition.
Une histoire.
 
Un estrambord.
Depuis cuarenta hierbas.
 
Des compañeros.
Dont la somme de l’amitié partagée.
Affiche près de mille ans.
 
De Robert le Pieux à Jacques Brunet «Jaquito».
 
De Ruy Díaz de Viva «El Cid Campeador».
A José Antonio Morante Camacho «Morante de la Puebla».
 
Les XXI.
 
Des charentaises.
Aux zapatillas.
 
Du mazet dominical.
Au frémissement des files de la taquilla.
 
Des poutingues.
Au soleil de las cinco de la tarde.
 
Du journal télévisé de vingt heures.
A l’apéro en chemise de lumières.
 
Des repas de famille.
Aux gradins de bois gris.
 
Par la magique locura.
Des toros.
 
Les XXI.
 
Des cheveux blancs.
A la grâce éternelle du mechón d’Antonio Chenel Albaladejo.
 
Des rides.
De rigolade.
 
Des jambes fatiguées.
D’avoir il y longtemps fait les grilles pour grimper aux amphis.
 
Des mains tavelées.
Des applaudissements lancés aujourd’hui du haut des Torils Bas.
 
Des poumons essoufflés.
Du Mistral des Guardiola.
 
Des estomacs rebondis de coups de fourchette et de verres de Gallician.
Au soleil des tables de fête.
 
Des yeux coquinas pour espincher le corsage des filles.
Des Férias de Pentecôte quand finit le printemps.
 
Et des gestes de tendresse.
Pour délicatement effleurer l’épaule du novillero transi de peur.
 
Une vie en chemin de campagne.
Avec les zigzags d’aventure de l’aficion.
 
Les XXI.
 
Una joventut passada.
Una volontat de fèrre.
 
Un accent d’ici.
Dans la langue nôtre.
 
Des mots.
Pour des engatses.
 
Un lexique.
De garrigue.
 
Une syntaxe.
De thym et de romarin.
 
Une grammaire.
De caladons et de carthagène.
 
Les XXI.
 
Nîmes.
En paroles taurines.
 
Nîmes.
En costume de Pégoulade.
 
Nîmes.
Et tenue d’abrivado.
 
Nîmes.
En habit de «No hay billetes».
 
Et Nîmes.
Por el mundo entero.
 
21.
 
Le nombre d'atouts du jeu de Tarot.
La carte la plus puissante en dehors de l'Excuse.
 
Le nombre de shillings dans une guinée.
 
Le vingt-et-unième amendement de la constitution américaine qui abrogea le dix-huitième et mit fin à la prohibition.
 
Et les vingt et un coups de canon.
Tirés depuis l'Esplanade des Invalides.
 
Lors de la passation de pouvoir.
D'un président de la République française.
 
Et qui, pour les XXI de Nîmes.
Résonneront joyeux.
 
De la ZUP au Chemin Bas.
Et de la route de Sauve à St Césaire.
 
A l’unisson des clarines de « Chicuelo II ».
 
Patrice Quiot
 
 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 stm23aff

 ist06aff